• Tous nos voyages pour le Kenya

     
    Aucun résultat correspondant exactement à votre recherche.
    Peuples, Ethnies et Langue:
    Les nombreux groupes ethniques des régions rurales pratiquent des rites d'initiation, qui marquent le passage d'un âge à l'autre et toutes les étapes de la vie, et accordent une grande importance aux sorciers. Chez les Massaïs, qui restent attachés à leurs traditions, les jeunes hommes deviennent moran (guerrier) au cours d'une cérémonie qui a lieu vers 14 ans. La circoncision est quasi systématique (sauf chez les Luos, second groupe ethnique par le nombre) et l'excision est encore parfois pratiquée. Les danses, l'habillement, les coiffures - notamment chez les Massaïs et les Turkanas - sont toujours profondément marqués par la coutume. L'entrée des habitations kikuyu est traditionnellement orientée vers le mont Kenya. Le swahili serait né au début du Xe siècle, sur la côte orientale de l'Afrique, d'un mélange entre la langue bantoue, dont il a gardé les structures, et de nombreux mots venant de l'arabe, pratiqué par les navigateurs et les négociants. Ce sont eux qui le diffusèrent à l'intérieur des terres. Le swahili est ainsi une des langues les plus parlées d'Afrique. Au Kenya, le swahili devint langue nationale seulement en 1974, au même titre que le kikuyu ou le luo, mais la langue officielle du pays est restée l'anglais. S'il est parlé largement sur la côte et dans les grandes villes, ce n'est pas le cas à l'intérieur des terres. S'ajoutent à l'anglais et à la langue swahili un grand nombre de langues tribales - kikuyu, luo, masai, samburu, etc. - et de dialectes. Quelques mots de swahili peuvent se révéler utile en dehors des agglomérations et des lieux touristiques. Toutes les lettres se prononcent en swahili. Le jambo est une forme simplifiée du swahili souvent utilisée avec les étrangers. Le sheng, enfin, est un mélange de swahili et d'anglais. 

    Climat:
    le climat est agréable sur les plateaux et les montagnes du centre du pays. Saison sèche de fin décembre à fin mars et de juin à octobre. 

    Budget et change:
    La monnaie nationale est le shilling kenyan (KES). 1 € = 113,20 au 19/11/14. Le dollar américain est encore la devise la plus couramment utilisée. L'euro a gagné du terrain et il peut être changé sans problème. On peut bien sûr tout régler en shillings (sauf les droits d'entrée dans les parcs nationaux). Vous pourrez retirer des shillings Kenyans directement à Nairobi ou bien amener vos euros et les changer dans les bureaux de change à Nairobi. A noter : Les banques sont ouvertes grosso modo du lundi au vendredi de 9h à 15h et la plupart du temps le samedi matin. Les bureaux de change (Forex) permettent de changer euros et dollars à des taux toujours supérieurs à ceux des banques. Très intéressants, donc, d'autant qu'ils sont ouverts plus tard que les banques le soir et certains le sont aussi le samedi. Évitez de changer dans les hôtels et lodges : taux souvent médiocres, parfois même ahurissants. Évitez aussi le marché noir : arnaque presque assurée. 
    Il est évidemment possible de retirer de l'argent avec votre carte dans tout le pays. Il y a de nombreux distributeurs à Nairobi et à Mombasa, mais aussi dans les petites villes. Celles-ci ont toujours une banque ou deux équipées d'un distributeur. C'est aussi le cas des centres commerciaux. 

    Décalage Horaire:
    Le Kenya est en avance de 1h seulement sur la France en été, et de 2h en hiver. Quand il est 12h à Paris, il est 13h à Nairobi en été et 14h en hiver. 

    Electricité:
    Le Kenya utilise le système anglais en 240 V. Les prises sont les mêmes, à trois grosses fiches carrées. Les appareils français prévus pour le 220 V peuvent être branchés sans risque. Pensez seulement à emporter un adaptateur. 

    Couverture GSM:
    La couverture nationale ne cesse de grandir et elle relativement bonne. 

    Internet:
    Presque tous les bureaux de poste du pays ont un ou plusieurs ordinateurs pour se connecter à Internet. Les cybercentres privés sont ouverts plus longtemps que les bureaux de poste. 
    Savoir vivre:
    Tenues vestimentaires
    Les fêtes traditionnelles les plus impressionnantes au Kenya sont le mariage, le passage à l'age adulte et les rites funéraires. Bien que chaque tribu apporte des spécificités à ses rites, on trouve des similitudes dans l'importance symbolique et la joie que ces fêtes représentent. Elle sont toutes accompagnées par des chants, des danses, des plats et boissons traditionnels. L'une des principales caractéristiques de ce pays est l'incroyable hospitalité qu'offrent les habitants à leurs visiteurs. Accueillis dans des cultures d'humilité, générosité et gentillesse, beaucoup de touristes seront impressionnés par les visages souriants et chaleureux à leur arrivée, leur promettant ainsi un voyage rempli de merveilles et de mysticité dans le cœur du Kenya. Les Kenyans aiment inviter les voyageurs à prendre part à leur vie quotidienne et à découvrir leurs us et coutumes. Dans la région du mont Kenya, les ethnies locales continuent de vénérer le Fig Tree. Il y aura toujours un ancien pour vous mettre en garde : celui qui se risque à courir autour du tronc changera de sexe, s'il ose uriner sur l'arbre, il deviendra fou et, s'il est assez téméraire pour essayer de le couper, il mourra. 

    Photographier (ou filmer), oui mais ...
    Avec leur consentement lorsqu'il s'agit de personnes. Lorsque vous photographiez les gens, faîtes-le avec parcimonie et respect ; essayez de vous mettre leur place : de quelle manière accepteriez-vous que l'on vous photographie, comment n'aimeriez-vous pas qu'on le fasse ? Vous pouvez photographier les paysages sans limites ! 

    FORMALITÉS ADMINISTRATIVES


    Passeport:
    Passeport ayant une validité d'au moins 6 mois et comportant une page entièrement vierge pour l'apposition du visa. 

    Visa:
    Pour se procurer le visa kenyan, contacter : 
    L'Ambassade du Kenya, 3, rue Freycinet - 75116 Paris. Tél : 01.56.62.25.25 Fax : 01.47.20.44.41.
    En général il faut : 40 € environ par mandat cash, 1 photo, attestation de Point-Voyages ou la confirmation d'inscription du formulaire spécial rempli (le demander au préalable par téléphone).
    Délai d'environ 1 semaine. Si vous êtes limité dans le temps pour l'obtention des Visas, nous vous recommandons de faire appel à une agence spécialisée dans la fourniture de Visas ; entre autres : 
    Visas Express, 54 rue de l'Ouest, BP 48, 75661 Pris cedex 14. Tél : 01 44 10 72 72, Fax : 01 44 10 72 73

    Vous pouvez également obtenir un visa normal à l'aéroport lors de votre arrivée au Kenya (prévoir environ 50$/40€) mais ces formalités prennent du temps !

    De manière générale, les informations transmises ne s'appliquent que pour les ressortissants français. Nous vous invitons à les contrôler sur le site du MAE, dans la rubrique conseils aux voyageurs. 

    FORMALITÉS DE SANTE


    Vaccins:
    Pour le Kenya, aucun vaccin obligatoire pour les personnes venant du continent européen. Vaccins conseillés : fièvre jaune, hépatites A et B, méningite.

    Risques sanitaires:
    Paludisme (pas de risques en altitude, le paludisme est surtout présent sur la côte). Conseillé : méfloquine. Dans tous les cas, consulter votre médecin avant le départ. Le carnet de vaccination international est recommandé. Globalement, il vaut mieux respecter quelques règles d'hygiène simples : 
    - Se laver les mains avant chaque repas 
    - Ne pas consommer de légumes crus, salades ou fruits mal lavés 
    - Si vous allez dans des zones à risques, se protéger contre les piqûres de moustiques vecteurs du paludisme (vêtements à manches longues, moustiquaire, produit insecticide). 
    - Ne boire que de l'eau minérale (ou bouillie ou purifiée avec du micropur). 

    Si vous effectuez un séjour Safari (les mouches tsé-tsé sont surtout présentes aux alentours des réserves animalières), sachez que quelques cas de Trypanosomose Humaine Africaine ont été rapportés chez des touristes ayant séjourné dans la zone des grands parcs. Mais cette maladie demeure peu répandue ; en prévention, éviter le contact avec la mouche tsé-tsé qui pique dans la journée : port de vêtements clairs imprégnés d'insecticides, éviter le bleu qui présente un effet attractif, utilisation répétée de répulsifs sur les parties de peau découvertes.
    Le Kenya et la Tanzanie sont frappés de plein fouet par la pandémie de Sida (de l'ordre de 30% de la population à certains endroits)... 
    false
      Accéder au comparateur
      • Annuler la sélection ?
      • Vous ne pouvez pas sélectionner plus d'élements
      https://www.point-voyages.com/fr/compare/
      Inscription à la newsletter
      La lettre d'info vous sera envoyée plusieurs fois par mois.
      Découvrez de nouveaux voyages, de nouvelles thématiques,
      et soyez alerté de nos bons plans !
      Rejoignez la communauté Point-Voyages
      false
      Nous contacter