Tous nos voyages pour l'Argentine

Andes, Pampa et Terre de Feu


L’Argentine. Rien que de prononcer son nom, votre esprit s’évade déjà ! Pampa, chutes d’eau, cordillère et Ushuaïa seront au programme de votre voyage au cœur de l’Amérique du Sud. Vous aurez la possibilité de parcourir ces grands espaces et de ressentir cette impression qui submerge d’humilité et de petitesse face à des immensités naturelles qu’un regard ne suffit pas à parcourir. Voyager est une quête permanente de ces sensations. Que l’on se trouve face à une montagne ou à une personne, en voyage il faut être prêt à avoir sa vie bouleversée par des rencontres. Et c’est exactement ce à quoi s’emploient les guides locaux qui travaillent avec Point-Voyages. Nous partageons une même idée du voyage, de l’ouverture au monde, des rencontres ou bien encore de la découverte. Vous ne serez pas uniquement en Argentine pour faire quelques photos, mais vous serez un acteur de votre voyage et de vos découvertes. 
L’Argentine est fascinante, car elle rassemble une très grande diversité en son sein. Vous pourrez passer de la forêt Amazonienne aux côtes hostiles et froides d’Ushuaïa en traversant la pampa à cheval pour accompagner quelques gauchos dans leur travail quotidien. Pour les plus entrainés d’entre vous et qui sont à la recherche d’un exploit sportif, ce sont les pentes de l’Aconcagua qui vous attendent.

Envie de se dépasser et d’accomplir quelque chose de mythique ? L’Aconcagua vous attend !
Sommet mythique, à qui il ne manque que quelques mètres à peine pour faire partie du cercle fermé des 7000 mètres, l’Aconcagua est le point culminant d’Amérique avec 6962 mètres d’altitude.
Sans grande difficulté technique comme pourraient l’être la face nord des drus ou bien encore le Nowshak en Afghanistan, l’Aconcagua n’en demeure pas moins une montagne de haute altitude avec des conditions difficiles de froid, de vent et de manque d’oxygène pour laquelle il faut être entraîné de façon optimale. Comme toute ascension de haute montagne, aucune arrivée au sommet n’est garantie, votre condition physique et les conditions météorologiques seront les facteurs limitants qui imposeront leurs bons vouloirs sur votre progression. 
La montée se fait par étapes, le temps de laisser son corps s’acclimater à la fois à la baisse du niveau d’oxygène, mais également à la baisse de pression. Il n’est donc pas ici question de courir comme un lapin, l’adage italien qui dit « que va piano va sano » est de mise pour réussir cette ascension. Vous évoluerez dans un univers minéral, traversé par quelques torrents et ruisseaux aux couleurs chocolatées, qui emportent avec eux les pigments ocre des montagnes. Camaïeu de minéraux, vous pourrez contempler au gré des lumières du jour des teintes rouges, roses, beiges, marron ou bien encore vertes des roches. Les alternances des strates colorées vont jalonner tout votre cheminement. La plus grosse journée de marche comptera une quinzaine de kilomètres répartis sur une dénivelée de 1000 mètres. Crampons, piolet et vêtements techniques sont indispensables pour entreprendre cette ascension de roche et de neige.

Voyage en Argentine : une échappée en terre de gauchos


Les villes à visiter en Argentine

Buenos Aires
Capitale du pays, Buenos Aires compte aujourd’hui plus de 12 millions d’habitants soit près du tiers de la population de cet immense pays. Ouvert sur le Rio de la Plata servant de frontière naturelle avec l’Uruguay, la ville de Buenos Aires se déploie sur 203 km². Le plan de la ville est en damier et il est facile de s’y promener à pied, en vélo ou en métro. Les quartiers de Montserrat et de San Telmo sont les plus intéressants d’un point de vue touristique. La casa Rosada, le palais présidentiel et son balcon couvert mérite le détour. Vous trouverez également dans la ville l’une des plus belles librairies du monde, la librairie El Ateneo, sise dans un ancien théâtre avec les balcons investis de bibliothèques. 2000 m² dédiés à la culture dans un site absolument grandiose ! Vous trouverez également de quoi contenter votre curiosité grâce à l’un des 140 musées de la ville.

Salta
La ville de Salta est l’une des plus peuplées du pays, elle se situe sur les contreforts des Andes. Vous pourrez prendre dans cette ville le train des nuages, qui vous permettra une ascension spectaculaire en passant de 1200 mètres à 3775 en accédant à la ville de San Antonio de los Cobres.

Ushuaïa
La ville d’Ushuaïa est la promesse d’un bout du monde où les éléments se confrontent et s’harmonisent au gré des saisons. Capitale de la Terre de Feu, cette ville est considérée comme la ville la plus au sud du monde. Le musée du bout du monde est là pour en témoigner. Point de départ privilégié des expéditions pour l’antarctique. La température moyenne de la région y est de 6.5°c. La faune est exceptionnelle, condors, manchots, buses, renards, guanacos et la flore n’est pas en reste, des tourbières permettent le développement de drosera, les sous-bois permettent le développement d’usnée barbue par exemple, lichen retombant des branches de conifères, orchidées ou épine-vinette sont parmi les spécimens que vous pourrez rencontrer en vous promenant dans le parc national de la Terre de Feu.

Cordoba
Ville étudiante, Cordoba, située au centre du pays est une ville à l’histoire récente riche. De nombreux bâtiments d’origine espagnole en témoignent aujourd’hui. Cette ville importante possède également de nombreux centres artistiques.

A voir et à faire en voyage en Argentine


Boire un maté
Infusant dans une calebasse que l’on se passe de l’un à l’autre, on boit quelques gorgées de maté, cette boisson nationale, grâce à la bombilla, paille métallique perforée laissant monter le liquide sans être encombré des feuilles, la bombilla fait office de filtre. La feuille est séchée et broyée avant d’être infusée dans une eau à 80°c.  Partager un maté est un moment privilégié pour tous les Argentins et plus globalement par de nombreux Sud-Américains. La calebasse, souvent appelée maté aussi, doit être remplie pour moitié ou ¾ de feuilles. La préparation du maté requiert du temps et de la patience.

Les chutes d’Iguazu
Les chutes d’Iguazu sont parmi les plus impressionnantes du monde. Vous pourrez les observer en plein cœur de la forêt amazonienne, à la frontière avec le Brésil. Le terme d’Iguazu vient de la langue guarani et signifie les grandes eaux. Cet ensemble naturel est formé de 275 cascades qui se répartissent sur une longueur de 3000 mètres. Pour attester du gigantisme de ces chutes d’eau, elles déversent en moyenne 6000 tonnes d’eau par secondes ! Les projections d’eau permanente créent en fonction du soleil de nombreux arcs-en-ciel. Un paysage incroyable et changeant qu'on ne se lasse pas d'observer.

Admirer et s’essayer au tango
Emblème culturel vivant d’Argentine, le Tango n’est pas un folklore, c’est une identité à part entière, vous pourrez vous en rendre compte en arpentant les rues, notamment celles de San Telmo. Directement dans la rue, dans des bars, des restaurants, vous pourrez sans nul doute trouver facilement un endroit où observer cette danse, très codifiée et très sensuelle. Les origines de cette danse se trouvent dans la traite négrière, ce sont en effet les esclaves débarqués d’Afrique en Argentine qui en ont posé les fondements. Le tango désignait alors le lieu où les esclaves étaient parqués et vendus. La danse aurait été à l’origine une moquerie des danses de salon importées d’Europe et pratiquées par les blancs.

Le glacier Perito Moreno
A quelques kilomètres de la frontière avec le Chili, le glacier Perito Moreno est long d’environ 5 km. Il offre un panorama grandiose, facilement accessible. L’avancement de cette langue glaciaire sur une étendue d’eau offre un spectacle étonnant avec notamment des effondrements spectaculaires de pans entiers de cette glace bleutée unique. Ces effondrements ne sont pas dus comme on pourrait le penser à un réchauffement climatique, mais aux pressions colossales subies par ce dernier lors de son avancement.

Le canyon de Quebrada de Humahuaca
Cet espace naturel se situe au nord-ouest de l’Argentine, dans la cordillère des Andes. La géomorphologie du site est remarquable et elle est parfaitement lisible grâce à une nature géologique disparate. Des strates de couleurs différentes épousent les reliefs façonnés par la tectonique des plaques, mais également par l’érosion naturelle. Semblable à la montagne Danxia en Chine ou plus localement au Pérou à la montagne Vinicunca, ce site fascine par son évolution au fil de la journée, la lumière influençant la perception que nous avons des couleurs. 

L’Argentine : territoire d’aventures grandeur nature

Un voyage en Argentine est un voyage résolument tourné vers la nature. Cette destination est tellement étendue et variée que vous pourrez avoir un concentré d’Amérique du Sud en allant seulement en Argentine ! Etes-vous prêts pour une aventure passionnante ? Si c’est le cas, contactez-nous !

Peuples, Ethnies et Langue :
L'Argentine compte plus de 40 millions d'habitants. Parmi les multiples groupes ethniques habitant le pays, on compte trois principaux groupes ethniques à l'origine de la population actuelle. Tout d'abord, les Amérindiens représentent, ensemble, et sans tenir compte des différences ethnoculturelles à peu près 1,49 % de la population totale. Les descendants d'Africains amenés comme esclaves pendant les temps de domination espagnole représentent 0,37 %. Le groupe le plus large, les Européens, constitue entre 85 % et 97 % de la population. Le reste des habitants est, pour la plupart, d'origine mestizo. Les Européens, ce qu'on appelle des criollos issus des temps coloniaux ; on compte de même des populations issues de l'immigration du XIXe siècle qui inclut entre autres, en plus des Italiens, des Espagnols, des Arabes, des Allemands, des Français, des Britanniques et des asiatiques. La langue officielle est l'Espagnol, auquel s'ajoutent plus de 17 langues indigènes (guarani, quechua, toba, aymara...).

Gastronomie :
La cuisine argentine se compose surtout de viande, ou plus précisément de bœuf. Pratiquement tous les morceaux sont servis sous forme de grillades (parrillada), y compris les tripes, les intestins et les pis de vache. Toutefois, les découpes ne se font pas exactement comme en France, attention lors de votre commande ! Si vous aimez la viande bleue ou saignante, insistez sur la cuisson afin qu’elle ne soit pas trop cuite pour vous, ce qui est la norme en Argentine.
Si l'alimentation carnée vous rebute, vous pourrez vous rabattre sur des plats italiens comme les gnocchis. Autre tradition gastronomique venue d'Italie, les crèmes glacées (helados), délicieuses, elles méritent une mention spéciale.

Climat :
La première chose à considérer pour le climat c'est que nous parlons de l'autre hémisphère, cela implique une inversion des saisons par rapport à l'Europe. Donc, aux mois de juillet et août nous sommes en hiver en Argentine comme au Chili. La meilleure saison est le printemps (fin septembre à début décembre). En Patagonie, le climat est très changeant, il fait généralement froid la nuit et frais le jour, nous sommes en terre de l'extrême, vents très forts, nuages, pluie, neige, et ciel bleu, peuvent se voir la même journée. Les climats et températures vont varier en fonction de là où vous vous trouvez en Argentine.

Décalage horaire :
Lorsqu'il est midi à Paris, il est 8h du matin en Argentine (en hiver), et 7h du matin (en été). Il y a donc 4h de décalage par rapport à la France pendant l'hiver européen et 5h en été. Mais attention, l'heure peut changer (parfois juste localement), pour des raisons de gains d'énergie, sans vraiment prévenir. Bien se renseigner une fois sur place.

Budget et Change :
La monnaie locale est le peso argentin ($Ar), mais sur place en Argentine, le symbole « $ » signifie peso argentin.
1 euro = 42.89 Ar en début 2019.
Vous pourrez changer vos euros soit dans une banque, soit dans un bureau de change. Mais certains bureaux n'acceptent de changer qu'à partir de 100 €. Évitez de changer dans les aéroports (taux peu intéressant), ou ne changez qu'une petite somme. Et pensez à conserver les reçus de transaction.

Moyens de paiement :
Les cartes de crédit Visa et MasterCard sont les plus couramment acceptées.

Couverture GSM :
Bonne couverture GSM.

Internet :
Vous trouverez des cybercafés convenablement équipés, avec des connexions haut débit, dans toutes les grandes villes et même dans certains villages.

Électricité :
La tension électrique est de 220 volts. Les anciennes prises de type européen à deux trous sont progressivement remplacées par des prises argentines à trois broches plates (dont deux en biseau), mais elles permettent généralement d'y glisser une prise européenne. Si vous n'avez pas d'adaptateur, on en trouve facilement sur place.

Us et coutumes :
En Argentine, il est coutume de se saluer avec un bisou sur la joue, y compris avec des personnes méconnues. En général, les hommes aussi pratiquent cette coutume. Regarder dans les yeux est un fait considéré comme très important. La religion occupe une place importante dans la vie des Argentins, ce qui explique la présence de nombreux autels un peu partout.
En Argentine, les repas commencent habituellement assez tard, vers 21h-22h et la sieste de l'après-midi est reine !

Savoir vivre :
Photographier (ou filmer), oui, mais ...
En matière de photographie, il n’y a pas de restriction sauf sur les bâtiments militaires. Les paysages sont variés et vous permettront de faire un éventail de photographie. Pour ce qui est des portraits d’Argentins, adultes ou enfants, il est nécessaire d’avoir le consentement des intéressés, ou des parents pour les enfants les plus jeunes. Cette demande pourra se faire au cours d’une conversation. Les échanges sont primordiaux. La photo aura plus de sens,  des souvenirs plus ancrés de lieux, de personnes, de lumière, de sujet de discussion viendront s’y greffer.

Pourboires
Le pourboire n'est pas inclus dans les notes de restaurant, mais il est recommandé de laisser un pourboire de 10 % du montant total en fin de repas.
Quelques pièces sont également bienvenues pour les gardiens de voitures, les employés de station d'essence et les bagagistes dans les hôtels. Enfin, on arrondit normalement la course d'un taxi au peso supérieur. Par contre, il n'est pas coutume de marchander comme il peut l'être dans d'autres pays d'Amérique du Sud. À titre indicatif, prévoyez 3 à 5 € par jour et par personne à répartir entre guide et chauffeur, selon le nombre de personnes dans votre groupe.

Souvenirs :
Privilégiez l'achat d'artisanat fabriqué localement afin de soutenir le savoir-faire local. Pensez à la préservation du patrimoine naturel et culturel : on ne repart pas avec des fleurs, coquillages, pierres, antiquités... Que ramener ? L'incontournable maté : ceci n'est pas une légende, les Argentins en boivent au même titre que nous pour le thé ou le café et même plus encore ! Il est un élément de convivialité : ne refusez jamais un maté proposé par un Argentin... Le Maté se compose d'un récipient (maté) et d'une paille filtrante (bombilla).
Des couteaux, des chapeaux et au nord-ouest des vêtements andins similaires à ceux que vous pourriez trouver en Bolivie (pull en laine de lama, tissus colorés...). Si vous cherchez des maillots de Maradona, de l'Argentine de River plate ou de la Boca ; allez dans le quartier de la Boca à Buenos Aires.

FORMALITÉS ADMINISTRATIVES


Passeport:
Passeport valable au moins 6 mois à compter de la date d'entrée sur le territoire argentin pour les ressortissants français.
Les mineurs doivent voyager avec leur propre passeport. Pour tout renseignement concernant la sortie du territoire des personnes mineures, nous vous invitons à vous rapprocher de votre mairie.
Nous vous conseillons, lorsque vous voyagez, d’avoir en permanence sur vous les photocopies de vos papiers d’identité (en cas de perte ou de vol des originaux).
Pour les autres nationalités, se renseigner auprès du consulat ou de l'ambassade.

Visa:
Pas de visa pour les ressortissants français séjournant moins de 3 mois en Argentine.
Possibilité de demander un visa pour le programme "visa-travail" pour les ressortissants français de moins de 30 ans.

Informations complémentaires:
Tout voyageur français se rendant aux États-Unis ou dont la compagnie aérienne transite par les États-Unis pour un voyage touristique, devra être en possession d'un ESTA (Système électronique d´autorisation de voyage). Bien imprimer son ESTA sur lequel doit figurer la mention
« autorisation accordée » et le présenter lors de l'enregistrement de son vol. Déclaration payante à faire au plus tard 72h avant le départ. Valable pour une ou plusieurs entrées, pendant 2 ans. Coût 14 USD / personne.

RESTRICTIONS A L'EXEMPTION DE VISA. Tout voyageur ayant séjourné en Iran, en Irak, en Libye, en Syrie, au Soudan, en Somalie ou au Yémen doit désormais depuis le 1er mars 2011 faire une demande de visa directement auprès du consulat américain. Cette mesure s'applique à toutes les personnes y compris celles dont le pays relève du Programme d'exemption de visa. Sont également concernés les binationaux dont l'une des nationalités est iranienne, irakienne, syrienne, libyenne, somalienne, yéménite ou soudanaise.

Ambassade d'Argentine
6, rue Cimarosa 75116 Paris
Tel : 01.44.05.27.00
Site Web 


FORMALITÉS DE SANTÉ


Vaccins obligatoires:
Pas de vaccination obligatoire pour entrer en Argentine pour les ressortissants français.

Vaccins conseillés :
Il est préférable d'être à jour de vos vaccins contre la diphtérie, le tétanos et la polio ainsi que Rubéole, Oreillons Rougeole (ROR) pour les enfants.
La vaccination antituberculeuse reste souhaitable.
(selon conditions d’hygiène et durée du séjour) : fièvre typhoïde, hépatites virales A et B.
Fièvre jaune conseillée notamment pour tout déplacement au nord du pays (province Misiones - région des chutes d'Iguazu). Se rapprocher d'un centre agréé ( à faire 15 jours avant le départ).

Risques sanitaires:
Il est recommandé de se protéger contre les piqûres de moustiques afin de se prémunir contre les maladies dont ils sont porteurs.
Nous sollicitons votre vigilance sur l’hygiène, qui doit être une préoccupation permanente, pour éviter la turista, mais aussi pour éviter des infections plus préoccupantes. Nous vous conseillons vivement de laver ou désinfecter vos mains avant de manger.

Se munir d'un désinfectant pour l'eau, type Micropur, d'un antiseptique intestinal, de collyre, de paracétamol, antibiotique, de traitement pour les maux de gorge, etc...et de tous vos médicaments habituels. Prévoyez avant le départ un examen dentaire pour éviter des désagréments sur place.
Demandez conseil à votre médecin ou à un centre de vaccinations internationales avant le départ.
Pour accéder directement à la page du ministères des affaires étrangères, rubrique "conseils aux voyageurs" , cliquez ICI
false
    Accéder au comparateur
    • Annuler la sélection ?
    • Vous ne pouvez pas sélectionner plus d'élements
    https://www.point-voyages.com/fr/compare/
    Inscription à la newsletter
    La lettre d'info vous sera envoyée plusieurs fois par mois.
    Découvrez de nouveaux voyages, de nouvelles thématiques,
    et soyez alerté de nos bons plans !
    Rejoignez la communauté Point-Voyages
    false
    Nous contacter