Tous nos voyages pour l'Afrique du Sud

La Nation Arc-en-Ciel vous accueille pour des circuits histoire et nature


Histoire moderne et préhistoire au cœur d’une nature saisissante

Les circuits que nous vous proposons sont des immersions dans une Afrique du Sud aux paysages époustouflants et à l’histoire récente encore à vif. Voyages de mémoire et de contemplation vous pourrez parcourir certains des plus grands sites naturels du continent africain, ainsi que les places fortes où s’est déroulée l’histoire récente de ce pays à la stabilité encore fragile.

Des panoramas éclectiques vous attendent, réserves naturelles et parc nationaux sont des espaces où la faune et la flore sont préservés. Eléphants, girafe, rhinocéros, lions et gazelles dont les fameux springbok peuvent être observés durant vos sorties en voiture ou en randonnée. L’avifaune est également très riche dans les secteurs boisés ou sur la côte. La présence de rivières et de lacs offre de multiples zones et corridors de vie qui contrasteront avec les terres parfois très sèches et minérales de l’Afrique du sud.

Pays de contrastes, vous remarquerez également de grandes disparités au sein même des villes et selon les quartiers. En effet, l’égalité raciale est encore aujourd’hui un combat à mener afin d’apporter une sérénité et une stabilité nécessaire au pays. En tant que visiteur, vous pourrez être sensible à ce constat mais sans que cela ait un impact sur le bon déroulement de votre circuit. Cela fait partie intégrante du rôle de témoin vivant que chaque voyageur peut endosser lors d’un voyage en Afrique du Sud.

Augmentez vos chances d’éblouissement et faites vos bagages pour l’Afrique du Sud !

Entreprendre un voyage en Afrique du Sud c’est s’aventurer sur une terre de métissage et dans un bain de cultures. Vous pourrez ainsi prendre conscience de la diversité ethnique et naturelle que ce petit bout d’Afrique vous propose. Les différentes cultures installées depuis plus ou moins longtemps sur ces terres australes se sont brassées et ont permis l’émergence d’un groupe social unique les « coloured », parmi lesquels se mêlent des communautés de tous horizons. Cette mixité ethnique et sociale a contribué à l’appellation de nation Arc-en-Ciel par Desmond Tutu.

Voyager au sein même de l’Afrique du Sud se fait sans peine, en effet, l’infrastructure routière, ferroviaire et aéroportuaire est assez bien implantée notamment sur la côte. Pistes et routes secondaires permettent une immersion dans les terres vers tous les pays limitrophes.

Que voir pendant votre voyage en Afrique du Sud


Les villes à visiter :

Le Cap
Cadre de nombreuses publicités, le Cap et son environnement proche offrent une grande diversité de paysages très plébiscités par les publicistes du monde entier.
Depuis le Cap, vous pourrez visiter Robben Island, la prison où fut incarcéré Nelson Madela durant 18 ans. Le quartier coloré de Bo-Kaap vous prodiguera un cadre de visite et de promenade des plus surprenant. A Muizenberg, à 5 minutes du Cap, vous découvrirez une grande plage de sable blanc et des cabanes colorées parfaitement alignées face à la mer. L’arrivée incessante d’une écume blanche et de vagues émeraude offrent un spectacle saisissant. Aux abords de la plage, dans les rochers, vous pourrez aisément admirer de petits manchots du Cap faisant une sieste. Il est conseillé de regarder sous sa voiture avant de partir afin de s’assurer qu’un manchot n’ait pas décidé d’y élire domicile !

Johannesbourg
La ville de Johannesbourg, ou Joburg pour les habitants, se situe à moins de 2 heures d’avion ou près de 15 heures de voiture du Cap. De nombreux sites sont à visiter dans la ville comme par exemple le musée de l’Apartheid, le quartier de Newtown, celui de Soweto (pour SOuth WEst TOwnship). Le jardin botanique vaut également le détour. Côté artistique, le Wits art museum séduira les amateurs d’art tant pour son bâtiment que pour les œuvres qu’il contient.

Knysna
Knysna aux abords d’une lagune, sur la côte sud du pays est à mi-chemin entre Port Elisabeth et le Cap. On y vient pour ses longues plages de sable blanc, notamment Brenton Beach, longue de plus de 4 km ! Une étroite route chemine sur les hauteurs et offre des panoramas à couper le souffle, il s’agit de la Garden Road.

Hermanus
La ville d’Hermanus est à, à peine, 120 km du centre du Cap. Vous pourrez en vous y rendant vous promener sur le sentier en haut des falaises de la côte et y observer le passage de baleines au large de juin à novembre. Vous aurez également la possibilité de vous rendre sur les rochers affleurant l’eau et ces colosses des mers viendront peut-être se montrer à vous de très près !

Pretoria
Pretoria est une ville que tout le monde connait, sans forcément savoir qu’il la connait ! Le printemps venu, les arbres de la ville se parent de fleurs mauves et violettes offrant des arches fleuries au-dessus des artères de la ville, très prisées des photographes. Il s’agit de jacaranda, appelé communément le flamboyant bleu ou bien encore l’arbre à huîtres. Au sein de la ville de nombreux édifices sont à visiter comme le Freedom parc, l’Unions Buildings, le Voortrekker monument ou bien le zoo pour celles et ceux qui n’auraient pas dans leur circuit une sortie ou plusieurs jours « safari ».

A voir et à faire en Afrique du Sud


Parc National Kruger
Plus grande réserve animalière d’Afrique du Sud, le Parc National Kruger se situe au nord-est du pays non loin des frontières avec le Swaziland et le Mozambique. Réserve naturelle faunistique et floristique, le défi majeur actuel est de préserver les espèces animales du braconnage. Près de 2000 espèces de plantes se déploient sur ce territoire offrant gîte et couverts à plus de 500 espèces d’oiseaux et 147 espèces de mammifères. A la périphérie du territoire du parc nous vous recommandons d’aller voir les Bourke’s luck Potholes dans la Blyde river Canyon Réserve. Ce site imposant vous présentera un canyon de 25 km de long et avec des hauteurs de falaises pouvant atteindre 450 mètres de haut.

Robben Island
Au large du Cap, Robben Island est une île d’importance capitale pour l’histoire récente du pays. Elle est en effet le lieu où Nelson Mandela fut détenu pendant 18 longues années. Littéralement « île aux phoques », cette île fut tour à tour territoire de quarantaine, léproserie, prison et désormais lieu de mémoire te de commémoration.

Le Lesotho
Le Lesotho est un pays indépendant enclavé sur le territoire d’Afrique du Sud. Le voyage en Afrique du Sud est souvent l’occasion de s’aventurer sur ce territoire riche en histoire. Les premiers Bushmen y ont en effet laissé des traces à la préhistoire. Les San, nom de ce peuple ont laissé en témoignage des peintures et des dessins représentant les chasses et la vie quotidienne. Un témoignage riche de ce passé.

Découvrir l’Afrique du Sud


Du surf à la randonnée, toutes les envies se déploient en Afrique du Sud

Avec un terrain d’exploration si grand il est normal que de multiples envies puissent s’y développer. En effet, vous pourrez être submergé par les côtes de l’Afrique du Sud mais également par les diversités de ses terres au sein desquelles vous pourrez à plusieurs reprises rester ébahi devant des panoramas grandioses. Destination idéale pour concilier nature, culture et histoire, l’Afrique du sud vous tend les bras et les meilleurs mois pour vous y jeter sont les mois de mai et de juin. Cet automne austral vous apportera des températures clémentes idéales pour parcourir le pays sans craindre de trop fortes chaleurs.

Le climat en Afrique du Sud

Le territoire d’Afrique du sud est tellement grand que de nombreux climats et microclimats s’y succèdent. Si le Cap bénéficie d’un climat quasi méditerranéen, la ville est connue également pour être particulièrement ventée. Les températures dans la ville vont de 8°c au cœur de l’hiver en moyenne à 20° en été.

Sur la côte atlantique de l’Afrique du sud c’est un climat de plus en plus chaud et sec qui nous attend si l’on remonte vers la Namibie.

Côté océan Indien, le climat s’oriente plus vers un climat subtropical, la végétation est plus verte et les altitudes plus élevées permettent même de faire des descentes de ski durant l’hiver austral !

Peuples, Ethnies et langues :

En juin 2014, l'Afrique du Sud comptait 54 millions d’habitants répartis en 80,2 % de noirs, 8,8 % de métisses, 8,4 % de blancs et 2,5 % d'asiatiques (venus du sous-continent Indien). L'Afrique du Sud est souvent appelée « nation arc-en-ciel », notion inventée par l'archevêque Desmond Tutu pour désigner la diversité de la nation sud-africaine et qui a remplacé le concept de société plurale employé précédemment par les théoriciens de l'apartheid (1948-1991).

Selon la Constitution de l'Afrique du Sud de 1996, il existe onze langues officielles en Afrique du Sud c'est à dire une langue officielle pour chacune des neuf provinces (le ndébélé du Sud, le sotho du Nord, le sotho du Sud, le swati, le tsonga, le tswana, le venda, le xhosa et le zoulou), plus les deux langues européennes l'anglais et l'afrikaans.

Cette organisation linguistique tranche radicalement avec toute la période de l’apartheid durant laquelle les Afrikaners avaient imposé l’afrikaans comme langue officielle du pays, au détriment des langues africaines mais aussi de l’anglais.

L’afrikaans est la langue des descendants de colons hollandais, qui s’est à la fois simplifiée au fil des siècles et enrichie de vocables bantous et khoisan. Malgré des apports français, allemands, portugais et anglais, l’afrikaans est essentiellement dérivé du néerlandais. Une personne parlant afrikaans est aisément comprise par un Hollandais ou un Flamand, l’inverse étant moins évident, compte tenu des différences de prononciations.

Malgré la volonté du gouvernement de donner à chaque langue un statut égalitaire, l’anglais domine très largement le paysage linguistique sud-africain, que ce soit au niveau de l’enseignement, de l’économie, des médias, de l’administration ou de la politique. Certains textes officiels ne sont publiés qu’en anglais et la deuxième langue la plus utilisée reste l’afrikaans.

Budget et change :

La monnaie est le rand (R ou ZAR), divisé en 100 cents. A l’automne 2018, 1 € vaut environ 16 R (donc 10 R pour 0,62 €).

Les prix indiqués sont ceux d'un repas moyen par personne, sans boisson.
- Bon marché : moins de 70 R (environ 5 €).
- Prix moyens : 70-150 R (environ 5-11 €).
- Chic : 150-250 R (environ 11-18 €).
- Plus chic : plus de 250 R (environ 18 €).

Les euros se changent facilement dans les bureaux de change ou dans les banques. Les taux et commissions s'équilibrent plus ou moins : là où le taux est bon, la commission sera un peu plus élevée... et inversement. Prévoir une commission fixe d'environ 30-40 R, plus un pourcentage (2 ou 3 %). Mieux vaut donc changer une somme importante. Bien se renseigner dans les bureaux de change et les banques, car c'est parfois le flou artistique. Certains hôtels pratiquent aussi le change, mais le taux est désastreux. En revanche, les auberges de jeunesse qui proposent ce service ont bien souvent un taux aligné sur celui des banques, voire pas de commission.

Le réseau bancaire sud-africain est aussi développé qu'en Europe. On trouve partout des distributeurs automatiques dans les grandes, les moyennes et petites villes. Visa et MasterCard sont les 2 réseaux les mieux implantés. Évitez de retirer de l'argent dans un coin désert et soyez vigilant dans les grandes villes. Dans celles-ci, il arrive que les distributeurs du centre-ville ne soient accessibles qu'aux horaires de bureau. En périphérie, dans les bourgades et les villages, aucun problème.

Les distributeurs demandent si l'on veut ponctionner ses "savings" (économies) ou sa carte de crédit. Une carte de retrait classique française n'étant pas une carte de crédit, il faut opter pour "savings".
Les cartes de paiement sont acceptées dans la plupart des hôtels et des magasins, dans beaucoup de restaurants de catégorie moyenne, ainsi que dans les stations-service, même si pour ce dernier cas, il vaut mieux vérifier auparavant que leur terminal fonctionne.

Pour cette expédition australe, nous vous conseillons de changer 200€ en Rands, et,  100 USD par personne. Avec ce budget vous devriez être tranquille.

Heure locale :

Heure d’été, il n’y a pas de décalage. Heure d’hiver, quand il est 12h00 en France il est 13h00 en Afrique du Sud.

Electricité :

Courant alternatif 220-230 V... du moins, quand ça marche ! En effet, le réseau électrique sud africain connaît parfois des dysfonctionnements. Les prises mâles possèdent soit deux fiches cylindriques, soit trois grosses avec la plus longue reliant à la terre. Il faudra donc vous munir impérativement d’un adaptateur pour vos appareils électriques (téléphones portables, appareils numériques). Vous en trouverez dans tous les camps. On peut en acheter facilement à l’aéroport.

La cuisine d’Afrique du Sud :

La cuisine sud-africaine est comme ses habitants avec de multiples influences. Vous pourrez trouver des saveurs épicées du sous-continent indien, des plats en sauce de tradition africaine et des plats d’aspiration européenne. Biryani, bobotie, chakalaka ou fricadelle sauront contenter vos envies salées et ce sur l’ensemble du territoire. Les plats en sauce ou des légumes pourront être servis avec du pap, bouillie de maïs de type polenta, agrémentée ou non de piment.

Les envies sucrées ne sont pas en reste et de nombreuses sucreries et douceurs se trouvent facilement en Afrique du sud. Vous pourrez prendre à emporter des koeksisters, beignets en forme de tresse. Le pain Mealie est également apprécié, confectionné à base de de maïs doux et sucré ce gâteau est cuit au four. Si vous êtes de passage au Cap et qu’une petite fringale vous assaille, vous pourrez vous rendre dans une pâtisserie très courue dans toute la ville : Charly’s cake. Des gâteaux colorés et fondants vous y attendent.

Les grandes villes cosmopolites accueillent des cuisines du monde absolument délicieuses.

Respectons les Hommes et la nature


Les Hommes

Au cours de votre voyage, vous entrerez en contact avec les populations locales. Soyez courtois et respectueux, doucement la relation s'installera dans le respect. Éviter de donner des cadeaux aux enfants ! Que ce soit des bonbons, des vêtements ou des stylos, ces présents encouragent la mendicité et favorisent donc l’analphabétisme (on ne peut pas attendre les touristes pour quémander et être à l'école en même temps).

La nature

L’environnement rencontré est exceptionnel mais fragile. Il serait triste de le transformer en dépôt d’ordures. Il faut laisser le minimum de traces de votre passage.

Photographies

Il n’est pas d’usage de photographier les populations sans leur autorisation. En revanche il n’y a pas de problème pour photographier la nature et les paysages.

Les pourboires

Les pourboires font partie intégrante de la vie quotidienne en Afrique Australe. Chaque guide, chaque serveur, que vous allez rencontrer, ont souvent une très petite paye et le pourboire n’est pas un « plus » mais une part importante de leur revenu.

Dans les restaurants, le pourboire est au minimum de 10% de la note globale. Ceci pour un service de base. Il est conseillé de mettre plus quand le service est de qualité (15% jusqu’à 20%). Tous les pourboires ou cadeaux seront faits en accord avec votre accompagnateur.

De façon à avoir un ordre d'idée, compter de 10 à 15€ par participant et par semaine pour chaque membre de l'encadrement, et 2 à 3€ par participant et par prestation pour les guides ponctuels et rangers qui vous accompagneront lors de certaines activités.

Les donations de matériel scolaire sont plus que bienvenues !!! Le guide vous informera de comment réaliser ces dons. Il est à noter qu’il ne faut pas encourager les enfants à la mendicité en leur donnant des cadeaux directement.

FORMALITÉS ADMINISTRATIVES


Passeport : 

Passeport valable 30 jours après la date de retour et disposant impérativement de 2 pages vierges pour les ressortissants français, belges ou suisses.
Les mineurs doivent voyager avec leur propre passeport.

Depuis le 1er juin 2015, tout parent voyageant avec son / ses enfants sur le territoire de l'Afrique du Sud est obligé de justifier son lien de filiation avec son/ses enfants en entrant et en sortant du territoire. Pour un mineur voyageant avec ses deux parents : présenter son passeport personnel, la copie de son acte de naissance traduit officiellement par un traducteur assermenté ou un extrait d'acte de naissance traduit en plusieurs langues. Attendez vous éventuellement à devoir également montrer votre livret de famille.

Pour tout renseignement concernant la sortie du territoire des personnes mineures, nous vous invitons à vous rapprocher de votre mairie.

Pour les enfants voyageant avec un seul parent, de parents séparés / divorcés, ou décédés... Formalités pour les mineurs

Nous vous conseillons, lorsque vous voyagez, d’avoir en permanence sur vous les photocopies de vos papiers d’identité (en cas de perte ou de vol des originaux).

Pour les autres nationalités, se renseigner auprès du consulat ou de l'ambassade.

Visa :

Pas de visa pour les ressortissants français, belges ou suisses dont le séjour touristique est inférieur à 90 jours.
Une autorisation de séjour, dont la validité ne peut excéder trois mois, est délivrée gratuitement aux postes frontières.
Pour les autres nationalités, se renseigner auprès des consulats ou des ambassades concernés.

Ambassade d'Afrique du Sud
59, Quai d'Orsay
75343 Paris
Tel : +33 1 53 59 23 23
Courriel : info@afriquesud.net

En province, Consulats honoraires
Consulat Général Honoraire d'Afrique du Sud- Lille
8, avenue Foch
59700 Marcq-en-Baroeul
Tel : +33 3 20 57 54 73

Centre d'Affaires Ile-de-France
4,avenue Charles Tillon
35000 Rennes
Tel : +33 2 23 46 14 18

FORMALITÉS DE SANTÉ


Vaccins obligatoires :
Fièvre jaune : tout voyageur en provenance d'une zone infectée doit être en mesure de fournir son certificat de vaccination.

Vaccins conseillés :
La vaccination diphtérie-tétanos est recommandée et Rubéole, Oreillons Rougeole (ROR) pour les enfants.
La vaccination antituberculeuse reste préférable.
(selon la durée, la fréquence et les conditions d’hygiène du séjour) : fièvre typhoïde, hépatites A et B, méningite.
La vaccination contre la rage peut éventuellement être proposée dans certains cas.

Prévention paludisme
Se renseigner auprès du médecin traitant ou d’un centre de vaccinations internationales.

Munissez-vous d'une attestation d'assurance pour la prise en charge des frais médicaux ( et rapatriement), ces derniers sont de bonne qualité mais très coûteux.

Risques sanitaires :
Nous sollicitons votre vigilance sur l’hygiène, qui doit être une préoccupation permanente, pour éviter la turista, mais aussi pour éviter des infections plus préoccupantes. Nous vous conseillons vivement de laver ou désinfecter vos mains avant de manger.

Se munir d'un désinfectant pour l'eau, type Micropur, d'un antiseptique intestinal, de collyre, de paracétamol, antibiotique, de traitement pour les maux de gorge, etc...et de tous vos médicaments habituels. Prévoyez avant le départ un examen dentaire pour éviter des désagréments sur place.
Demandez conseil à votre médecin ou à un centre de vaccinations internationales avant le départ.

Pour accéder directement à la page du ministères des affaires étrangères, rubrique "conseils aux voyageurs" , cliquez ICI
false
    Accéder au comparateur
    • Annuler la sélection ?
    • Vous ne pouvez pas sélectionner plus d'élements
    https://www.point-voyages.com/fr/compare/
    Inscription à la newsletter
    La lettre d'info vous sera envoyée plusieurs fois par mois.
    Découvrez de nouveaux voyages, de nouvelles thématiques,
    et soyez alerté de nos bons plans !
    Rejoignez la communauté Point-Voyages
    false
    Nous contacter