Tous nos voyages pour la Bolivie

Peuples, Ethnies et Langue:
La population bolivienne est multi-ethnique avec des Amérindiens, des Métis, des Européens, des Asiatiques et des Africains. La langue principale est l'espagnol, bien que les langues aymara et quechua soient également fréquentes. La constitution bolivienne de 2009 reconnaît 37 langues officielles (aymara, araona, baure, bésiro, canichana, cavineña, cayubaba, chácobo, chimán, ese 'ejja, espagnol, guarani, guarasu'we, guarayu, itonama, kallawaya, leco, machineri, maropa, mojeño-trinitario, mojeño- ignaciano, moré, mosetén, movima, pacahuara, puquina, quechua, sirionó, tacana, tapiete, toromona, uru-chipaya, wichi, yaminahua, yuki, yuracaré et zamuco). 

Gastronomie:
La gastronomie a une place importante en Bolivie, la cuisine est très riche et variée. Les Boliviens sont de grands producteurs de quinoa.
Le pays dispose aussi d'une capitale gastronomique, Cochabamba, réputée pour son plat typique le pique macho. On y trouve des plats basés principalement sur le maïs et la viande tels que, le plato placeño, la sajta de pollo, le chicharon ou encore le picante mixto. Le met le plus typique est la salteña, souvent consommé dans la matinée.
La sopa de mani, soupe de viande et de cacahuètes, peut être quant à elle la seule nourriture de la journée; elle est traditionnellement dégustée le
dimanche en famille. Certaines spécialités appartiennent à des régions boliviennes telles que le chorizo à Sucre, la saice à Tarija, composé de viande hachée épicée et de riz, et la truite Titicaca à Trucha.
Concernant les desserts, on y trouve beaucoup de chocolats notamment le ceibo qui est un chocolat noir d'excellence.
Les boissons sont aussi importantes et sont principalement à base de plantes.
La tisane de coca en est l'une des principales ainsi que la chicha qui est une boisson alcoolisée à base de maïs ayant des effets sur les fonctions motrices. Les Boliviens apprécient particulièrement les vins chiliens, les bières et le café qui reste très consommé et produit de façon artisanale.

Climat:
L'été en France correspond à l'hiver sur l'Altiplano, avec un climat sec et des amplitudes thermiques importantes entre le milieu de journée et la nuit. Le vent accentue la sensation de froid s'il se lève. Dans le bassin amazonien, le climat y est subtropical, chaud et humide. Les conditions météo changent sensiblement en fonction de l'altitude. 

Budget et change:
La monnaie nationale en Bolivie est le Boliviano (Bolo) 1 € = 8,5933 (BOB) 1 BOB : 0,12 € en novembre 2014 Aucun problème pour changer des euros, soit dans les banques, soit dans les casas de cambio (bureaux de change), qu'on trouve un peu partout. 

Ne comptez pas trop sur les cartes bancaires pour payer vos dépenses courantes, vous ne pourrez les utiliser que dans certains hôtels, restaurants ou boutiques chic des grandes villes. En revanche, vous trouverez dans la plupart des villes des distributeurs automatiques de billets (cajeros automáticos) acceptant les cartes Visa, Master Card et Cirrus.

Le décalage Horaire:
- 6h en été, - 5h en hiver. Lorsqu'il est 12h en France, il est 7h en Bolivie en hiver et 6h en été. 

L'électricité:
La Bolivie utilise le 220 V/230, 60 Hz/ 50Hz. Prise type A et B, les prises femelles à 2 douilles acceptent généralement les fiches plates des prises mâles d'Amérique du nord. 

Couverture GSM:
Il existe un bon réseau de téléphonie mobile dans les grandes villes seulement, vous pourrez téléphoner avec votre portable si vous avez la couverture internationale sauf en trek et dans le sud Lipez. 

Internet:
Il existe de nombreux cybercafés même dans les coins les plus reculés. 
Savoir Vivre:
Tenues vestimentaires
Au quotidien, vous remarquerez que les Boliviens sont de fervents chrétiens. Ils sont aussi très reconnaissant envers la Pachamama, et vous assisterez probablement à des offrandes à la Terre Mère. Ces rituels sont assez fréquents dans toute la Bolivie. Par exemple, avant de faire un trajet, une bouteille d alcool est lancée sur le bus en question en guise d'offrande à la Pachamama et pour assurer un voyage sans encombre et mauvaises surprises. La fête de Todos Santos est un des moments forts du calendrier Bolivien. On y cultive la mémoire des morts, on fleurit leurs tombes. Le cimetière ne désemplit pas de la journée, et les familles viennent honorer la mémoires de leurs ancêtres. Carnaval d'Oruro : le plus grand carnaval du pays rassemble plus de 15 000 musiciens en février. Il célèbre l'alliance éternelle entre l'homme, son environnement naturel et les divinités. Divinités chrétiennes (proximité du Carême) mais surtout païennes : la terre mère "Pachamama". Toute la Bolivie se réunit pour assister ou participer aux festivités : danses, musique folklorique, décoration des rues et des maisons, libations, cavalcades, mascarades, costumes... 

Photographier (ou filmer), oui mais ...
Avec leur consentement lorsqu'il s'agit de personnes. Lorsque vous photographiez les gens, faîtes-le avec parcimonie et respect ; essayez de vous mettre leur place : de quelle manière accepteriez-vous que l'on vous photographie, comment n'aimeriez-vous pas qu'on le fasse ? Vous pouvez photographier les paysages sans limites ! 

FORMALITÉS ADMINISTRATIVES

Passeport:
Passeport valable au moins 6 mois après la date d'entrée sur le territoire bolivien pour les ressortissants français.
Les mineurs doivent voyager avec leur propre passeport. Pour tout renseignement concernant la sortie du territoire des personnes mineures, nous vous invitons à vous rapprocher de votre mairie.
Nous vous conseillons, lorsque vous voyagez, d’avoir en permanence sur vous les photocopies de vos papiers d’identité (en cas de perte ou de vol des originaux).
Pour les autres nationalités, se renseigner auprès du consulat ou de l'ambassade.

Visa:
Pas de visa pour les ressortissants français séjournant moins de 90 jours sur place.
La douane délivre une autorisation de 30 jours qui peut être renouvelée 2 fois (par tranche de 30 jours) pour un séjour inférieur à 90 jours.
Bien s'assurer que le tampon de la date d'entrée en Bolivie a été apposé dans le passeport, au risque de se voir considéré en situation irrégulière.
Pour les autres nationalités, se renseigner auprès des consulats ou des ambassades concernés.

Informations complémentaires:
Tout voyageur français se rendant aux États-Unis ou dont la compagnie aérienne transite par les États-Unis pour un voyage touristique, devra être en possession d'un ESTA (Système électronique d´autorisation de voyage). Bien imprimer son ESTA sur lequel doit figurer la mention
« autorisation accordée » et le présenter lors de l'enregistrement de son vol. Déclaration payante à faire au plus tard 72h avant le départ sur le site : https://esta.cbp.dhs.gov/. Valable pour une ou plusieurs entrées, pendant 2 ans. Coût 14 USD / personne.

RESTRICTIONS A L'EXEMPTION DE VISA. Tout voyageur ayant séjourné en Iran, en Irak, en Lybie, en Syrie, au Soudan, en Somalie ou au Yémen doit désormais depuis le 1er mars 2011 faire une demande de visa directement auprès du consulat américain. Cette mesure s'applique à toutes les personnes y compris celles dont le pays relève du Programme d'exemption de visa. Sont également concernés les binationaux dont l'une des nationalités est iranienne, irakienne, syrienne, libyenne, somalienne, yéménite ou soudanaise.

Au passage de la douane, vous serez amenés à déclarer à l’entrée comme à la sortie du pays, la somme d'argent que vous avez emporté avec vous. En cas de fausse déclaration, le delta entre la somme déclarée et ladite somme sera taxé à hauteur de 30%.

Ambassade de Bolivie
12, avenue du Président Kennedy
75016 Paris
Tel : 01.42.24.93.44
Courriel : embolivia.paris@wanadoo.fr

Consulat Honoraire de Bolivie  Le Négresko 2 14 rue Négresko 13008 Marseille  Tel : +33 4 91 22 67 70  Courriel : colivian-marsella@orange.fr
                                                        12 place de la Bourse 33076 Bordeaux  Tel : 05.56.79.50.00

FORMALITÉS DE SANTÉ

Vaccins obligatoires:
La vaccination contre la fièvre jaune est fortement recommandée (se renseigner dans un centre agréé).

Vaccins conseillés :
Il est préférable d'être à jour de vos vaccins contre la diphtérie, le tétanos et la polio ainsi que Rubéole, Oreillons Rougeole (ROR) pour les enfants.
La vaccination antituberculeuse reste souhaitable.
Selon les conditions de votre séjour : fièvre typhoïde, hépatites virales A et B.
Le vaccin contre la rage pourra vous être proposé.

Risques sanitaires:
Il est recommandé de se protéger contre les piqures de moustiques afin de se prémunir contre les maladies dont ils sont porteurs.
Nous sollicitons votre vigilance sur l’hygiène, qui doit être une préoccupation permanente, pour éviter la turista, mais aussi pour éviter des infections plus préoccupantes. Nous vous conseillons vivement de laver ou désinfecter vos mains avant de manger.

Se munir d'un désinfectant pour l'eau, type Micropur, d'un antiseptique intestinal, de collyre, de paracétamol, antibiotique, de traitement pour les maux de gorge, etc...et de tous vos médicaments habituels. Prévoyez avant le départ un examen dentaire pour éviter des désagréments sur place.
Demandez conseil à votre médecin ou à un centre de vaccinations internationales avant le départ.
Pour accéder directement à la page du ministères des affaires étrangères, rubrique "conseils aux voyageurs" , cliquez ICI
false
    Accéder au comparateur
    • Annuler la sélection ?
    • Vous ne pouvez pas sélectionner plus d'élements
    https://www.point-voyages.com/fr/compare/
    Inscription à la newsletter
    La lettre d'info vous sera envoyée plusieurs fois par mois.
    Découvrez de nouveaux voyages, de nouvelles thématiques,
    et soyez alerté de nos bons plans !
    Rejoignez la communauté Point-Voyages
    false
    Nous contacter