Téléphone

+33 (0)4 75 97 20 40

Imprimer

Abonnez-vous
à la lettre d'info

Laos

Le royaume au million d’éléphants : rivières, forêts et plateaux du Laos


Le royaume au million d’éléphants : rivières, forêts et plateaux du Laos


Envie de dépaysement et l’Asie du Sud-est vous attire ? avez-vous pensé au Laos ?
Ce pays incroyable vous offrira des découvertes à chaque coin de rue et des paysages grandioses à chaque étape de votre voyage. Quelques petits détails sur votre chemin vous feront vite vous sentir chez vous. En effet, il n’est pas rare qu’au détour d’une rue une odeur de baguette se fasse sentir ou un tintement de boules de pétanque se fasse entendre. Vous retrouverez ainsi quelques éléments familiers qui sauront vous mettre rapidement à l’aise. Indépendant depuis 1949, le Laos est désormais une république avec un parti unique. Sa croissance est en hausse et son développement est en plein essor. Il est grand temps de découvrir ce pays plein de charme et cela peut se faire seul ou en famille. En petits groupes vous pourrez visiter à votre rythme et prendre le temps de découvrir le Laos et ses habitants.


Encore confidentiel, profitez d’un voyage bienfaisant au Laos.Préservé du tumulte touristique parfois intense de la Thaïlande ou du Vietnam, vous pourrez vous reposer de manière optimale au Laos. Paisible et secret, vous aurez alors la possibilité de vous ressourcer aux abords de temples, de côtoyer des Laotiens accueillants et de découvrir panoramas et saveurs à couper le souffle.
Pour en savoir plus sur le royaume au million d’éléphants, vous êtes au bon endroit !


Que voir pendant votre voyage au Laos


Les villes à visiter :

Vientiane
Capitale du pays, entre temples historiques et architecture coloniale, vous arpenterez des rues paisibles et pourrez goûter aux multiples saveurs de ce pays. Vous pourrez assister dans les temples à des cérémonies bouddhistes et ressentir au travers de cette expérience la quiétude et la paix qui enveloppent le pays. Vous pourrez acheter sur les marchés de Vientiane des vanneries, mais également des soieries artisanales qui sont parmi les grands savoir-faire des Laotiens.


Savannakhet

Entourée de nombreux parcs nationaux, la ville de Savannakhet se situe sur la route numéro 13, qui rejoint Paksé à Luang Prabang en passant par Vientiane. Un temple bouddhiste du 15ème siècle vous y attend, le Vat Sainyaphoum. Vous y trouverez également un musée des dinosaures réalisé en partenariat avec le Muséum d’Histoire Naturelle de Paris.


Paksé

Carrefour routier et aérien incontournable, vous passerez surement par Paksé si vous arpentez le sud du Laos. Située au bord du Mékong de beaux couchers de soleil vous y attendent. Proche de la frontière cambodgienne, vous pourrez visiter des temples khmers. Le nom de Paksé ou Pakse signifie en laotien « embouchure de rivière ». Le plateau des Bolovens se situe à 1000 mètres d’altitude à l’est de la région de Paksé.


Luang Prabang

C’est le principal site touristique du pays. Site majeur sur les bords du Mékong, il regroupe de multiples temples et monastères bouddhistes encore en activité. Si vous êtes dans le secteur de Luang Prabang aventurez-vous aux abords des chutes Khuang Sy à, à peu près 30 kilomètres au nord de la ville, eau turquoise et végétation luxuriante vous y attendent.
Pak Ou est également incontournable dans le secteur, pas moins de 4000 bouddhas y sont implantés sur une falaise et constituent un haut lieu de pèlerinage bouddhiste.

A voir et à faire au Laos :

La plaine des Jarres

Située au nord-est de Vientiane, dans la région du Xiang Khouang, sur le plateau du Phosavant, la plaine des jarres est un mystère encore aujourd’hui. D’immenses jarres en pierres sont dispersées sur le plateau et peuvent rassembler pour les plus grands groupes de 250 jarres, pouvant mesurer d’un à 3 mètres de hauteur et atteindre 8 mètres de circonférence ! Un mystère archéologique à ne pas rater.

Temples Khmers

4Le site de Vat Phou vous offre la possibilité de visiter des temples khmers en passe d’être engloutis par une végétation luxuriante ce qui offre aux sites une atmosphère unique et intense.


Le Mékong

Le Mékong, colonne vertébrale du pays et axe de communication majeur pourra être à lui seul une thématique de voyage, plus de 4000 îles s’y égrainent avec des communautés de pêcheurs et des sanctuaires naturels où faune et flore s’y déploient avec exubérance. Chaque ville ou village aura à proximité immédiate une rivière, un lac ou une source. L’eau est omniprésente dans le pays.


Parcs Nationaux

Le Laos offre une très grande diversité naturelle, tant dans ses paysages que dans sa faune et sa flore. Conscient de l’importance de ces dernières des espaces protégés leurs sont consacrés. Ainsi ce ne sont pas moins de 5 parcs nationaux majeurs que vous aurez peut-être la chance de traverser durant votre voyage. Ainsi Do Amphan, Dong Hua Sao, Hin Namno, Nakai-Nam Theum et Phou Khao Khoay sont parmi les espaces les plus préservés du territoire. Gibbons, cerfs, léopards ou chauves-souris pourront y être observés si vous avez assez de patience !


Cérémonie du Baci

Au nombre de 32, les âmes d’un corps humain peuvent s’échapper et être aspirées par des esprits, il est donc indispensable de les rappeler en notre corps. C’est l’objectif de la cérémonie du Baci. Réalisées à de nombreuses occasions, ce sont des cérémonies auxquelles vous pouvez être conviés. Moment de partage et de bienveillance on souhaite la bonne santé, la réussite, la prospérité et l’amour.


Si Phan Don

Situé à l’extrême sud du Laos, le site de Si Phan Don est un archipel fluvial qui offre un décor unique. Les nombreuses îles présentes à cet endroit divisent le flux du fleuve et peuvent être sous les eaux durant la mousson. Toute navigation est impossible en raison des nombreux rapides qu’occasionne la géographie du site.



La grotte de Ban Kong lor

A 300 km au sud de la capitale, vous aurez la possibilité de visiter une grotte exceptionnelle. Les visites s’effectuent en barque afin de parcourir les 7.5 km de longueur de la grotte de Ban Kong Lor.
La pirogue que l’on utilisera s’engouffrera alors dans une grotte à l’eau émeraude et avec des stalactites et des stalagmites majestueuses. Selon la saison, il peut être nécessaire en période sèche de mettre pied à terre et de passer manuellement la pirogue d’une zone aquatique à l’autre : une vraie aventure !


La vallée perdue de Ban Nathone

Au terme de la traversée de la grotte de Ban Konglor, vous déboucherez sur la vallée perdue de Ban Nathone ou Ban Natane. Cette vallée incroyable accessible par pirogue vous offre un cadre privilégié et préservé de découverte d’un Laos rural et agricole préservé. La géologie environnante est surprenante avec des pics rocheux impressionnants se détachant au-dessus d’une végétation luxuriante. Un site majestueux à côté duquel il serait dommage de passer !

Découvrir le Laos


Toutes les envies, tous les niveaux !Des bords du Mékong aux montagnes, avec un point culminant à 2850m d’altitude au mont Phu Bia, vous pourrez voir de multiples paysages à découvrir durant votre séjour. La succession de plateaux, de montagnes et de plaines alluviales se déploie du nord au sud du pays et vous n’aurez pas à craindre une lassitude dans la découverte des paysages laotiens. Chaque jour vous réservera de belles découvertes.
Les sites à visiter au Laos ne manquent pas. En effet, il faudra nécessairement faire des choix, car de nombreux mois sont nécessaires pour faire le tour des sites majeurs du pays. Les paysages et reliefs variés permettent à toutes les envies de voyage de se concrétiser. En randonnée ou au fil paisible du Mékong, choisissez la formule qui vous convient le plus !


Peuples, ethnies et langues :

Les différentes ethnies se partagent 17 provinces allant de la province de Champassak la plus au sud à la province de Phongsaly la plus au nord.


Ethnies Le territoire du Laos compte 47 ethnies répertoriées par l’Etat, les ethnologues quant à eux en différencient pas moins de 68 sur tout le pays. On retiendra principalement trois familles au sein desquelles les ethnies sont regroupées : les Lao Theung, vivant dur les plateaux, les Lao Sung, habitant dans les montagnes, et les Lao Loum qui eux sont plus dans les plaines au niveau des fleuves et des rivières.
Les Laos Theung constituent l’ethnie la plus ancienne du Laos. Une soixantaine de « sous-ethnies » constituent le groupe ethnique des Laos Theung.
Les Laos Sung vivent au-dessus de 1200 mètres d’altitude et travaillent la terre pour parvenir à une autosuffisance.
Les Laos Loum vivent souvent en autarcie dans des villages, ils sont principalement bouddhistes et animistes. Les esprits sont très présents dans leur culture et ils veillent au quotidien à conserver de bonnes relations avec eux.



LangueLe laotien est la langue la plus répandue sur le territoire. De nombreux dialectes sont également utilisés, mais n’ont pas valeur de langue officielle. Le français continue d’être enseigné et est très souvent requis dans de nombreuses écoles au Laos. Les très nombreux échanges commerciaux avec la Chine ont favorisé le déploiement du mandarin sur le pays. Le lao ou laotien est devenu la seule langue officielle après l’indépendance.


Climat :Les voyages au Laos peuvent se faire tout au long de l’année, toutefois la période la plus favorable reste durant les mois de novembre à février. Ces mois recensent en général moins de précipitations que les autres mois de l’année et offrent des températures clémentes. En période chaude, les températures culminent à environ 35°c. En zone de montagne en hiver les températures descendent facilement en dessous de 10°c la nuit.
La saison des pluies se déroule de juillet à octobre et est à éviter afin de profiter au mieux des axes de communication et de paysages dégagés. Les mois d’avril et mai permettent quant à eux de participer à de nombreuses fêtes notamment le Nouvel An lao à la mi-avril. Les dates de votre séjour pourront également dépendre du thème de votre voyage, pour naviguer sur le Mékong, il est fortement déconseillé d’y aller en période de mousson par exemple. Nous veillons à ce que la période proposée soit la plus propice à vos activités.


Nourriture au Laos : Vous pourrez acheter dans la rue, sur le marché ou dans un restaurant de quoi vous restaurer. Le riz gluant à la vapeur sert de base à tous les repas, s’y ajoutent des légumes cuits vapeurs ou sautés. Vous pourrez consommer de la viande notamment en commandant un laap, salade traditionnelle à base de concombre, accompagné de viande ou poisson haché, cuit et arrosé de citron vert avec du piment et de très nombreuses herbes aromatiques. La cuisine laotienne est très riche en herbes fraîches et vous en trouverez dans de nombreux plats et soupes tout au long de l’année. Si votre voyage se déroule durant la période des papayes, il serait dommage de vous priver d’une tam mak houng ou salade de papaye souvent fortement pimentée, mais qui peut être commandé sans. Les cuisines thaïlandaise et vietnamienne ne sont pas loin et offrent de multiples brassages entre les cultures culinaires.


Budget et change :
La monnaie laotienne est le KIP. Un euro équivaut presque à 10 000 kips. Vous pourrez échanger facilement des dollars. Privilégier les villes importantes pour vos changes, vous bénéficierez de taux plus avantageux. Vous pourrez même faire changer votre argent avant d’entrer sur le pays. La monnaie laotienne peut entrer et sortir du territoire. Toutefois, si vous repartez avec des kips, sachez que le taux de change sera à votre désavantage. Des commissions seront prélevées lorsque vous retirerez de l’argent avec votre carte bancaire. Le retrait par carte bancaire est également limité. Vous devrez selon la valeur que vous souhaitez retirer réaliser plusieurs fois l’opération et de fait payer plusieurs fois les commissions bancaires. Il est de coutume de marchander les prix toutefois en restant raisonnable.

Décalage horaire : Il y a 5 heures de décalage avec la France en été et 6 heures en hiver.


Hébergement : Hôtel et logement chez l’habitant sont les modes d’hébergements les plus plébiscités par les voyageurs. Vous pourrez trouver des chambres individuelles, mais également des dortoirs plus économiques. Les conditions d’hébergement sur la durée de votre séjour sont détaillées dans les fiches-produits des voyages.


Electricité : Vous pourrez facilement y brancher vos appareils électroniques grâce à des prises identiques à celles que nous avons en France, elles sont alimentées en 220v. Certaines prises américaines pourront également être rencontrées sur le territoire. Le réseau électrique n’est pas encore déployé sur l’ensemble du territoire, les grandes villes sont alimentées, mais en campagne, ce sont souvent des groupes électrogènes qui répondent aux besoins des habitants et des voyageurs. Dans vos affaires, pensez à emporter une lampe de poche ou une frontale qui pourra être particulièrement utile selon la zone de votre voyage.


Couverture GSM : Si vous souhaitez emporter votre téléphone portable, il est nécessaire de vérifier la compatibilité de votre forfait avec un voyage au Laos auprès de votre opérateur. Vous pourrez également acheter une carte sim laotienne et la faire fonctionner dans votre téléphone portable s’il est débloqué.


Internet :
Vous pourrez avoir une connexion dans certains hôtels via le wifi. Les grandes villes proposent des points d’accès de type cyber café.

Portage :
Si vous choisissez une formule trek, le sac à dos principal sera transporté durant votre étape de randonnée. Dans le but de faciliter leur manutention, privilégiez un sac à dos de 60 à 70 litres pour plus de commodité pour ceux qui s’occupent de la logistique.

false
    Accéder au comparateur
    • Annuler la sélection ?
    • Vous ne pouvez pas sélectionner plus d'élements
    https://www.point-voyages.com/fr/compare/
    Inscription à la newsletter
    La lettre d'info vous sera envoyée plusieurs fois par mois.
    Découvrez de nouveaux voyages, de nouvelles thématiques,
    et soyez alerté de nos bons plans !
    Rejoignez la communauté Point-Voyages
    false
    Nous contacter