Téléphone

+33 (0)4 75 97 20 40

Imprimer

Abonnez-vous
à la lettre d'info

Albanie

Bienvenue au pays des aigles !


Bienvenue au pays des aigles !


L’Albanie se dévoilera un peu plus chaque jour sur les chemins de nos circuits, venez à sa rencontre !


Trait d’union entre les Alpes et la Grèce, l’Albanie rassemble sur son territoire une diversité incroyable sur un si petit territoire. En effet ce sont moins de 30 000 km² qui vous accueillent avec des plages de sable blanc et eaux translucides ou bien des hauts sommets et des vallées Alpines qui pourraient laisser penser aux Écrins ou aux hautes Pyrénées. Cette diversité vous surprendra à votre tour lorsque vous arpenterez les sentiers et parcourrez les routes de la côte durant votre voyage.

Pour toutes celles et ceux qui aiment l’aventure, la culture et la nature, l’Albanie est la destination qu’il vous faut ! Parcourir l’Albanie du nord au sud en randonnée vous laissera le temps d’appréhender toute sa diversité. Une nature préservée et une population rurale au niveau de vie simple, vous plongerez dans un univers que vous ne soupçonniez pas si près de chez vous.

Carrefour historique de civilisation, l’Albanie est une terre sur laquelle de nombreuses civilisations se sont succédé au fil du temps, laissant chacune une empreinte de leur passage. La culture albanaise est aujourd’hui composée d’influences anciennes grecques, romaines, byzantines, ottomanes… 

Les panoramas seront parsemés de vestiges de l’époque communiste qui a laissé pas moins de 200 000 bunkers sur l’ensemble du territoire. Les populations locales se sont approprié ces derniers et les ont investis comme lieu de vie ou d’entrepôt ; ils font désormais partie du paysage.

Un rendez-vous avec la nature à ne pas manquer pour recharger vos batteries

En Albanie vous pourrez être certain de rencontrer une grande diversité floristique et faunistique au cours de votre voyage. Les massifs montagneux abritant de multiples grottes offrent des lieux de vie parfaits pour des populations importantes et variées de chauves-souris, vous pourrez également croiser ou voir des traces (ce qui est plus probable) d’ours, de lynx, de chacal doré ou bien encore de loutres. Les bords de mer de l’Albanie ne sont pas en reste côté biodiversité. En effet, les eaux albanaises sont connues pour accueillir phoques moines, rorquals, dauphins, globicéphales et grands cachalots. De nombreux espaces protégés mettent à l’abri ces espèces naturelles. Des parcs nationaux couvrent le territoire et offrent ainsi des havres de paix à ces espèce et à leurs milieux naturels. L’observation de rivières en bon état et d’une flore abondante sera un réel bonheur pour celles et ceux qui sont en attente d’une nature sauvage et encore peu impactée par les hommes. Un réel bonheur d’arpenter ces sentiers et chemins en croisant au détour d’un chemin un berger ou un champ de culture. La vie rurale dans le nord du pays, là où le climat est difficile s’avère être rude et la sensation d’un voyage dans le début du XXe siècle en France peut se faire sentir.

Vous bénéficierez d’un climat doux aux influences méditerranéennes sur les côtes et continental dans les terres. Peu de pluies sont à prévoir au sud mais de fortes chaleurs peuvent en été être assez importantes. Toutefois, cela n’entamera pas l’enthousiasme éprouvé à découvrir ces paysages tantôt familiers et tantôt dépaysants.
Le folklore albanais a survécu aux années de dictature et est encore présent au quotidien dans les traditions et fêtes albanaises. La musique et les danses sont au cœur de ce dernier et vous pourrez certainement en avoir un aperçu au cours de votre voyage. Les tenues blanches et rouges sont remarquables en termes de broderie. Les danses sont mixtes et la musique entraînante des Balkans vous offre une expérience unique. La musique albanaise est composée de multiples instruments bilbils, kavals, gaïda, bakllama, violon, accordéon, dajre… Le chant sera appelé këngë et la danse valle. Pour avoir un aperçu complet du folklore albanais, vous pourrez vous rendre au festival du folklore albanais qui se tient à Gjirokastër une fois par an. Chant, contre-chant par des solistes et bourdon par un chœur se feront entendre lors de la réalisation d’isopolyphonie.

Que voir pendant votre voyage en Albanie


Les villes à visiter en Albanie :

Tirana
Presque en plein centre du pays, Tirana est la capitale de l’Albanie. Rassemblant le tiers des 3 millions d’habitants du pays, la commune mérite le détour. Ville à l’histoire torturée et tiraillée, elle semble se poser enfin et profiter de la douceur de vivre. Pour prendre conscience de cette histoire, il est nécessaire de s’immerger dans les entrailles de la ville et d’explorer les bunkers réaménagés en lieux de mémoire. Vous pourrez mieux y comprendre l’histoire de la ville et du pays. Certains bâtiments de style communiste dans la ville sont encore les témoins dressés d’une dictature pas si lointaine. Bâtiments colorés, street art et bons restaurants composeront le panorama d’une journée bien remplie dans la capitale.

Berat
Bordant les rives de la rivière Osum, Berat est une ville de taille moyenne qui s’accroche à flanc de collines. Trois ponts permettent de rejoindre les deux côtés de la ville. Connue sous le nom de « ville aux mille fenêtres », vous pourrez rapidement comprendre pourquoi en vous promenant dans les rues et sur les bords de rivière. Des façades de maisons blanches, toutes tournées vers l’eau, séparées par d’étroites ruelles et escaliers en pierres dévoilent de multiples fenêtres donnant à l’architecture du village une particularité unique et remarquable.

Korçe
Au sud de la région des lacs de l’est, non loin de la frontière avec la Grèce, Korçë est un carrefour historique qui concentre encore aujourd’hui des symboles albanais forts de plusieurs religions. Vous pourrez y trouver un évêché orthodoxe, des églises catholiques, une mosquée et même une cathédrale ! La présence française à Korçë était importante au début du XXe siècle. Un lycée français y a été ouvert et reste une institution encore aujourd’hui.

Gjirokastër
La « ville de pierre » vous accueille avec des rues parfois raides et des maisons accrochées à la colline, protégées par une citadelle. Mélange d’époques vous pourrez vous promener dans les rues de la ville sans âge et finir votre déambulation dans le bazar de Gjirokastër où vous pourrez palper de façon authentique la vie albanaise actuelle.

Shkodër
Non loin de la frontière avec le Monténégro, la ville de Shköder borde le plus grand lac des Blakans, le lac Shiroka. Le site majeur de la ville se situe au château Rozafa qui surplombe la ville. Ce château en ruines offre un point de vue unique sur la cité, le lac et les rivières Drin et Buna qui mêlent leurs eaux à son pied. Témoignage d’un passé médiéval, et du lieu important que représentait la ville, vous pourrez vous promener sans son sein au soleil couchant.

A voir et à faire en Albanie :


Blue eye
Blue eye est un site naturel majeur du sud de l’Albanie. Ce site est une source qui émerge à un débit important en générant des remous et des bulles qui vont alimenter en permanence une rivière translucide aux couleurs turquoise.


Lac d’Ohrid
A l’est du pays, le lac d’Ohrid couvre 350 km². Parmi les plus vieux lacs du monde, le lac d’Ohrid est un réservoir de biodiversité absolument grandiose. Des populations endémiques de poissons s’y sont développées depuis des milliers d’années et confèrent à ce lac la vocation de réserve naturelle. Même si la pêche y est interdite, pour préserver la faune, il peut arriver que des pêcheurs s’y attardent pour capturer certains individus des 200 espèces de poissons présentes. L’UNESCO a classé ce lac grâce justement à cette diversité. Anguilles, truites, saumons y vivent de façon sereine et (presque) préservée.

Parc de Butrint
Situé dans le sud du pays, le parc national de Butrint est un espace de moins de 100 km² qui préserve des sites historiques, archéologiques et naturels. Patrimoine mondial de l’UNESCO, cet espace comprend un théâtre romain dans lequel une scène a été réaménagée. Arches en pierres, basilique, baptistère et tour vénitienne vous y attendent.

Plage et canyon de Gjipe
La Riviera albanaise n’a pas volé son nom ! En effet, ce sont des fabuleux joyaux d’eaux translucides et de sables blancs qui s’égrènent le long de la côte Adriatique. Si certaines sont très courues et remplies de transats, d’autres sont plus confidentielles comme celle de Gjipe par exemple. L’accès compliqué à cette plage rend ce lieu difficile d’accès ce qui limite énormément sa fréquentation, ce qui n’est pas pour déplaire.


Découvrir l’Albanie


L’Albanie un territoire où il reste tant à découvrir !

L’Albanie s’est ouverte tardivement au tourisme du fait de la dictature qui y a sévi jusqu’à la mort du leader Enver Hoxha en 1985. C’est en premier lieu la côte albanaise qui a attiré les foules et attisé les convoitises avec ses plages de sable blanc et ses eaux cristallines aux teintes turquoise et aux fonds sous-marins riches. Une fois la découverte passée, les touristes se sont tournés vers les terres pour explorer ce pays encore fragile et méconnu. C’est alors que les destinations touristiques se sont multipliées et que les sites désormais sous l’égide de l’UNESCO se sont déployés sur tout le territoire. Désormais on peut découvrir l’ensemble du territoire en empruntant des sentiers et des routes cheminant au cœur d’une nature sauvage et respectée.

Cuisine : 
La cuisine albanaise est une cuisine authentique à base de produits élémentaires du terroir. De nombreux plats sauront piquer votre curiosité et satisfaire vos papilles !

A deux pas de la Grèce, vous retrouverez de nombreuses influences de ce pays dans vos assiettes, à moins que ce ne soit l’Albanie qui ait inspiré la Grèce… Quoi qu’il en soit, feuilles de vigne, byrek, halva ou goulash vous permettront de vous remplir l’estomac de façon généreuse et délicieuse !

En entrées vous aurez surement le plaisir de goûter à des plats à base d’aubergine et à des feuilles de vigne farcies, que l’on appelle ici des Sarmas et non des dolmas comme en Grèce. Peuvent vous être servies des salades et des soupes selon que vous soyez en bord de mer en été ou sur les contreforts des alpes. Foies de volaille, haricots secs, choux, tomates et poivrons pourront composer ces entrées froides. 

Les viandes seront préparées en goulash ou bien alors cuites au four avec une préparation au yaourt pour assurer une tendreté optimale à la viande.

Les byreks (borek ou beurek) sont des tourtes à la viande ou au fromage composées de plusieurs couches de pâte très fines qui peuvent être de la pâte filo assurant ainsi un feuilletage très fin et beaucoup moins lourd qu’une pâte feuilletée classique. Les byreks peuvent être achetés au détour d’une rue et mangés sur le pouce ou bien être servis dans un restaurant ou chez l’habitant.

Côté sucré on conservera le feuilletage léger des byreks mais on troquera la pâte pour des fruits secs et on obtiendra des baklavas. Halva, loukoum et kadaif pourront également vous être proposés. C’est une cuisine riche et généreuse, qui saura vous donner l’énergie d’entamer les étapes de randonnées d’un circuit pédestre en Albanie. Pour plus de légèreté vous pourrez opter pour un kek, gâteau à base de yaourt, léger et fondant qui pourra vous apporter une petite touche sucrée sans pour autant vous donner l’envie immédiate de faire une sieste !

Côté boisson, en Albanie vous pourrez trouver du vin, principalement issu du cépage merlot, du raki, une eau-de-vie à base de fruits (raisin ou prune) mais également de la boza, boisson fermentée à base de maïs et de blé. Jus de fruits et soda peuvent également se trouver couramment dans tout le pays.

Si l’envie d’un café se faisait sentir, sachez qu’il y a de grandes chances pour que ce soit un café turc, qu’un gurabie pourra accompagner. Les gurabie sont des petits gâteaux albanais.

Climat :
Le climat albanais est soumis aux influences méditerranéennes sur la côte Adriatique et à des tendances continentales sur le nord et le centre du pays. Si l’hiver est rude sur les contreforts des Alpes en revanche il est assez doux sur la côte. La pluviométrie par secteur très importante et ce notamment dans la vallée de Boga qui compte parmi les sites les plus abondamment arrosés d’Europe. Selon le secteur et la saison à laquelle vous vous rendrez en Albanie, il faudra prévoir maillot de bain, pull, coupe-vent et cape de pluie !

Peuples, Ethnies et Langue :
La population est à majorité albanaise (entre 90 et 95%). Il y a plusieurs minorités : Grecs, Serbes, Macédoniens, Bulgares, Roms et Aroumains ou Valaques (vieille population balkanique ayant adopté le latin à l'époque de l'administration romaine, sont dispersés un partout dans les Balkans). La langue officielle est l'Albanais. Celle-ci appartient aux langues indo-européennes, cousine du grec et de l'arménien. Au fil du temps, elle a intégré des mots italiens et slaves et s'est divisée en deux branches : le guègue au nord, le tosque au sud. La langue officielle normalisée en 1908 est issue du tosque. 

Budget et change :
L'unité monétaire de l'Albanie est le lek (ALL). 1 euro = 124,51 lek en novembre 2018.
Les Euros se changent aisément à condition qu'il s'agisse de billets neufs. Dans le cas contraire, ils pourraient vous être refusés. A noter : Les leks albanais ne peuvent pas être échangés en dehors de l'Albanie donc échangez- les avant de repartir ou dépensez-les.
Votre carte Visa (ou MasterCard) vous permettra de retirer de l'argent dans les distributeurs de plus en plus nombreux. On en trouve maintenant presque partout, sauf dans les plus petites villes. En revanche, les cartes de crédit sont rarement acceptées comme moyen de paiement. Une précision qui a son importance : les Albanais comptent encore très souvent en anciens leke... 10 anciens leke = 1 nouveau lek. Ne vous affolez donc pas si l'on vous demande 300 leke pour une bouteille d'eau, ce sera sûrement 30... mais confirmez quand même.

Décalage Horaire :
L'Albanie est à la même heure que la France. Mais vu la position géographique à l'est du fuseau horaire, le soleil se lève et se couche plus tôt. 

Electricité :
220 V, 50 Hertz, comme en France. Les prises sont identiques à celle qu'on trouve en France.

Couverture GSM :
La couverture est limitée aux grandes périphéries.

Internet :
L'accès à Internet ne pose pas de problème. On trouve des cybercafés dans toutes les grandes villes.

false
    Accéder au comparateur
    • Annuler la sélection ?
    • Vous ne pouvez pas sélectionner plus d'élements
    https://www.point-voyages.com/fr/compare/
    Inscription à la newsletter
    La lettre d'info vous sera envoyée plusieurs fois par mois.
    Découvrez de nouveaux voyages, de nouvelles thématiques,
    et soyez alerté de nos bons plans !
    Rejoignez la communauté Point-Voyages
    false
    Nous contacter