Tous nos voyages pour la Bulgarie

Randonnée dans les Balkans


Forêts, landes, brumes du matin, lacs et rivières : bienvenue en Bulgarie
Ours et loups règnent en maître dans les forêts bulgares, où la nature y est opulente et massive. Choisir la Bulgarie comme destination de voyage et décider d’en parcourir quelques tronçons en randonnée vous mettra au pied d’une nature colossale et imposante qui mène la danse et on adore ça ! Ce sentiment d’être à sa juste place d’humain, sans plus aucune suprématie ni domination, on fait de nouveau partie d’un tout nommé nature, on se reconnecte, on accueille et on respire à nouveau !
A ces mots vous pourriez presque vous croire en cours de yoga ou de méditation, et bien la Bulgarie produit, c’est vrai, un peu cet effet-là ! Entre contemplation et fascination, elle est surprenante. Une nature brute et un monde rural parfois semblant sortir d’un autre siècle vous attendent au détour d’un village, au coin d’un champ ou sur une piste forestière.
Si proche et si dépaysant ! La Bulgarie est déconcertante et on en redemande ! Vous puiserez une énergie nouvelle à contempler lacs et massifs montagneux, vous frissonnerez en croisant des empreintes d’un chien un petit peu trop grandes pour en être, vous saliverez en goûtant ragouts et beureks. Un voyage en Bulgarie va mettre tous vos sens en éveil.
Rares sont les espaces européens où la nature impose autant son rythme qu’en Bulgarie. Seule l’Ecosse, peut-être, rentre en concurrence avec la Bulgarie en matière de nuances de verts, mais les forêts, les reliefs et les lacs s’apparentent toutefois plus à une constitution alpine.

Mosquées, églises orthodoxes et chapelles solitaires:
A la croisée des conquêtes qui ont traversé l’Europe, la Bulgarie a été influencée par de multiples courants au fil des siècles. Il en ressort aujourd’hui une culture brassée, tolérante et ouverte. Vous pourrez visiter de nombreuses mosquées (en dehors des heures de prière), marcher dans les nefs des églises orthodoxes et admirer les très nombreuses icônes présentes dans chaque petite chapelle reculées. Ces dernières montrent la ferveur de la croyance orthodoxe en Bulgarie.
Partout vous croiserez des bâtiments religieux, du plus simple au plus massif, des bords de la mer noire aux forêts du massif des Rhodopes sans oublier la plaine de Tharce, vous en verrez quasiment tous les jours durant votre voyage.
Pour vous aider à vous plonger dans l’atmosphère et l’ambiance du pays, vous pouvez écouter quelques chants bulgares. Ces derniers sont encore très présents culturellement dans les traditions du pays. La musique dite des Balkans a également cours dans le pays, les rythmes entrainants sont impulsés par des accordéons, clarinettes, dadouks et autres gadoulkas.

Voyage en Bulgarie au cœur des Balkans !


Les villes à visiter en Bulgarie

Sofia

Capitale du pays, Sofia est une ville accueillante et dynamique. Sa population jeune impulse une dynamique agréable dans les rues de la ville. Vous pourrez visiter à Sofia l’imposante cathédrale Alexandre Nevski et ses toits en bulbe. Plus discrète l’église Boyana date du moyen âge où des fresques du 13e siècle sont en parfait état de conservation. Vous pourrez au gré de vos déambulations dans la ville vous rendre devant le monument dédié à l’armée soviétique. Ce monument est très souvent détourné, repeint par les artistes de rue avec parfois des détournements cocasses. Alors au cas où… passez devant !
De nombreux vestiges romains sont encore aujourd’hui découverts dans la ville ainsi l’amphithéâtre de Serdica pouvait accueillir pas moins de 25000 personnes !

Plovdiv
Ville importante située quasiment en plein cœur du pays, Plovdiv est appelée la ville aux sept collines. Minarets, églises et ruines antiques se dévoilent à tour de rôle dans les artères de cette ville vallonnée. Les vestiges antiques sont disséminés partout dans la ville et certains d’entre eux ont encore une utilité aujourd’hui comme par exemple le théâtre romain qui accueille encore aujourd’hui spectacles concerts et opéras. De superbes maisons colorées datant de la période de la Renaissance bulgare s’étalant entre le 18 et le 19e siècle. Roses, ocres, bleues, avec de nombreux ornements en stuc sur les façades, les maisons bourgeoises de Plovdiv méritent à elles seules une journée de visite à thème.

Varna
La ville de Varna est une station balnéaire située sur les rives de la mer Morte. Vous pourrez donc y profiter de ses plages réputées et de la douceur de l’eau. Vous pourrez aussi visiter la cathédrale de l’Assomption. En vous promenant dans les nombreux jardins de Varna, vous pourrez admirer des dizaines de statues qui pour la plupart sont des figures de l’époque communiste, mais pas uniquement, vous pourrez également croiser le chemin des dragons de l’amitié ou de la petite fille au pot cassé.

A voir et à faire en voyage en Bulgarie

La Bulgarie est un pays qui recèle de nombreux sites à voir et activités à faire. Pour avoir quelques idées ou mieux connaitre le parcours qui vous est proposé, vous trouverez ci-dessous une liste de sites à découvrir en Bulgarie.
Profiter des thermes nombreux dans le pays
Si l’Islande est le premier pays européen en matière de sources thermales, la Bulgarie se classe seconde. De nombreuses sources et de multiples bains sont disséminés sur l’ensemble du territoire et vous font profiter d’eau pouvant être à plus de 70°c ! Des bassins plus « refroidis » proposent des bains à des températures moyennes de 35°c-40°c.

Parc National du Balkan central
Situé en plein cœur du pays, le parc national du Balkan central culmine à 2376 mètres d’altitude avec le mont Botev. Sur l’ensemble de ce territoire se trouvent 9 réserves naturelles. Sur cette immensité de plus de 700 km², y sont préservées plus de 2300 espèces de plantes. Quant aux animaux, ces espaces sont le refuge de loups, martres, loutres d’Europe, chat sauvage… et d’innombrables oiseaux.

Le massif des Rhodopes
Situé entre Plovdiv et la mer Egée, le massif des Rhodopes s’étend d’est en ouest dans le sud du pays. Le point culminant du massif s’établit à 2191 mètres d’altitude avec le Golam Perelik. Ce massif montagneux offre une diversité de paysages impressionnante : grottes, arches de pierre, gorges étroites, cirques, rivières s’enchainent et se répandent sur tout le territoire des Rhodopes. Les ^parties les plus célèbres des Rhodopes sont sans conteste les massifs du Rila et du Pirin. Côté climat s’affrontent la fin d’un climat méditerranéen venant du sud et un climat continental arrivant du nord. Ils permettent avec leurs températures et leurs taux d’humidité d’avoir des végétations variables d’un versant à l’autre des massifs. Plus de 2000 espèces de plantes sont recensées sur l’ensemble des Rhodopes, dont de nombreuses plantes endémiques des Rhodopes, de Bulgarie, mais également des Balkans. Oiseaux, mammifères et amphibiens sont également présents sur l’ensemble du territoire.

La Bulgarie : un voyage au cœur de l’Europe


Pour un voyage déroutant et ressourçant, la Bulgarie vous attend en toutes saisons. Toutefois, la saison estivale est la plus agréable pour découvrir cette destination. Les escapades dans les forêts et montagnes des Rhodopes offrent selon l’altitude des températures plus ou moins fraîches. Les chaleurs estivales ne sont que peu à craindre et vous pourrez au besoin vous rafraichir dans les nombreux points d’eau du pays. Rivière, lac ou sources d’eau chaude, vous aurez en matière d’eau, l’embarras du choix.
Le folklore bulgare : un inconditionnel auquel vous ne saurez échapper !
Chants, musique et danses bulgares sont indissociables de la vie quotidienne des habitants lorsqu’ils reçoivent. Ils se font un point d’honneur à vous accueillir avec faste et générosité. Fier de leur culture et de leurs traditions ils aimeront vous raconter avec un brin de chauvinisme que tout est unique dans leur pays ! Un regard admiratif saura les satisfaire !

Peuples, Ethnies et Langue :
La principale langue de Bulgarie est le bulgare. Le bulgare est une langue slave méridionale appartenant à la famille des langues indo-européennes. La Bulgarie est le seul pays où il est la langue officielle, mais il est également parlé dans les pays voisins, tels que l'Ukraine, la Moldavie, la Macédoine, la Roumanie, la Grèce et la Turquie, et aussi dans la périphérie est de la Serbie. Avec une population de 7 364 570 en 201180, la Bulgarie est le 16e pays le plus peuplé dans l'Union européenne. La plupart d'entre eux (environ 83 %) sont bulgares, et les autres grands groupes ethniques sont les Turcs (environ 9 %) et les Tziganes (environ 5 %).

La gastronomie bulgare :
A la confluence de plusieurs cultures, la cuisine bulgare a été influencée par ses voisins, ses conquérants, ses alliances… et a aujourd’hui généré une gastronomie unique et qui fait partie de son identité.
La mise en appétit se fait directement avec un verre de rakia, une eau-de-vie locale, souvent de production artisanale à base de prune, de cerise, de pomme ou de raisin. De petits verres sont servis en accompagnement d’une salade de concombre, tomate, oignon et fromage râpé que l’on appelle chopska salata, incontournable en Bulgarie. Le tarator pourra venir remplacer ou compléter cette première entrée, il s’agira ici d’une soupe froide réalisée avec du concombre, du yaourt, de l’aneth et des noix.
Alcools forts, bières, vins… de nombreuses productions locales sont réalisées en fonction de la ressource sur place.
La chkembe tchorba est une soupe de tripes de porc ou de bœuf à base de lait. Elle est appréciée par les Bulgares au petit matin après une nuit de fête. Les sarmis quant à elles sont des feuilles de vigne ou de choux farcies avec du riz de la viande et des légumes en proportion variables d’une recette familiale à l’autre.
Lorsque l’été bat son plein et que les aubergines sont gorgées de soleil et de saveur, laissez-vous tenter par du kiopoolu, un caviar d’aubergine bulgare, plus dense que le caviar d’aubergine libanais contenant du yaourt bulgare.
La proximité avec le Moyen-Orient apportera les douceurs sucrés des halvas et autres pâtisseries à base d’amande de noix et de miel comme les baklavas par exemple.
Vos papilles seront ravies de découvrir de nouvelles saveurs et vous pourrez rapporter avec vous de nouvelles recettes. Partageant il est vrai les mêmes ressources nutritives, vous pourrez réaliser l’ensemble des plats que vous goûterez chez vous ! Vous pourrez donc avec plaisir vous replonger dans les fumets et les saveurs de sarmi fraichement réalisées, mais également de baklava réalisés avec un concassé d’amandes et de noix additionné de miel, le tout dans un feuilleté de pâte filo.

Climat :
Hormis dans le sud du pays qui jouit d’influences méditerranéennes, l’ensemble du climat de Bulgarie est typiquement continental. Froid l'hiver et chaud l'été, il est accompagné de précipitations automnales et d’un printemps frais.

Budget et change :
Membre de l’Union européenne, mais pas encore entrée dans la zone euro, la Bulgarie dispose d’une monnaie nationale qui est le Lev. Pour 1€ il faut compter à peu près 1.96 Lev en mars 2019. Changer de l’argent n’est pas un problème de nombreuses banques et bureaux de change sont répartis dans tout le pays. Dans les bureaux de change, faites-vous bien confirmer la somme que vous allez recevoir en échange de votre argent.

Cartes bancaires :
Elles sont communément acceptées dans les hôtels, restaurants et magasins des villes, ainsi que dans les stations balnéaires, mais beaucoup moins en zone rurale. Les DAB acceptant les principales cartes bancaires - Visa, MasterCard et American Express - sont courants dans toutes les villes de quelque importance.

Décalage horaire :
La Bulgarie applique également le changement d’horaire, ainsi que l’on soit en été ou en hiver, il n’y a qu’une seule heure de décalage horaire. Le créneau de Sofia étant plus avancé que le nôtre. Ainsi lorsqu’il est 12h à Paris, il est 13 heures à Sofia. Un très faible décalage qui ajoute encore quelques atouts à cette destination.

Electricité :
Les prises sont les mêmes qu’en France et le courant est de 220 V et 50 Hz. Nos appareils sont compatibles avec les installations bulgares, il n’y a pas besoin d'adaptateur.

Couverture GSM :
Bonne couverture dans les grandes villes particulièrement. Les régions plus rurales doivent composer avec une couverture aléatoire, variant au gré du relief.

Internet :
Internet est présent un peu partout, notamment dans les hôtels qui sont équipés du wifi gratuit presque systématiquement et, souvent, d'une borne en libre accès. On trouve aussi, çà et là, des cybercafés, pratiquant des prix raisonnables. Attention toutefois à ne pas saisir mots de passe et autres codes d’accès sur des ordinateurs publics, la sécurité des réseaux laisse à désirer.

Savoir vivre :
Tenues vestimentaires
Il n’y a pas de restrictions en termes de tenue vestimentaire, vous pourrez adopter la tenue qui vous est la plus agréable dans les limites de la décence. On pensera à se couvrir épaules et têtes selon l’édifice religieux que vous visiterez.

Les temps forts de la vie des Bulgares :
La vie annuelle des Bulgares est rythmée par de nombreuses fêtes qui sont l’occasion de se retrouver, de se rassembler et de partager repas, chants et danses ensemble. Noël et Pâques revêtent une importance capitale pour les Bulgares. Ces fêtes chrétiennes sont un moment de communion pour l’ensemble des habitants du pays. En fin d’année, si vous êtes en Bulgarie, vous pourrez entendre les chants des sourvakari, ces chorales ambulantes vont de maison en maison souhaiter de bonnes fêtes aux habitants. Ces vœux sont également destinés à attirer prospérité et santé sur les habitants de la maison.
L’arrivée du printemps est marquée au mois de mars par le port de pompons rouges et blancs.
La tradition pascale en Bulgarie est empreinte de ferveur. Des œufs sont teints et frottés sur les visages des enfants afin d’attirer sur eux la bonne santé.
La fête de roses est également un temps fort de la vie bulgare. Durant le première quinzaine de juin, tous les matins sont ramassés avant l’aube des pétales de roses dont est extraite une huile qui est offerte. Une élection de la reine des roses permet à tous de ressortir des costumes traditionnels.
Dans la vie courante, vous entendrez souvent le terme « Merci ». Utilisé aux même fins qu’en France, ce mot ne signifie pas qu’ils parlent français pour vous faire plaisir, mais qu’il était d’usage dans la bourgeoisie bulgare du 19e siècle de l’employer et depuis le mot est resté dans le vocabulaire.
Pour décliner ou acquiescer en Bulgarie il vous faudra changer vos habitudes, en effet, vous devrez opiner du chef pour dire non et bouger votre tête de gauche à droite pour dire oui !

La prise de photo en Bulgarie :
Si les personnes en costume traditionnel se laissent volontiers prendre en photo, il faut agir avec délicatesse et politesse en dehors de ces situations. En effet, si vous souhaitez tirer le portrait d’une mamie dans un village ou d’un paysan dans son champ, il est de bon ton d’échanger quelques mots et de leur demander leur avis. Cela sera plus respectueux que de passer en coup de vent et de prendre une photo, mettez-vous à leur place ! Que diriez-vous de touristes qui viennent vous prendre en photo parce que vous êtes « typique » ?!

FORMALITÉS ADMINISTRATIVES


Passeport :
Passeport ou carte nationale d'identité en cours de validité. Passeport doit être valable 6 mois après votre retour en France.
Pour les enfants mineurs : Les mineurs doivent posséder leur propre pièce d'identité (passeport ou carte d'identité). L'autorisation de sortie du territoire est obligatoire pour les enfants qui ne sont pas accompagnés d’un responsable légal. Un formulaire d’AST (autorisation de sortie du Territoire) doit être dument rempli et accompagné d’une photocopie de la pièce d’identité du responsable légal qui a rempli le formulaire.
De manière générale, les informations transmises ici ne s'appliquent que pour les ressortissants français (pour les autres nationalités, se renseigner auprès des autorités consulaires). Nous vous invitons à les contrôler avant votre départ.

Visa :
Les ressortissants de l’Union européenne sont dispensés de visas de court et de long séjour : ils peuvent entrer et séjourner en Bulgarie avec un passeport ou une carte nationale d’identité en cours de validité pour un séjour ne dépassant pas trois mois, sans autre formalité.

FORMALITÉS DE SANTE


Vaccins :
Aucun vaccin n'est requis pour voyager en Bulgarie. Toutefois, les vaccinations classiques à jour sont recommandées (même si l’on ne voyage pas !) hépatite B (plus répandue à l'Est qu'à l'Ouest), tétanos, poliomyélite, diphtérie. Les vaccins contre l'hépatite A (et éventuellement la typhoïde) peuvent être recommandés, le passage dans un centre de vaccination ou un entretien avec votre médecin pourra vous éclairer sur cette nécessité. Ces maladies, liées à une mauvaise hygiène alimentaire, sont fréquentes dans ces pays et d'autant plus menaçantes pour les voyageurs d'Europe de l'Ouest que ceux-ci ont perdu leur immunité naturelle contre le virus de l'hépatite A.
Sans oublier, au cas par cas, le vaccin contre l'encéphalite à tiques d'Europe centrale et contre la rage si vous séjournez en milieu rural.

Risques sanitaires :
En cas de séjour en forêt ou de randonnée estivale, le risque de maladies transmises par morsure de tique justifie une surveillance et une protection rigoureuses : recherche quotidienne de l'insecte sur la peau et extraction avec une pince à épiler ou un tire-tique (s'assurer que la tête ne reste pas incrustée dans la peau) ; protection des jambes par des pantalons couvrants et utilisation d'un répulsif pour les parties découvertes.
La maladie de Lyme commence à être de plus en plus reconnue et il est indispensable de s’en prémunir. Transmise par la morsure d’une tique infectée, la maladie de Lyme peut avoir des conséquences sur les articulations, la peau et le système nerveux. Il est nécessaire pour cela d’avoir une inspection rigoureuse de votre corps au moment de la toilette afin de vous assurer que vous n’avez pas embarqué de passager clandestin au cours de vos escapades forestières. En cas de morsure de tique, après l’avoir entièrement prélevée et avoir désinfecté la plaie il est nécessaire de surveiller la zone afin de vérifier qu’il n’y a pas d’apparition de cercle rougeâtre autour de la morsure. La prise d’un antibiotique est nécessaire pour rapidement enrayer l’expansion des bactéries.
false
    Accéder au comparateur
    • Annuler la sélection ?
    • Vous ne pouvez pas sélectionner plus d'élements
    https://www.point-voyages.com/fr/compare/
    Inscription à la newsletter
    La lettre d'info vous sera envoyée plusieurs fois par mois.
    Découvrez de nouveaux voyages, de nouvelles thématiques,
    et soyez alerté de nos bons plans !
    Rejoignez la communauté Point-Voyages
    false
    Nous contacter