Tous les voyages Bhoutan

Ethnies et Langue :
Le Bhoutan est un pays enclavé de la chaine himalayenne. Il est divisé en 20 provinces appelées Dzongkhaks, elles-mêmes subdivisés en 205 groupes de villages appelés Gewok.
La religion principale (et religion d'État) du pays est le bouddhisme "vajrayāna" - sorte de bouddhisme tibétain dans sa forme tantrique, appelé aussi lamaïsme, pratiqué par 75 % de la population. Le Bhoutan est actuellement le seul royaume au monde où le bouddhisme tantrique est religion d'État. Le reste de la population (25 %) a pour religion l'hindouisme indien (et à influence népalaise).
Les Bhoutanais parlent le Dzongkha (tibétain) et et le népali.

Cuisine :
La gastronomie du Bhoutan est riche, et légèrement épicée. Les plats se composent souvent de galettes ou de riz accompagnés de plats en sauce (viande ou légumes). Les lentilles sont également très appréciées.

Budget et change :
La monnaie est le ngultrum (BTN) lié à la roupie indienne selon une parité fixe de 1/1.
En mai 2016, 1 €uro = 76 BTN ngultrum bhoutanais
On peut changer les euros, généralement sans commission, dans les bureaux de change, dans certaines banques, ainsi que dans certains hôtels un peu chic. Attention, pour changer dans les banques, il faut s'armer de patience car l'opération demande souvent du temps. Préférer les bureaux de change, beaucoup plus rapides.

Climat :
Le climat est très contrasté : tropical au sud, il s'avère beaucoup plus rude à quelque 150 km au nord, dans l'Himalaya. Il varie bien sûr selon l'altitude. Le pays connaît une période de mousson et reçoit plus de précipitations que toutes les autres régions himalayennes, parfois plus de 5 m par an.

Électricité :
Le voltage est de 220 volts. La différence se fait sur les prises de courant. Certaines sont comparables à celles qu'on trouve en France (fiches rondes). D'autres possèdent des fiches certes rondes, mais aux orifices plus larges et plus écartés que nos prises. Dans la plupart des cas, un adaptateur traditionnel fait l'affaire.

Décalage horaire :
L'heure bhoutanaise est en avance de 6h00 sur celle du méridien de Greenwich. Donc, comme le pays ne change pas d'heure, quand il est 12h en France, il est 17h00 au Bhoutan l'hiver (+ 5h00) et 16h00 l'été (+4h00).

Internet :
Dans les villes importantes ou lieux touristiques, presque tous les hôtels et guesthouses (mais aussi certains cafés occidentalisés) sont désormais équipés du wifi, gratuit pour les clients, et d’un ordinateur relié à Internet, généralement aussi en libre accès. Aucun problème pour se connecter donc !
Altitude :
Il est peu probable que vous ayez des problèmes avec l’altitude si vous ne faîtes pas de trekking. La plupart des lieux que visitent les touristes sont situés à moins de 3000 m et l’altitude maximale que vous pouvez atteindre en voiture est d’environ 3 800 m.

Climat :
Les intempéries peuvent cacher la vue des montagnes que vous vous êtes donné tant de mal à voir et affecter les vols de Druk Air. Lors de la mousson, les fortes pluies peuvent transformer les sentiers en torrents de boue et emporter des ponts, tandis que les sangsues peuvent être une plaie dans les vallées.

Mal de la route :
Si vous vous aventurez à l’est de Thimphu, pour passerez de nombreuses heures à rouler sur des routes raboteuses et tortueuses, où il n’est pas rare d’avoir mal au cœur. Les médicaments contre le mal des transports peuvent aider, mais évitez ceux qui rendent somnolent, sans quoi vous passerez la plupart du temps à ronfler au lieu de voir le paysage.

Délinquance :
Les vols restent rares au Bhoutan mais, comme partout ailleurs, ils se développent en même temps que la population.

Désagréments et dangers au Bhoutan :
Le Bhoutan est une destination remarquablement sûre. Contrairement à ses voisins, ce pays ne connaît quasiment pas les arnaques, la mendicité et les vols. Il faut toutefois faire attention à certaines choses.

Chiens :

Les chiens attendrissants qui agitent la queue devant vous la journée peuvent devenir un cauchemar lorsqu’ils aboient la nuit ; prenez des bouchons d’oreilles. Les morsures sont rares, mais des cas de rage touchent parfois le Bhoutan rural, donc méfiez-vous des gros chiens gardant des maisons, surtout si vous faites de la randonnée.

Voyageuses :

Les femmes, qu’elles soient étrangères ou bhoutanaises, ne subissent généralement aucun harcèlement et n’ont pas besoin de prendre de précautions particulières. Les hommes ont une attitude raisonnablement libérée dans leurs relations avec les femmes. Cependant, des malentendus sont possibles si vous ne montrez pas clairement vos intentions dès le début. Les voyageuses doivent savoir que les liaisons entre touristes et guides bhoutanais sont assez courantes. Vous pourriez aussi être invitée à une “fête” chez un Bhoutanais et vous rendre compte une fois sur place que vous être la seule invitée.

FORMALITÉS ADMINISTRATIVES

Visa :
Contrairement à certaines rumeurs, le Bhoutan ne limite pas le nombre de touristes autorisés à pénétrer sur son territoire. Il a toutefois assorti l'obtention du visa de règles très strictes : vous devez présenter à l'avance votre itinéraire et payer de 200 à 250 $US par jour, selon la période de votre voyage. La procédure est sinon relativement classique. Toutes les demandes de visa passent par un tour-opérateur qui les transmet au ministère du Tourisme (DOT). Le visa vous est remis à votre arrivée sur place, sur présentation de l'acceptation de la demande et du reçu du paiement. Ce système fonctionne très bien et permet d'obtenir un visa en deux semaines environ.

Passeport :
Vous devez présenter un passeport encore valable au moins 6 mois après la date d'entrée

FORMALITÉS DE SANTÉ

Vaccin :
Aucune vaccination n'est obligatoire pour les voyageurs en provenance d'Europe. Il convient d'être à jour pour les vaccinations « universelles » : diphtérie, tétanos, polio, coqueluche, hépatite B. Et bien vérifier si l'on est à jour pour rougeole, oreillons, rubéole (ROR).
La vaccination contre l'hépatite A est vivement recommandée.
La vaccination contre la fièvre typhoïde est conseillée. Le vaccin combiné (une seule injection) hépatite A + typhoïde est possible.

Traitement anti-paludéen :
Le Bhoutan est globalement classée en zone 3. Le risque sera très différent en fonction de l'altitude et des régions visitées. Les zones principalement exposées sont le sud du Bhoutan et les régions en dessous de 2000m d'altitude.  Pensez à vous protéger en utilisant sprays, crèmes, diffuseurs électriques, moustiquaires…Consultez votre médecin traitant pour un traitement adapté.

Autres points de santé (concernant la région du ladakh) :
Mal Aigu des Montagnes (MAM)
Pour les séjours en Himalaya, à partir de 55 ans, il est bon de prévoir de passer un test à l'effort avant le départ et une visite chez un cardiologue est conseillée. Le mal des montagnes aigu ou mal d'altitude est le principal problème des treks en hautes altitudes (au-delà de 3200m), même si nos séjours franchissant des cols à + de 4000m ont été conçus avec le respect de palier afin de s'acclimater.

Assistance :
En cas de maladie ou d’accident, vous n’aurez pas à proximité d’ambulance, ni même d’installations médicales. Alors pas d’imprudence…
false
    Accéder au comparateur
    • Annuler la sélection ?
    • Vous ne pouvez pas sélectionner plus d'élements
    https://www.point-voyages.com/fr/compare/
    Inscription à la newsletter
    La lettre d'info vous sera envoyée plusieurs fois par mois.
    Découvrez de nouveaux voyages, de nouvelles thématiques,
    et soyez alerté de nos bons plans !
    Rejoignez la communauté Point-Voyages
    false
    Nous contacter