Tous nos voyages pour la Birmanie

Pays des 1000 pagodes et du sourire !


Le Myanmar (nom officiel de la Birmanie) est l’une des destinations les mois fréquentées de l’Asie du Sud-Est.
Confrontée à une terrible dictature politique ayant contraint le pays à s’isoler pendant près de 20 ans, la Birmanie s’ouvre doucement aux visiteurs, depuis quelques années, dévoilant des trésors naturels et culturels d’une richesse inestimable.

Yangon, l’ancienne capitale du Myanmar est une ville en perpétuelle effervescence ! Flâner dans ses ruelles qui vous révèleront son passé colonial ; Et visiter la pagode Shwedagon qui du haut de sa colline surplombe la ville ; Haut lieu de pèlerinage pour les bouddhistes, ce stupa de près de 100 mètres est particulièrement impressionnant car il est totalement recouvert d’or !

Mandalay, dernière capitale royale de la Birmanie, cache dans ses environs de nombreuses anciennes cités royales aux personnalités bien distinctes : Mingun, Sagaing, Ava, Amapura…

Puis via une agréable croisière sur le fleuve Irrawaddy direction Bagan, la perle du Myanmar ; Avec Angkor Wat au Cambodge, c’est le site archéologique le plus beau et le plus important de l’Asie du Sud-est ; Cette incroyable plaine (42 km2) recense plus de 4000 temples, pagodes et monastères bouddhistes datant pour les plus anciens, du IXème siècle; Au gré de votre visite (à pied ou à vélo), vous pourrez admirer des édifices immenses et d’autres plus petits, dans lesquels se trouvent différents ornements et des statues de Bouddha. Les incontournables sont : Ananda Pahto (le plus élégant…), That Byin Nyu (le temple le plus massif et le plus haut du site) et Dhammayan Gyi (le plus grand de Bagan) ; Le clou du spectacle : Installé sur le toit d’un des temples, admirez le coucher de soleil qui vient donner un caractère encore plus exceptionnel et paisible à ce site. Si l’occasion se présente, il est aussi incroyable de survoler Bagan au lever du soleil, depuis une montgolfière…

Avis aux adeptes de la marche à pied ; La randonnée et le trekking sont idéales pour s’évader dans le Pays Shan ou le Pays Palaung au Nord du Lac Inle. La marche vous entraine dans des paysages somptueux de forêts, de collines, de rizières et de plantations de thé. Partez à la rencontre des habitants des villages qui peuplent ces territoires et partagez avec eux leurs traditions ancestrales qui sont encore bien ancrées.

Le Lac Inle est un incontournable de votre séjour ; Cette vaste étendue d’eau douce située dans les montagnes de Shan abrite des villages flottants ; Lors de la balade en pirogue, prenez le temps d’admirer le ballet des fameux « rameurs à pied » et d’aller à la rencontre des différentes communautés.

Voyager en Birmanie, c’est également des plages de sable blanc, des cocotiers donnant sur les eaux chaudes et turquoises de l’Océan indien. Pourquoi ne pas terminer votre séjour à Ngapali petite station balnéaire du golfe du Bengale…

Une nature authentique, un patrimoine culturel exceptionnel, des ethnies montagnardes traditionnelles, un peuple toujours souriant et accueillant…
1000 pagodes et 1000 sourires : La Birmanie vous attend !

Découvrir la Birmanie


Peuples, Ethnies et Langue :

Ethnies :
Le Myanmar affiche une mosaïque d’ethnies, avec plus de 135 communautés recensées par le gouvernement birman. (un des chiffres les plus importants eu monde). L’ethnie majoritaire Bamar, compte 1/3 de la population, soit près de 19 millions de birmans; Ils occupent les territoires autour de l’Irrawaddy . Les Shan (10%), les Karenni, les Karen (7%), les Môn, les Chin, les Wa, les Kachin et les Rakhine, sont les communautés les plus représentées et sont principalement présentes dans les zones frontalières (Thaïlande, Chine, Inde). Depuis quelques années, viennent s’ajouter les Indiens (2%) et les chinois (3%) issus de l’immigration.

Langue :
Du fait du grand nombre d’ethnies que compte le pays, il existe plus d’une centaine de dialectes utilisés en Birmanie. Le plus répandu est le Bamar (langue officielle qui permet à tous les habitants de communiquer entre eux) ; L’anglais est mal voire pas maitrisé par les birmans, excepté chez les toutes jeunes générations et les personnes qui ont eu accès aux études « un peu plus poussées ».

Religion :
Près de 85% de la population pratique le bouddhisme theravada ; Les hindous et les musulmans (dont les Rohingyas réfugiés près de la frontière Bengladesh) représentent un peu plus de 10% des birmans. Les chrétiens sont peu présents, représentés par les ethnies Chin et Karen (Christianisés au XIXème siècle).

Climat :
La Birmanie affiche un climat tropical humide. Le territoire se divise en 3 zones où le climat est quelque peu nuancé. Le sud du pays (Yangon) est plus humide avec les effets de la mousson ; Le centre du pays (Mandalay et Bagan) est plus sec et subit de fortes chaleurs. Le lac Inle étant en altitude et les massifs montagneux affiche des températures plus supportables et des nuits fraîches.
La meilleure saison pour se rendre en Birmanie est de novembre à février. C’est la période sèche avec des températures allant de 24 à 27°C en moyenne. La période de juin à octobre est confrontée à la mousson (surtout juillet et août) surtout dans le sud du pays. Le centre est un peu à l’abri. La saison chaude sévit de mars à mai ; Pendant cette période, il vaut mieux se trouver dans le centre du pays et éviter la région de Bagan ou Mandalay où les températures sont vraiment excessives (Plus de 33°C et nuits chaudes).

Encadrement local :
Tous nos séjours en Birmanie sont encadrés par un guide local francophone ayant une parfaite maîtrise du terrain; il sera heureux de partager avec vous toutes ses connaissances et secrets de son île.
Un chauffeur l'accompagnera pendant le voyage.

Transport terrestre :
Tous les transferts au Myanmar sont assurés dans des véhicules type minibus de capacités variables en fonction du nombre de voyageurs.
Séjour "Trek des 1000 pagodes" : alternance de balades, treks, découvertes et transferts. 1 demi-journée à vélo sur terrain plat à Bagan. Les 2 treks durent chacun 2 jours et 1 nuit (les temps de marche n'excèdent pas les 5 heures par jour). Ils ne présentent aucune difficulté technique, mais une bonne condition physique est toutefois nécessaire.
Pour le séjour "Mieux comprendre la Birmanie", alternance de balades, treks, découvertes et transferts. L'ascension du mont Zwekabin dure 3-4 heures (en comptant la redescente).
Le séjour "Découverte birmane" est une alternance de balades, découverte et transferts.
Sur certains circuits, il est important de savoir que les transferts entre certaines étapes présentant des points d'intérêt peuvent être longues ; Cela fait partie intégrante de ce type de voyages... Soyez patients ...

Hébergement :
Compte-tenu de la programmation aérienne et des temps de vols, nos séjours en Birmanie comptent généralement 1 à 2 nuits qui se déroulent à bord de l'avion;
Vous serez logés en hôtels, hôtel-Lodge ou bungalows confortables, le plus souvent équipés de ventilateurs et de moustiquaires, ainsi que de douche et WC.
Lors du séjour "découverte birmane" : vous serez logés en chambre double (SdB privée) en hôtels, 1 nuit en bus VIP (complété par une fin de nuit à l'hôtel).
Lors du séjour "Trek des 1000 pagodes", l'hébergement sera plus varié : En chambre double (SdB privée) en hôtels, 1 nuit en bus VIP (complété par une fin de nuit à l'hôtel), 1 nuit en monastère, 1 nuit chez l'habitant.
Enfin pour "Mieux comprendre la Birmanie", le logement se fera en chambre double (SdB privée) en hôtels, 1 nuit en monastère.

Cuisine / Nourriture :
Votre séjour en Birmanie sera l'occasion de découvrir toutes les saveurs de cette cuisine aux mille saveurs. Vous gouterez à une cuisine typique marquée par les influences des pays limitrophes.
Un repas birman se présente comme un buffet; On y apporte tout en même temps - viande, riz, légumes - sous forme de petits plats.
Le curry (Hin) est la base d'un repas typique en Birmanie. Préparé avec des oignons, des épices (gingmebre, curcuma...), des oignons, de l'ail et du ngapi ( pâte très odorante composée de poissons fermentés). Le Hin accompagne des viandes (excepté le boeuf, qui est un animal très respecté par les birmans), du poisson.
N'hésitez pas à goûter la Phet thoke, cette salade composée de feuilles de thé agrémentées de cacahuètes et de tomates; La Mohinga est aussi à tester si vous aipmez la soupe de poissons aux vermicelles...
Vous trouverez aussi du riz et des nouilles sautées issus de la cuisine chinoise ainsi que des mets indiens et thais.
la Street food est à essayer surtout les brochettes et les fritures en tout genre... Un vrai régal !
Vous pourrez trouver de nombreux étals de fruits frais : Papayes, oranges, pastèques et mangues.

Boissons :
Au Myanmar, il ne faut jamais boire de l’eau du robinet. De même il est formellement déconseillé de consommer des glaçons. Consommer de l'eau minérale en bouteille et les sodas en vous assurant qu'ils soient bien capsulés et qu'ils soient ouverts devant vous. Tout ce qui est à base d'eau bouillie tels que le café et le thé, ne posent pas de problème.
Dégustez des jus de fruits frais tel que celui de pastèque ou d'avocat en vous assurant que de l'eau n'est pas été ajouté à vos breuvages, ni des glaçons.
Pour les bières locales, il y a la Myanmar beer et n'hésitez pas à goûter -si vous en avez l'occasion - aux vins locaux birmans, notamment le "Red mountain" produit par un français sur les côteaux du Lac Inle. Le vin de palme le Htanyay, est surprenant...
Notez que les boissons, exceptés le thé et le café du petit-déjeuner, sont à votre charge.

Budget et change :
La devise de la Birmanie est le Kyat (MMK). Taux indicatif au 16/07/2018 : 1€ = 1686,63 MMK ;
Vous pouvez changer vos euros et vos dollars, dans les aéroports, banques et bureaux de change dans les principales villes. Les taux de change y sont à peu près similaire.
Les distributeurs automatiques ATM sont présents partout dans les villes.
Les paiements se font uniquements en MMK; Les euros et les dollars ne sont pas acceptés.
La carte bancaire est très rarement de mise pour les réglements;

Décalage Horaire :
La Birmanie est à GMT +6h30; + 4h30 en été et + 5h30 en hiver par rapport à Paris; Autrement dit lorsqu'il est 12h00 en France en été, il est 16h30 à Yangon et lorsqu'il est 12h00 en France en hiver, il est 17h30 à Yangon.

Électricité :
220 V. En Birmanie, les prises sont identiques aux prises européennes; Néanmoins il est conseillé d'amener avec vous un adaptateur, car de rares endroits présentent des prises britanniques. Vous pouvez brancher (quand c'est possible...) tous vos appareils électriques sur le secteur, comme en France.
Dans certaines contrées du Nord, l'électricité est disponible uniquement le soir.
Pour vos appareils photos, lampes de poches, etc. il est nécessaire de prévoir suffisamment d’autonomie concernant vos batteries ou piles.

Couverture GSM :
Le téléphone portable en Birmanie capte quasiment partout; Pour davantage d'informations à ce sujet, il est conseillé de vous rapprocher de votre fournisseur d'accès avant votre départ.
En cas d'urgence, nos chauffeurs et guides ont tous des téléphones portables couvrant l'ensemble du réseau téléphonique du pays.
Informations utiles pour appeler à l'international :
- Pour appeler depuis la France vers la Birmanie : 00 + 95 + l'indicatif de la ville (2 chiffres, sans le 0 qui le précède) + le numéro de l'interlocuteur.
- Pour appeler depuis la Birmanie vers la France : 00 + 33 + le numéro de l'interlocuteur à 9 chiffres (ne pas composer le 0 initial).
Méfiez-vous des coûts de communication auprès de votre fournisseur d'accès, afin d'éviter de désagréables surprises à votre retour !

Internet :
Internet est disponible dans les principales villes du Myanmar: Mandalay, Bagan, Yangon... Mais la connexion est très souvent lente.

Informations sur la Birmanie


Environnement :
Lors de nos séjours, nous apportons une réelle importance à respecter les hommes et la nature qui nous entourent. Les échanges et les souvenirs n'ont seront que plus beaux.
Au Myanmar, les politiques tournées vers l’écologie sont très faibles ; Le pays compte à peine 1% de zones protégées. Pourtant la Birmanie présente une biodiversité exceptionnelle, mais les autorités semblent donner davantage d’intérêt aux investisseurs étrangers venus puiser dans les richesses naturelles du pays (gaz, pétrole, bois…) ; Les aléas climatiques, les conflits ethniques, l’ouverture au tourisme, les constructions galopantes… confrontent ce territoire à de nombreux défis.

La nature
Lors de nos circuits, nous vous demandons de nous aider à les garder intacts les endroits que nous traversons. Ne rien laisser derrière vous: utilisez les sacs poubelles pour vous débarrasser de vos ordures. Nous brûlons tout ce qui peut l'être et emportons le reste (conserves): nous ne laissons donc aucun déchet sur place. Pas de WC dans la nature, alors merci de brûler vos papiers (d'où la nécessité d'un briquet). Les fumeurs sont priés de brûler les mégots dans le feu.
L’environnement rencontré est exceptionnel mais fragile. Il serait triste de le transformer en dépôt d’ordures. Pour que ces zones conservent leur pureté, il faut laisser le minimum de traces de votre passage. Aussi, veillez à ne rien jeter à la légère. A prévoir : un petit sac plastique dans votre sac à dos pour rassembler vos déchets de la journée (mégots de cigarettes, lingettes, papier toilette…) que vous videz le soir dans une poubelle dédiée à cet effet.
De même, nous vous invitons à remporter avec vous les déchets polluants difficilement recyclables tels que piles, poches plastiques…
La Birmanie présente des écosystèmes magnifiques mais fragiles; Eviter de sortir des sentiers tracés et de piétiner les zones vierges. Eviter également tout prélèvement dans la nature (pierres, fleurs… ).
La problématique de l'eau est un phénomène mondial; Aussi, nous comptons sur vous pour la consommer raisonnablement.

La baignade
Afin de prolonger le rêve encore un peu plus, nous vous proposons d'atterrir dans un écrin de douceur grâce à une extension balnéaire avec 3 nuits sur place. Peu de monde le sait, mais la Birmanie a également son lot d’arguments pour séduire les fines bouches des amateurs de farniente en bord de plage ! Le décor est parfait : plages de sable blanc immaculées, cocotiers, température de l’eau agréable toute l’année, et pour saupoudrer le tout, vous aurez ce tableau presque rien que pour vous. Le petit coin de paradis dans lequel on vous propose de séjourner s’appelle Ngapali, qu’on prononce « Napali », et dont la légende veut que ce soit un Italien venu vivre ici qui trouvait que la beauté de ces plages rivalisait avec celle de sa ville d’origine, Naples… et aurait donc baptisé ce lieu du même nom par nostalgie! Légende ou pas, les plages n’ont certainement pas grand chose à envier à celle de Naples, mais chut, il ne faut pas que ça se sache...
On y accède après un vol domestique pour Thandwe suivi d'un court transfert. Les vols ayant lieu en matinée, le retour se fera le matin du 4ème jour, et vous aurez du temps libre à Yangon en attendant votre vol international.
Veiller à respecter et à préserver ces lieux. Les écosystèmes marins sont particulièrement fragiles surtout ces derniers années avec la fréquences des tempêtes et de tsumanis qui touchent cette zone de l'Asie du Sud-est.

Us et coutumes :

Les hommes
Au cours de votre voyage en Birmanie, vous entrerez en contact avec les populations locales.
Les différentes communautés que vous allez rencontrer sont de nature hospitalière et avenante. Les birmans sont particulièrement souriants et vous souhaiteront partout la bienvenue ;
Le premier rapport est déterminant. Soyez donc courtois et respectueux (en ne photographiant pas tout de suite par exemple) et très rapidement la relation s'installera dans le respect. Inversez les rôles : que diriez-vous à des touristes qui, descendant de leur car, photographient votre intimité, vos faits et gestes sans même vous avoir salué ? La courtoisie est de mise dans les rapports tant avec l’équipe qui vous accompagne qu’avec les gens que vous rencontrez.
Même si les populations sont tolérantes, quelques règles sont nécessaires lors de la visite des sites religieux : les temples bouddhistes se visitent sans chapeaux ou casquettes et toujours pieds nus ou avec des chaussettes. On ne se prend jamais en photo devant une représentation de Buddha (interdiction de tourner le dos à la divinité).
De même, le bouddhisme répond à toute une symbolique de couleur ; Eviter de s'habiller tout en noir, cette couleur représentant l'ignorance et l'ombre; Par contre, aucun soucis avec le blanc, représentant le savoir et l'émancipation.
Musulmans, bouddhistes et hindous, n'utilisent jamais leur main gauche qu'ils considèrent comme impurs. Pour manger, prier, saluer... on ignore la main gauche !
Les cultes religieux, pratiqués avec ferveur, font l'éloge de l'harmonie. Il est donc bien vu de se comporter avec calme, d'être patient et de préserver la sérénité. Le jour le plus respecté du mois est celui du poya, la pleine lune. On doit y éviter les plaisirs futiles et les excès, en particulier alimentaires. La consommation d'alcool est proscrite. Des festivités sont organisées dans beaucoup de villes à cette occasion.
Au Myanmar, il y a très souvent des fêtes propres à chaque pagode (surtout en octobre et novembre); Pendant parfois 3 semaines se succèdent chants, danses... L'occasion de participer avec la population aux différentes animations.

Tenues vestimentaires
Vous allez parcourir des territoires où les traditions et Les coutumes religieuses sont très ancrées et imposent le respect de quelques règles. Il convient de toujours être vêtu de manière décente et correcte : pas de jupe ou de short trop courts ! Pas de débardeur ou de tee-shirt trop échancrés; Certains sites religieux se visitent avec les épaules couvertes. Prévoyez au cas-où dans votre sac, une étole, un foulard ou un "chèche" ; et si vous n'en avez pas... vous en trouverez à en acheter partout sur place.

Photographier (ou filmer) oui mais...
Il n’est pas d’usage de photographier les populations sans leur autorisation. Photographier quelqu’un à son insu, peut provoquer une grande discorde pouvant aller jusqu’à la confiscation ou destruction de votre appareil photo ! Attendez qu'ils vous le proposent.
L’avènement des smartphones et des "selfies" a beaucoup modifié le rapport à l'image. La photographie est désormais monnaie courante. En revanche, ce phénomène reste très "générationnel" ; aussi, assurez-vous que votre sujet soit d'accord avant de le photographier. Prenez le temps de quitter l'oeil de votre objectif et privilégiez les échanges avec la population; Vous reviendrez de votre séjour bien plus riches d'émotions, de connaissances et de souvenirs à partager.
Pas de photo des zones militaires, aéroport, poste de police, prisons, lieux de culte, etc...
Il n’y a évidemment pas de questions à se poser et évidemment pas de problème pour photographier la nature, les animaux et les paysages.

Les pourboires
En Birmanie, les pourboires sont de règles ! Variable selon l’itinéraire et la durée, le pourboire est très attendu et plutôt conseillé de notre part. Nous vous conseillons de faire une cagnotte commune, qui sera remise à la fin du voyage aux membres de l’équipe.
Cependant, il est important que le pourboire reste une gratification, nos équipes étant très correctement rémunérées par ailleurs. Nous vous invitons à ne distribuer des pourboires que si le service a répondu à vos attentes, et de réduire cette somme si les prestations n’ont pas été suffisantes, en expliquant pourquoi, afin de conforter notre travail pédagogique.
Montants recommandés, cette somme prend en compte le niveau de vie afin de ne pas déstabiliser les équilibres économiques :
- Guide : 5€ par participant et par jour.
- Chauffeur : 2 à 3€ par participant et par jour.
Ne vous laissez pas aller à de la distribution frénetique de "petits cadeaux", notamment auprès des enfants très souvent en quête de pouvoir obtenir quelque chose de votre part. Il est préférable de se rapprocher d'un interlocuteur privilégié (votre guide par exemple), qui pourra vous orienter vers une structure scolaire ou autre accueil social dans laquelle chaque don (cahier, stylos, livres, vêtements etc...) sera redistribué équitablement et couvrira les besoins des nombreux bénéficiaires. Ainsi, vous ne contribuerez pas à faire augmenter les actes de mendicités.

Souvenirs
La majorité des souvenirs sont réalisés localement. N'hésitez pas à favoriser l'achat d'artisanat afin de soutenir le savoir faire local.
Quelques incontournables :
- Les pierres précieuses : vous en trouverez partout notamment de l'opalis, des saphirs, du jade, des rubis...
- Des bijoux en argent
- La confection d'objet en laque et bois et cuivre (Mandalay).
- Des écharpes en soie (Lac Inle), des tapis (Amapura)
Attention, l'achat de pierres précieuses doit se faire obligatoirement dans des magasins d'état qui vous fourniront un document pour éviter tout problème avec la douane.
Marchander est une institution...donc lors de vos achats de souvenirs, prenez le temps de discuter chaleureusement avec votre interlocuteur afin de faire baisser les prix ; Selon les objets, le prix peut être divisé par 2 ou 3. N'oubliez pas que la plupart des articles ont été réalisés par des artisants locaux, donc il ne s'agit pas de dévaloriser leur travail. N'hésitez pas à demander discrètement conseil à votre guide.

Divers
Éviter de donner des cadeaux aux enfants ! Que ce soit des bonbons, des vêtements ou des stylos, ces présents encouragent la mendicité et favorisent donc l’analphabétisme (on ne peut pas attendre les touristes pour quémander et être à l'école en même temps.

FORMALITÉS ADMINISTRATIVES

Passeport:
Passeport : valide 6 mois après la date de votre retour pour les ressortissants français, belges ou suisses.
Les mineurs doivent voyager avec leur propre passeport. Pour tout renseignement concernant la sortie du territoire des personnes mineures, nous vous invitons à vous rapprocher de votre mairie.
Pour les autres nationalités, se renseigner auprès du consulat ou de l'ambassade.

Visa:
E-Visa : Les autorités Birmanes ont mis en place un système de E-Visa (lettre d'approbation de visa électronique) ,cliquez ICI
Coût de 50 USD (environ 40€), à régler par carte visa ou mastercard. 
Cette lettre d'approbation de visa touristique est valide 3 mois après la date d'émission et ne permet qu'un séjour de 28 jours sur le territoire. 
Elle n'est valable que pour les arrivées à l'aéroport de Yangon, Mandalay et Nay Pyi Taw. Vous recevrez cette lettre d'approbation dans les 3 jours ouvrables par mail. Imprimez et présentez cette lettre et votre passeport lors du passage de la douane, vous obtiendrez alors votre visa sur place.

Pour les autres nationalités, se renseigner auprès des consulats ou des ambassades concernés.

Voici néanmoins les coordonnées de l'Ambassade de Birmanie à Paris :
AMBASSADE DE BIRMANIE
60 rue de Courcelles
75008 PARIS
tel : 01 56 88 15 90
fax : 04 45 62 73 30
mail : me-paris@wanadoo.fr

FORMALITÉS DE SANTÉ

Vaccins obligatoires:
Aucun vaccin n'est obligatoire pour entrer en Birmanie.

Vaccins conseillés :
Nous vous conseillons d'être à jour de vos vaccins contre la diphtérie, le tétanos et la polio.
(selon conditions d’hygiène et durée du séjour) : fièvre typhoïde, hépatites virales A et B, méningite bactérienne.
Le vaccin préventif contre la rage peut également être recommandé. 

Risques sanitaires:
Il est recommandé de se protéger contre les piqures de moustiques afin de se prémunir contre les maladies dont ils sont porteurs. Il y a des risques de dengue et de paludisme liés aux moustiques. La vaccination est recommandée pour les personnes devant séjourner en zone rurale.

Se munir d'un désinfectant pour l'eau, type Micropur, d'un antiseptique intestinal, de collyre, de paracétamol, antibiotique, de traitement pour les maux de gorge, etc...et de tous vos médicaments habituels.
Prévoyez avant le départ un examen dentaire pour éviter des désagréments sur place ainsi qu'une visite médicale.
Pour accéder directement à la page du ministères des affaires étrangères, rubrique "conseils aux voyageurs" , cliquez ICI
false
    Accéder au comparateur
    • Annuler la sélection ?
    • Vous ne pouvez pas sélectionner plus d'élements
    https://www.point-voyages.com/fr/compare/
    Inscription à la newsletter
    La lettre d'info vous sera envoyée plusieurs fois par mois.
    Découvrez de nouveaux voyages, de nouvelles thématiques,
    et soyez alerté de nos bons plans !
    Rejoignez la communauté Point-Voyages
    false
    Nous contacter