Zambie

Voyage Confidentiel en Afrique Australe


Explorer les richesses de l’Afrique sans le tumulte touristique
Pour une immersion en toute simplicité dans la magnifique Afrique australe, la Zambie et ses espaces naturels à couper le souffle vous attendent. 
Parce que les cohues de touristes dénaturent les sites qu’elles traversent, nous sommes en quête permanente de destinations qui sont encore confidentielles et qui peuvent vous offrir des rencontres simples avec la population et des paysages grandioses chaque jour renouvelés.
Parmi les pépites que nous souhaitons vous faire découvrir, il y a la Zambie.
Ce pays au cœur de l’Afrique australe est entouré de voisins prestigieux comme la Namibie ou bien encore la Tanzanie.
Ces destinations privilégiées pour les safaris attirent tous les projecteurs d’un tourisme de masse, mais dans l’ombre la Zambie, calme, sereine et chaleureuse vous attend !
Vous pourrez en Zambie aller à la rencontre d’une faune sauvage préservée et de paysages de savane et de brousse grandioses. Vous visiterez des sites majeurs comme les chutes Victoria qui ne sont rien de moins que les plus hautes chutes du monde ! Vous sentirez le souffle frais que procurent les chutes d’eau et pourrez observer même en basse saison la hauteur impressionnante de cette masse d’eau dans le gouffre qui la happe inexorablement. Un spectacle saisissant que même votre imagination la plus galopante ne pourrait égaler !

Une destination faite pour les amoureux d’une nature africaine préservée
Les multiples réserves naturelles de Zambie sont des zones de prédilection pour que la faune sauvage africaine s’y déploie avec faste et magnificence. En effet, vous pourrez au cours de votre voyage traverser des pistes couleur ocre et observer girafes, lions, éléphants, guépards, buffles.
Vous serez immergés en permanence au cœur d’une nature brute et incroyable. Du petit matin et la faune qui s’éveille à la tombée de la nuit et son voile de mystère qui enveloppe toute la savane, vous vivrez, entendrez et ressentirez des choses extra ordinaires !
Destination familiale avant tout, la Zambie peut être parcourue en famille ou entre amis. Vous pourrez offrir à vos enfants une expérience qui les marquera toute leur vie et qui les sensibilisera par l’émerveillement au besoin indiscutable qu’il y a à préserver l’environnement.
En choisissant la Zambie comme destination de voyage, vous pourrez arpenter une nature sauvage qui dicte encore sa loi à l’image des impressionnantes chutes Victoria.
Et que dire de l’accueil des Zambiens, il est authentique, chaleureux, accueillant… Les relations commerciales n’ont pas encore faussé les jugements et vous pourrez échanger avec sincérité et simplicité avec vos hôtes, guides ou personnes rencontrées au hasard des villes, villages et arrêts de votre circuit.

Voyage en Zambie : à la rencontre des fameux big five !

Choisir la Zambie est une idée judicieuse pour s’extraire de parcs surpeuplés et opter pour des visites plus confidentielles. Grands comme plus petits laisser votre esprit d’aventure et de découverte vous guider vers les pistes ocres qui parcourent la Zambie.

Les villes à visiter en Zambie :

Lusaka
La capitale de la Zambie est Lusaka. Elle est située au sud-est du pays, à un peu plus d’une centaine de kilomètres de la frontière du Zimbabwe. Vous pourrez y admirer la statue de la Liberté zambienne, le théâtre national, la cathédrale de la Sainte-Croix ou bien encore des musées comme le national ou bien celui de la communauté Zintu.
Si vous recherchez une visite plus artisanale, il n’y a pas à hésiter c’est la poterie Moore qui vous tend les bras pour une visite très intéressante.

Livingstone
Aux abords des chutes Victoria, la commune de Livingstone vous accueille pour une halte spectaculaire. Vous pourrez en effet aller contempler ces gigantesques chutes d’eau portant le nom d’une Reine d’Angleterre. En étant à Livingstone, profitez-en pour réaliser la visite du musée Livingstone. Il est un lieu incontournable pour en apprendre plus sur l’archéologie, l’histoire et l’ethnographie du pays.

Chingola
La ville de Chingola contraste avec les autres que vous pourrez traverser dans le pays et ce, grâce aux pluies fréquentes qui tombent dans cette partie du pays. Vous pourrez y visiter l’une des mines à ciel ouvert les plus importantes du pays. Se rendre compte par soi-même de l’ampleur de ce que ces mines représentent est vraiment quelque chose à vivre. La ville fait partie de la copperbelt, la ceinture de cuivre et exploite ce minerai dans les entrailles de la Terre. L’ensemble du district s’appelle Copperbelt, ce qui indique la prédominance de cette économie dans la région frontalière avec la RDC, la République démocratique du Congo.

A voir et à faire en voyage en Zambie :

Lower Zambezi National Parc
Le parc national Lower Zambezi est à seulement 30 minutes de vol de la capitale ou quelques heures de route. Situé à la frontière avec le Zimbabwe et le Mozambique, le parc est traversé par le fleuve Zambèze qui irrigue toute la zone. Les méandres du Zambèze offrent des lieux privilégiés de vie pour les hippopotames. La grande diversité d’habitats qui sont présents sur ce terrain offre la possibilité à un grand nombre d’animaux de trouver leur bonheur. Si les éléphants aiment cette zone, rhinocéros et girafes préfèrent les zones plus sèches et ne se trouvent pas dans ce parc. Mais la présence de lions, léopards, buffles et crocodiles comblera vos attentes de rencontre avec la faune africaine.
Côté volatile ce ne sont pas moins de 400 espèces d’oiseaux qui ont été recensées dans le parc ! De quoi faire de bonheur des ornithologues amateurs ou confirmés !
Pour ce qui est de la végétation du parc, elle est très diversifiée, ébénier, acajous, acacias, figuiers et arbres à saucisses composeront le paysage et vous permettront une halte à l’abri du soleil intense du sud de la Zambie.

South Luangwa National Parc
Créé en 1972, ce grand parc national est situé dans l’est du pays, il couvre plus de 9 000 km². C’est sur ses terres que se trouve le lieu de vie de la girafe Thornicroft qui est endémique et présence avec une population de 550 individus. Des hordes d’éléphants et des centaines de buffles transitent sur ces terres.

Les chutes Victoria
Cet espace naturel spectaculaire que sont les chutes Victoria constitue la frontière entre la Zambie et le Zimbabwe. Plus de 100 mètres de haut et s’étendant sur 1 km 700 de large, les chutes Victoria constituent un site naturel à ne pas rater si vous venez en Zambie. Ces chutes s’appelaient avant Mosi-oa-Tunya, la fumée qui gronde. Les chutes d’eau se jettent dans un étroit canyon et reprennent leur cours après un passage dans une gorge étroite.

Le lac Tanganyika
A l’extrême nord du pays, la pointe sud du lac Tanganyika sert de frontière entre la Tanzanie et la République Démocratique du Congo. Ce plus long lac d’eau douce du monde, 677 km contient deux espèces de sardine d’eau douce ! Assez prolifique ce lac sert de garde-manger pour de nombreuses communautés qui vivent aux abords. Ce lac est également particulier car il offre l’unique lieu de vie du cobra d’eau. 

Découvrir la Zambie


Peuples, Ethnies et Langue :
Le peuple zambien est composé en grande majorité par des groupes ethniques partageant la langue bantoue bien que l’anglais soit la langue officielle. Les Bembas, Nyanjas, Tongas et Lozis sont les quatre principales communautés présentes en Zambie. Elles parlent des langues qui ont pour nom le nom de la communauté qui les parle.
Les trois quarts de la population sont des chrétiens et le reste pratique des religions traditionnelles africaines. De nombreuses pratiques mêlent croyances indigènes et chrétiennes.

La faune zambienne :
Venir en Zambie est avant tout destiné à rencontrer les animaux sauvages d’Afrique australe, dans leur milieu. Les nombreuses réserves et espaces naturels qui sont mis en place leur permettent d’aller et venir en toute liberté. Le peu d’infrastructures routières est une chance pour ne pas scinder leurs territoires. Les pistes qui traversent les zones de vie de ces animaux s’intègrent parfaitement dans le paysage. La richesse de la faune locale est impressionnante et des animaux endémiques jouissent de conditions uniques pour y vivre. Ainsi la girafe de Thornicroft est une espèce endémique de la vallée de Luangwa.  Le Barbican de Chaplin est un oiseau que l’on ne trouve que dans des zones de savane humides et de terres arables dans le centre sud de la Zambie.
Les espèces d’oiseaux sédentaires ou migrateurs qui vivent en Zambie sont dénombrées à hauteur de 750. Les abords des rivières, fleuves et lacs sont parfaits pour des séances d’observation ornithologiques.
Il existe plus d’une dizaine de parcs nationaux en Zambie, parmi les plus connus se trouvent le Parc National de Kafue, celui de Mosi-oa-Tunya, celui de la plaine de Liuwa, celui de Sioma Ngwenzi et bien entendu celui de Lower Zambezi. Protection de la faune se fait par la mise en place de ces espaces protégés que sont les parcs, mais aussi par la création de sanctuaires destinés à prendre en charge les orphelins et à les réintroduire une fois que cela est possible.

La flore zambienne :
Brousse ou savane ? Dans quel milieu naturel allez-vous évoluer et que nous raconte la végétation sur le milieu naturel que l’on traverse ? La brousse est un milieu végétal assez dense composé d’arbustes et d’herbes. La savane quant à elle va compter des arbres et de la prairie, mais beaucoup d’arbustes, la vue y est plus dégagée. Vous évoluerez dans ces deux types de milieux et pourrez y apercevoir différents animaux. Les petits gabarits ayant besoin de se cacher et ne créant pas de terrier vont préférer la densité de la brousse et les plus grands, dont les « big five » n’ayant que peu de prédateurs (si ce n’est l’homme) vont choisir les vues dégagées de la savane pour aller et venir à leurs guises.  
Composant la végétation que vous croiserez il y aura d’immenses et épineux acacias que les girafes se plaisent à grignoter. Vous pourrez également voir des « arbres à saucisse » ! Ce cousin de nos bignones atteint des hauteurs incroyables et fournit des fruits recherchés de forme oblongue faisant effectivement penser à des saucisses suspendues dans les arbres. Le véritable nom de l’arbre à saucisse est le Kigelia Africana.

L’artisanat zambien et les souvenirs à rapporter :
Dans une Afrique forte en tradition les souvenirs à rapporter ne manquent pas. Il convient toutefois d’être vigilant quant à la nature de ceux que l’on rapporte. En effet, tout objet confectionné à base de peau, os ou ivoire d’animal est illégal. Il est donc nécessaire de refuser l’ensemble de ces produits qui pourraient vous être proposés. Les personnes qui s’aventureraient à en avoir pourraient encourir de lourdes amendes et même un passage auprès des autorités judiciaires du pays. La préservation de l’environnement est un objectif permanent qui transcende l’ensemble de l’administration.
Pour repartir ne serait-ce qu’avec une plume trouvée par terre vous aurez besoin d’un certificat estampillé « Zambia Wildlife Authority ». Les démarches pour l’obtenir sont assez longues et il serait largement préférable de passer son temps à profiter du voyage plutôt que de réaliser ces démarches !

La cuisine zambienne :
Voyager à l’étranger c’est également découvrir de nouvelles façons de cuisiner, préparer et savourer ! Vous trouverez de nombreux plats dont vous ne soupçonniez ni l’existence ni les douces saveurs ! Vous pourrez ainsi gouter à de la nashima, c’est une pâte de maïs qui ressemble à de la polente. L’ifisashi quant à lui est un mélange de légumes et de cacahuètes. Le samp est un plat constitué de semoule et de haricots. Le chinaka est une préparation à base de tubercule et servie en forme de saucisse. Pour les plus aventureux, vous pourrez tester les chenilles bouillies et accompagnées de légumes, c’est une source importante de protéine pour une large partie de la population. Vous pourrez également manger des souris grillées ; Ces dernières sont cuites, mais conservent leurs poils. On les appelle mbewa et sont vendues en brochettes.
Les ressources alimentaires de Zambie sont actuellement sous étroite surveillance. En effet la propagation d’une chenille, la chenille légionnaire d’automne, cause d’importants ravages dans les cultures de maïs notamment, et ce dans plusieurs foyers d’Afrique australe.

Climat et météo :
Le climat de Zambie est un climat tropical. Les caractéristiques de ce climat sont une chaleur permanente toute l’année avec une saison des pluies durant l’hiver austral en janvier et février. Septembre et octobre sont les mois les plus chauds.

Electricité :
Pour recharger votre matériel fonctionnant avec des batteries, il faudra vous munir d’un adaptateur afin que vous puissiez le faire. La présence de courant électrique étant parfois aléatoire selon les étapes du circuit, vous pourrez profiter du généreux soleil zambien pour utiliser un chargeur solaire ! 
Téléphonie et GSM :
Le réseau téléphonique n’est pas très performant et en quittant les villes importantes, vous n’aurez rapidement plus de couverture réseau. Un vrai voyage pour vous déconnecter de l’ensemble de votre dépendance à votre smartphone ! Encore un bon point pour choisir la Zambie.

Connexion internet :
Les connexions internet ne sont pas courantes, mis à part quelques hôtels et cyber cafés dans les villes il n’y a pas de réseau suffisamment déployé.

Budget et change :
Pour pouvoir acheter des choses et payer des prestations, il faudra que vous ayez en Zambie des kwachas zambiens. 1 euro équivaut en avril 2019 à 13.60 kwachas zambiens (ZMW).
Vous pourrez utiliser votre carte de crédit dans les grandes villes pour retirer de l’argent, mais également pour payer les hôtels et restaurants selon leur standing. Il est préférable de se renseigner sur le fait pouvoir payer ou non en carte avant de consommer la prestation. 
Il n’est pas nécessaire de commander des chèques de voyage pour aller en Zambie, vous risqueriez de ne pas pouvoir les encaisser sur place. Le réseau bancaire étant assez peu étendu.

Décalage horaire
La France métropolitaine et la Zambie sont présentes dans le même fuseau horaire et il n’y a donc pas de décalage horaire. Vous aurez une quinzaine d’heures de vol pour y parvenir, mais n’aurez pas les inconvénients d’un décalage horaire à subir soit à l’aller soit au retour.

FORMALITÉS ADMINISTRATIVES

Se rendre dans un pays étranger nécessite de se conformer aux exigences de ce pays en termes immigration qu’elle soit touristique ou permanente. 
Pour préparer votre voyage en Zambie, voici quelques informations à connaitre :

Visa :
Il existe plusieurs types de visas pour rentrer en Zambie. Il peut s’agir de visa à entrée simple, double, multiples, d’un visa de transit ou bien d’un visa Kaza qui vous permettra de vous rendre librement sur les zones frontalières entre la Zambie et le Zimbabwe, notamment aux abords des chutes Victoria. Les visas peuvent être délivrés à l’entrée sur le territoire, mais pour gagner du temps à l’arrivée dans le pays, vous pouvez faire une demande de visa auprès des services de l’immigration. Les visas avec entrée simple peuvent être obtenus auprès de l’ambassade de Zambie. L’office de l’immigration accorde la validité d’un visa par tranche d’un mois. Donc, même si vous avez un visa de 90 jours, il vous faudra chaque mois faire renouveler l’accord du service de l’immigration.
Les bureaux de l’immigration auprès desquels vous pouvez faire prolonger votre autorisation sont :
Lusaka Tel. +260 211 255282(Public Relations Office) ;
+260 211 252622(Customer Service Center)
Department of Immigration Headquarters
Kent Building Haile Selassie Road
P.O. Box 50300 Lusaka, Zambia

Ndola P.O. Box 30549 Tel. +260 216 614649
Livingstone P.O. Box 60465 Tel. +260 213 320648
Kabwe P.O. Box 80432 Tel. +260 215 222242
Kasama P.O. Box 410198 Tel. +260 214 221446
Chipata P.O. Box 510135 Tel. +260 216 221168
Mansa P.O. Box 710058 Tel. +260 212 821332
Solwezi P.O. Box 110068 Tel. +260 218 821303
Mongu P.O. Box 910179 Tel. +260 217 222377
Chinsali P.O. Box 480237 Tel. +260 214 565104

Passeport :
Le visa doit être apposé sur un passeport valide et dont la durée de validité dépasse de 6 mois la date de retour prévue. 
Adresses d’ambassade et de consulats : 
Ambassade de Zambie
18, avenue de Tourville
75007 Paris
Tel : 01.56.88.12.70/72
Courriel : zambiansparis@orange.fr 

Une fois sur place vous pourrez au besoin vous rendre à
31F Leopard's hill close
PO Box 30062
10101 Lusaka
Tel : +260 971 054 128 (pendant les heures d'ouverture uniquement)
Courriel : lusaka@ambafrance-zm.org 
Site Web : https://zm.ambafrance.org 


FORMALITÉS DE SANTÉ

Avant tout départ dans un pays étranger, nous vous invitons à vérifier que votre couverture vaccinale est correcte, mais également que vous bénéficiez d’une assurance personnelle vous garantissant la prise en charge de soins et le rapatriement sanitaire en cas de besoin. 
Une visite auprès de votre médecin et de votre dentiste avant le voyage permettra un contrôle général de votre santé pour éviter des inconvénients sur place.

Vaccin : 
Sauf si vous avez séjourné dans un pays où sévit la fièvre jaune, il n’existe pas de vaccin obligatoire à faire pour rentrer en Zambie. Toutefois, à titre préventif, vous pourrez procéder au contrôle de vos vaccinations courantes, à une vaccination prophylactique concernant la tuberculeuse, la fièvre typhoïde, les hépatites virales et certaines méningites. 
Aucune précaution sanitaire particulière n’est à observer. Les règles de bon sens prédominent. Evitez les contacts avec les animaux errants, lavez-vous les mains régulièrement, évitez dans la mesure du possible les aliments crus comme la viande, le poisson et les œufs.
Il existe selon les zones dans lesquelles vous évoluez, notamment les zones aquatiques, un risque de transmission de maladies par piqure de moustique. C’est ainsi que peuvent être transmises des maladies comme le paludisme, la dengue ou bien encore du chikungunya. Le porte de vêtements longs qui ne collent pas au corps ainsi que la mise de produits répulsifs peuvent aider. Pour plus de confort et de sécurité, le recours à une moustiquaire la nuit est recommandé.
Il n’est pas rare durant la saison des pluies qu’avec des conditions sanitaires de basse qualité des cas de choléra se déclarent. Soyez vigilant quant à la propreté de vos mains, à l’utilisation exclusive d’une eau embouteillée ainsi qu’à la bonne cuisson de vos viandes et poissons. 
Nous attirons votre attention sur le très fort taux de contamination du VIH de la population zambienne. En cas de relations sexuelles, nous vous recommandons la plus grande vigilance et l’utilisation de préservatifs. 
Pour plus de précisions, vous pouvez consulter le site du Ministère des Affaires étrangères, rubrique avis des voyageurs ici.
false
    Accéder au comparateur
    • Annuler la sélection ?
    • Vous ne pouvez pas sélectionner plus d'élements
    https://www.point-voyages.com/fr/compare/
    Inscription à la newsletter
    La lettre d'info vous sera envoyée plusieurs fois par mois.
    Découvrez de nouveaux voyages, de nouvelles thématiques,
    et soyez alerté de nos bons plans !
    Rejoignez la communauté Point-Voyages
    false
    Nous contacter