Tous nos voyages pour la Mauritanie

 
Zarga, de Chinguetti la Sainte à la palmeraie de Tergit
MAURITANIE
8 jours | A partir de 1055€
Trekking
Portage chameau
Comprendre
Rencontrer
Découvrir
  • Histoire
  • Culture & Religion
  • Population & Ethnies
  • Rites & Coutumes
  • Grands Espaces
Le Train du Désert
Mauritanie
8 jours | A partir de 1350€
4x4
Train
Comprendre
Rencontrer
Découvrir
  • Histoire
  • Culture & Religion
  • Population & Ethnies
  • Rites & Coutumes
  • Grands Espaces
Rando chamelière | la Tanouchertoise
MAURITANIE
8 jours | A partir de 1095€
Randonnée
Portage chameau
Comprendre
Rencontrer
Découvrir
  • Histoire
  • Culture & Religion
  • Population & Ethnies
  • Rites & Coutumes
  • Grands Espaces
Grande traversée de la Vallée Blanche
MAURITANIE
15 jours | A partir de 1335€
Randonnée
Portage chameau
Comprendre
Rencontrer
Découvrir
  • Histoire
  • Culture & Religion
  • Population & Ethnies
  • Rites & Coutumes
  • Grands Espaces
Randonnée dans l’Amatlich
MAURITANIE
8 jours | A partir de 1055€
Randonnée
Portage chameau
Comprendre
Rencontrer
Découvrir
  • Histoire
  • Culture & Religion
  • Population & Ethnies
  • Rites & Coutumes
  • Grands Espaces
Dunes, Oasis et Chinguetti
MAURITANIE
8 jours | A partir de 1095€
Randonnée
Circuit famille
Portage chameau
Comprendre
Rencontrer
Découvrir
  • Histoire
  • Culture & Religion
  • Population & Ethnies
  • Rites & Coutumes
  • Grands Espaces
  • Environnements naturels
L’intégrale des Oasis de l’Adrar
MAURITANIE
8 jours | A partir de 935€
Randonnée
Portage chameau
Comprendre
Rencontrer
Découvrir
  • Histoire
  • Culture & Religion
  • Population & Ethnies
  • Rites & Coutumes
  • Grands Espaces
Panorama de l’Adrar en 4x4
MAURITANIE
8 jours | A partir de 1305€
4x4
1 marcheur
Comprendre
Rencontrer
Découvrir
  • Histoire
  • Culture & Religion
  • Population & Ethnies
  • Rites & Coutumes
  • Grands Espaces
Le Banc d'Arguin
Mauritanie
8 jours | A partir de 1355€
4x4
1 marcheur
Comprendre
Rencontrer
Découvrir
  • Histoire
  • Culture & Religion
  • Population & Ethnies
  • Rites & Coutumes
  • Grands Espaces
  • Faune & Flore
  • Environnements naturels
Mieux Comprendre l'écosystème saharien
MAURITANIE
8 jours | A partir de 1645€
Randonnée
Portage chameau
Comprendre
Rencontrer
Découvrir
  • Histoire
  • Culture & Religion
  • Géo-Politique
  • Population & Ethnies
  • Grands Espaces
  • Faune & Flore
  • Environnements naturels
Exploration Rupestre en Mauritanie
MAURITANIE
22 jours | A partir de 2895€
4x4
1 marcheur
Comprendre
Rencontrer
Découvrir
  • Histoire
  • Culture & Religion
  • Population & Ethnies
  • Grands Espaces
  • 1
  • 2

Désert et... maures bleus !


La Mauritanie n'a connu son essort touristique qu'en 1996 avec l'arrivée du vol charter mis en place par Maurice Freund et Point-Afrique Voyages entre la France et Atar.
Pendant plus de 10 ans - et spécifiquement dans la région de l'Adrar - le pays connait son "âge d'or" puisque son pic de fréquentation atteint 17000 personnes pour le seul aéroport d'Atar.
A cette époque, des centaines de voyageurs, touristes, randonneurs, trekkeurs, se répartissent dans le désert maure autour de quelques spots touristiques incontournables : Chinguetti (7ème ville Sainte de l'Islam classée au Patrimoine de l'Humanité par l'UNESCO) - Ouadane (Vieille cité caravanière commerciale classée également par l'Unesco) - Tergit (oasis paradisiaque coincée au fond d'un canyon) - Dunes de l'Erg Ouarane (étendue de dunes dorées à perte de vue) - la passe de Tifoujar - Zarga - Dunes géantes de l'Erg Amatlich...
L'approche du désert par la marche est devenu légion.
Accompagnés de chameaux, les voyageurs évoluent au rythme de leur monture. Le désert prend alors toute sa dimension. La découverte... mais surtout le dépaysement est total !
La Mauritanie caracole en tête des destinations les plus prisées des français en hiver.

Puis en 2007, c'est la catastrophe. Quatre ressortissants français sont assassinés en Mauritanie. Certes dans une région éloignée de l'Adrar "fréquentée"... Mais le mal est fait.
C'est d'abord le rallye Paris-Dakar qui déprogramme la destination. Puis viennent ensuite, les tours opérateurs qui sont contraints d'annuler leurs voyages.

Pendant 10 ans, le tourisme est au point mort.
Pourtant, une agence se bat dans son coin pour rétablir la fréquentation de la région.
Et surtout... l'Etat mauritanien renforce la sécurité du pays ; spéciquement dans l'Adrar, "terrain de jeu favori" des visiteurs occidentaux !

Plusieurs tentatives de retour ou d'amorçage touristique sont réalisés par Point-Afrique. Maigres espoirs... Le Ministère des Affaires étrangères français maintient ses consignes de sécurité alarmistes.

En 2017, après d'âpres négociations avec le MAE ; et surtout parce que l'Etat français est forcé de constater l'amélioration sécuritaire de la Mauritanie, le site de la diplomatie française, avec ses "conseils aux voyageurs", allège ses consignes !
Première victoire ! Les Tours-opérateurs français peuvent imaginer un retour.
Mais... Quid de leurs voyageurs ?

Un retour a finalement lieu en décembre 2017, avec l'arrivée à Atar d'un vol en provenance de Paris. Voilà 10 ans que les adrarois attendaient le "charter" !
Pour cette reprise - dont les rotations aériennes dureront de décembre à fin mars - c'est presque 2000 personnes qui auront visité l'Adrar et son désert magnifique.

Point-Voyages s'engage pour une nouvelle saison 2018-2019, afin d'essayer de pérenniser la destination et faire que cette reprise soit durable !
Avec l'objectif cette année, de rallonger la saison d'octobre à avril.

Nos équipes vous attendent.... et seront cette année encore, très motivées et désireuses de vous faire décourvir tous leur térsors naturels, ainsi que leur hospitalité légendaire !
Alors ne tardez pas... les 3 thés traditionnels sont servis. Il ne s'agirait pas de les laisser refroidir !

DECOUVRIR LA MAURITANIE


Que voir pendant votre voyage en Mauritanie :

L'Adrar
Cette région située au centre de la Mauritanie est la plus "touristique" du pays et aussi la plus "fréquentée" (ce qui est relatif... car elle n'est "alimentée" touristiquement qu'une fois par semaine avec l'arrivée du vol charter à Atar, déployant 100 à 200 visiteurs sur l'ensemble du territoire !). C'est aussi la zone mauritanienne la plus intéressante ; tant sur le plan culturel avec les deux villes anciennes classées au patrimoine mondial de l'Unesco : Ouadane et Chinguetti. Que sur le plan géologique ! En effet on y retrouve toutes les formes du désert saharien. Des grandes dunes des Ergs Ouarane ou Amatlich, jusqu'aux plateaux rocheux de Zarga. On y croise parmi les plus belles gueltas (sorte de lac d'eau douce protégée par l'ombre des canyons) : à Tergit. On y gravit les plus belles passes : Tifoujar ou Amogjar... et réside dans les plus belles oasis : Tanouchert, M'Haïreth, Azouega...
L'Adrar est un joyau naturel dans lequel on se plait à randonner. Au rythme des dromadaires (que nos amis maures appellent communément "chameaux"), les caravanes s'éttirent à l'horizon, où le soleil se mélange avec le jaune des dunes !

Le Banc d'Arguin
Homonyme du banc d'Arguin acquitain, cette réserve naturelle s'étire le long de la côté Atlantique, depuis Nouakchott la capitale, jusqu'à Nouhadibou, la ville côtière située à la frontière du Sahara Occidental. Entre dunes sabloneuses et océan, nous retrouvons des centaines de milliers d'oiseaux, dont la plupart sont migrateurs. Chaque saison est l'occasion de croiser des espèces différentes. Le Banc d'Arguin est le paradis des amateurs d'ornithologie. Mais pas que... Car c'est aussi une réserve d'une beauté incroyable dans laquelle nous pouvons croiser le peuple nomade navigateur : les Imraguens ! C'est dans leur embarcation typique, appelée "lanche" qu'ils partent à l'assaut des vagues pêcher dans les eaux les plus poissonneuses du monde !

Le Tagant
Cette région désertique située au centre du pays était jusqu'alors assez enclavée. On y accédait par des pistes difficiles coupées par le sable des dunes qui les traversaient. Aujourd'hui, la route goudronnée permet de s'y rendre par le nord depuis Atar ; ainsi que par le sud depuis la capitale. Dans le Tagant les paysages sont différents du reste du pays mais pas moins extraordinaires. On y trouve de multiples sites rupestres dans lesquels on peut observer peintures et gravures pariétales. On y trouve également un lieu singulier : Matmata, dans lequel évoluent depuis des milliers d'année, des crocodiles du Nil ! Vestige d'un autre temps, ces sauriens sont les témoins de l'évolution climatique du Sahara !

Le fleuve Sénégal & le Diawling
La région du sud de la Mauritanie est moins fréquentée que l'Adrar. Pourtant, elle offre des paysages somptueux ; notamment dans le parc transfrontalier du Sénégal : le Diawling. Dans la continuité du Djouj sénégalais (situé de l'autre côté de la langue de Barbarie), ce parc habrite en plus des oiseaux migrateurs, de nombreux mamifères sauvages (phacochères, chacals, etc...).

Zouérate & la ligne de chemin de fer
Véritable cordon économique de la Mauritanie, le chemin de fer, telle une cicatrice qui longerait la frontière du Sahara Occidental, relie Zouérate à l'océan Atlantique jusqu'à Nouhadibou. 4 fois par jour, le plus "long train du monde", le fameux grand minéralier, achemine le minerai de fer depuis les mines du Nord vers les bateaux du port autonome. Des dizaines de milliers de tonnes sont acheminés chaque jour, dans un balai incessant et... unique au monde.
Point-Voyages profite des ces installations ferrovières pour organiser une croisière dans un train unique "le Train du Désert" (locomotive qui tire deux wagons de voyageurs). Cette odysée en plein Sahara traverse des étendues infinies... ainsi qu'un lieu singulier : Ben Amira, deuxième monolithe mondial (derrière Ayers Rock l'Auistralien) ! C'est le lieu de bivouac idéal... situé non loin d'une carrière où fut organisé un symposium de scuplture ; véritable musée à ciel ouvert.

Tichit & Oualata
Les consignes sécuritaires nous interdisent de rejoindre - pour le moment - ces deux villes anciennes, joyaux de l'architecture ancestrale. Pourtant, ces dernières méritent une visite tant leurs spécificités sont uniques au monde. Facades peintes à la main. Pierres sèches empilées... ce deux villes classées sont également des joyaux architecturaux ! D'ailleurs, elles font l'objet chaque année d'un festival consacré aux villes anciennes - tout comme Ouadane et Chinguetti - et organisé tantôt dans l'une des villes ; tantôt dans l'autre !

Peuples, Ethnies et Langue :

Ethnies
On retrouve en Mauritanie plusieurs groupes ethniques différents ; Les Haratines ou Maures noirs (anciens esclaves) qui représentent 34% de la population mauritanienne, les « Bidhaan» (littéralement « les Blancs », en arabe) ou Maures blancs, pour 53 % de la population (issus des différentes vagues de peuplement arabes) ainsi que des ethnies noires africaines, 13 % de la population issus de l'immigration frontalière : les Poulars (ou Peuls) ; les Soninkés ; les Wolofs et les Bambaras.

Langue
Les mauritaniens parlent le hassanya, sorte de dialecte arabe.

Religion
Majoritairement musulmane, la population mauritanienne pratique l'Islam à 99% ; les 1% restants étant issus du christianisme (essentiellement des émmigrés ou étrangers vivant en Mauritanie).
La religion est bien présente en Mauritanie. On retrouve d'ailleurs des milliers de manuscrits dans les bibliothèques de Chinguetti, considérée comme étant la 7ème ville sainte de l'Islam.

Climat :
C'est - sur la quasi-totalité du pays - un climat désertique chaud et sec. La désertification a été accentuée par les différentes vagues de sécheresses.
Sur la côte Atlantique, on retrouve un climat plus tempéré dû à l'influence maritime venant du large. les températures y sont plus "fraîches" et le climat plus "humide". Idem dans le sud du pays aux abords du fleuve Sénégal.
Un vent de sable chaud (l'Harmattan) souffle parfois pouvant faire monter les températures estivales à plus de 50 °C !
C'est pourquoi, la meilleure période pour se rendre en Mauritanie se situe donc entre octobre et avril.
Il est alors primordial de prévoir des vêtements chauds l'hiver (car la température chute la nuit) et un bon duvet pour dormir. En journée, la température décroit doucement d'octobre à janvier, pour remonter ensuite de janvier à avril.

Encadrement local :
Nos accompagnateurs maures ont tous été formés au milieu des années 90, lorsque le tourisme mauritanien écrivait ses premières pages. Tous diplômés, souvent titulaires d'une licence ou une maitrise universitaire, ils maitrisent parfaitement la langue française. Les quelques formations théoriques ont vite été assimilées et c'est le terrain et la longue expérience des accompagnements de ces 20 dernières années, qui leur a conféré leur expérience. La notion de l'accueil étant inscrite dans leur gênes ; le nomadisme en milieu désertique faisant intégralement partie de leur culture ; ils n'ont pas eu de mal à devenir durant toutes ces années des guides parmi les meilleurs de la planète !

Voyage en randonnée chamelière :
Voici comment se déroule, en principe, une journée de randonnée chamelière :
Réveil avec le lever du jour, puis petit-déjeuner. Bouclage des sacs et préparation des charges. Pendant que les chameliers s'occupent de charger les bêtes, nous nous mettons en route avec le guide-accompagnateur. Les voyageurs marchent à pied. Les bagages sont transportés par des chameaux de bât. Vous n'avez à porter dans votre sac à dos que les effets indispensables pour la journée (pull, chapeau, lunettes de soleil, crèmes solaires, gourdes, appareil photos), ainsi que quelques vivres de marche et, exceptionnellement, un petit casse-croûte collectif. Arrêt de midi : repas froid. Reprise de la randonnée en milieu d’après-midi. Arrivée au bivouac en fin d’après-midi.
Un ou deux chameaux de secours sont prévus en cas de fatigue, malaise ou maladie, et ne seront employés que dans ces cas. Si vous êtes en forme, vous ne devez pas compter faire une partie des étapes à chameau.

Transport terrestre :
Tous les transferts sont assurés dans des véhicules 4x4 dont la capacité peut varier de 4 à 6 passagers avec leurs bagages. Le mauvais état des pistes et l’absence de route, dans certaines régions mauritaniennes rendent les transferts fastidieux, longs et difficiles ! Nous faisons appel à votre indulgence et vous prions de considérer que ces trajets sont les seules solutions pour découvrir des lieux exceptionnels !
N'oubliez jamais : en Afrique, on sait à peu près quand on part, mais on ne sait jamais à quelle heure on arrive. Cela fait partie intégrante du voyage et de ceux-ci particulièrement. En Mauritanie, comme parfois ailleurs, la ponctualité n'est pas toujours respectée. Il faut le savoir et l'admettre.
Et bien sûr, les pannes de voiture et crevaisons font partie intégrante de ce type de voyage ! Soyez patient…
Sur certains circuits, il est important de savoir que certaines étapes entre deux points d'intérêt peuvent être longues et essentiellement vécues depuis l'intérieur des véhicules. Tout au long du parcours des arrêts sont programmés pour que vous n'ayez pas le sentiment d'avoir roulé toute la journée.

Bivouac :
Quasiment toutes les nuits se déroulent en bivouac. Parfois à l’abri des véhicules ou d’un massif gréseux, le plus souvent dans des zones sablonneuses, les bivouacs ponctuent les étapes parfois longues. La précarité du confort et l’absence d’eau pour la toilette rendent les conditions parfois difficiles !
Les petites bêtes… Présence possible de scorpions et de serpents. La vigilance est de mise sans affolement : sacs fermés le soir, chaussures rentrées dans les sacs et taper ses chaussures avant de les remettre !
Nous mettons à votre disposition des matelas mousse que nous achetons sur place.
Possibilité de louer une tente deux places au tarif forfaitaire de 30 € / séjour. Obligation de la réserver avant votre départ auprès de nos équipes (par mail ou par téléphone).
Les lieux de bivouacs sont choisis par les équipes locales ; toutefois, ces dernières n’interviennent jamais dans l’installation de celui-ci ! Nous vous demandons donc, de participer à l’installation du bivouac (déchargement des bagages, du matériel, montage de votre tente et installation de votre matelas) afin que le repas du soir ne soit pas trop tardif.

Cuisine / Nourriture :
A part dans les villes ou les sites touristiques (auberges, campement, hôtels...), les repas sont préparés par un cuisinier qui vous accompagne durant votre circuit.
La cuisine est donc une nourriture d’expédition à base de produits secs, conserves et produits frais, en fonction des possibilités de ravitaillement.
On retrouve beaucoup de féculents (pâtes, riz, semoule...) nécessaires pour les circuits en randonnée, mais aussi de la viande, grillée ou en cuisinée en sauce avec des légumes.
Au moins une fois par semaine, le cuisinier prépare le "méchoui" - fameux plat à base d'agneaux ou de moutons grillé. Ou la "taguela", sorte de pain cuit dans le sable !
Votre participation à l’élaboration du repas est vivement appréciée. Cela permet de ne pas perdre trop de temps dans la préparation du déjeuner ou du dîner. Repas pris à terre sur des nattes et matelas.
Vous pouvez apporter avec vous des barres de céréales ou compléments énergétiques en plus des dattes locales.

Boissons :
Nous trouverons de l’eau potable en plusieurs points du circuit et votre guide vous informera de sa qualité. Toutefois il est impératif de traiter votre eau au "micropur" ou équivalent. Nous vous laissons le soin de traiter personnellement votre eau. Pour une optimisation de votre gestion de l'eau, vous pouvez prévoir deux gourdes dont la contenance est idéalement d'un litre.
L’eau pour la boisson ne vous sera jamais restreinte, en revanche, nous remercions chacun de n’en user que le minimum pour sa toilette.
Pendant votre séjour, vous pourrez peut-être acheter de l'eau minérale, des sodas. Ces boissons ne sont pas incluses dans le prix des circuits.

Budget et change :
La devise en Mauritanie est l'Ouguiya mauritanien. Abréviation : MRU, taux indicatif au 10/07/2018 : 1 € = 41.5 MRU
Espèces : vous pouvez changer des €uros à l'aéroport en arrivant ou dans les banques. Toutefois, étant donné le caractère spécifique de nos circuits en mauritanie, vous n'auarez pas d'autre choix que de faire du change dès le début auprès d'un bureau de change officiel situé dans l'aérogare d'Atar (ou de Nouakchott). Les taux y sont affichés. Exigez en revanche un reçu au cas où vous ayez besoin de rechanger au retour.
Votre guide peut également vous dépanner si vous avez besoinen vous faisant du change d'appoint. Parfois, certains commerçants ou artisans prennent également les €uros. Mais en règle générale, les mauritaniens préfèrent des Ouguiyas. Surtout les petits vendeurs de souvenirs, qui auront beaucoup de mal à se rendre dans les grandes villes pour changer les quelques €uros que vous leur aurez donné !
CB : Malheureusement... celle-ci ne vous serivra pas beaucoup en mauritanie ; surtout si votre circuit sé déroule dans l'Adrar et dans le désert. Seuls quelques établisemments dans la capitale Nouakchott acceptent la CB. Partout ailleurs l'espèce primera !

Décalage Horaire :
1h00 de moins en hiver et 2h00 de moins en été.
Lorsqu'il est 12h00 en France, il est 11h00 à Atar en hiver et 10h00 en été !

Électricité :
220 V. Les prises sont identiques aux prises européennes. Vous pouvez brancher (quand c'est possible...) tous vos appareils électriques sur le secteur, comme en France.
Cependant... vous n'y aurez pas ou peu accès pendant votre séjour.
Pour vos appareils photos, GPS, lampes de poches, etc. prévoyez l’autonomie de vos batteries ou piles. Ne comptez pas sur l’allume-cigare des 4x4 !

Couverture GSM :
Le téléphone portable capte très bien en Mauritanie ; même dans le désert !
Toutefois, il subsiste des zones blanches, à l'abris des relais téléphoniques. Rassurez-vous, ces zones sont peu nombreuses.
Et autre particularité... 3 opérateurs mauritaniens se partagent le marché téléphonique... et surtout la couverture géographique. Ainsi, pour être certains de capter partout, il n'est pas rare que nos guides aient dans leur poche de boubou... 3 téléphones possédant chacun une carte SIM des 3 opérateurs. Ainsi, ils restent joignables partout et tout le temps. Idem pour les urgences lorsqu'il y en a.

Internet :
On rencontre quyelques cyber-cafés dans les villes où vous avez la possibilité de vous connecter à moindre coût.
Le wifi se développe lui aussi rapidement ! La 4G également... Toutefois, faites attention à votre consommation téléphonique avec les opérateurs français à l'étranger !!! Car tout marche bien. Trop bien... Et la note risque d'être salée au retour car ces derniers facturent pas loin de 10€/1Mo de data !!!

INFORMATIONS SUR LA MAURITANIE


Environnement :
Notre souci est de respecter les hommes et la nature.

La nature
L’environnement rencontré est exceptionnel mais fragile. Il serait triste de le transformer en dépôt d’ordures. Pour que le Sahara conserve sa pureté, il faut laisser le minimum de traces de votre passage. Aussi, veillez à ne rien jeter à la légère. Chaque soir au bivouac un grand sac poubelle est à votre disposition et une personne de l’équipe se charge d’en brûler le contenu. Notre astuce prévoir : un petit sac plastique dans votre sac à dos pour rassembler vos déchets de la journée (mégots de cigarettes, lingettes, papier toilette…) que vous videz le soir dans le grand sac poubelle.
De même, nous vous invitons à remporter avec vous les déchets polluants difficilement recyclables tels que piles, poches plastiques…
Certains de nos circuits permettent d’accéder à des sites préhistoriques jusqu’alors inaccessibles. Ce patrimoine multi-millénaire d’un grand intérêt et d’une extrême fragilité mérite d’être respecté : ne ramassez pas les pointes de flèches, bifaces et autres vestiges des temps anciens ! N'achetez pas ceux qui pourraient vous être proposés.

Us et coutumes :

Les hommes
Au cours de votre voyage, vous entrerez en contact avec les populations locales. Les Maures sont de nature hospitalière et avenante. Toutefois la chaleur de leur accueil dépendra de votre comportement. Le premier rapport est déterminant. Soyez donc courtois et respectueux (en ne photographiant pas tout de suite par exemple) et très rapidement la relation s'installera dans le respect. Inversez les rôles : que diriez-vous à des touristes qui, descendant de leur car, photographient votre intimité, vos faits et gestes sans même vous avoir salué ? La courtoisie est de mise dans les rapports tant avec l’équipe qui vous accompagne qu’avec les gens que vous rencontrez.
Saluez-les et respectez le temps consacré aux salutations. Vous êtes en pays musulman, les lois de l'Islam préconisent aux personnes de sexe opposé de ne pas avoir de contact physique.

Tenues vestimentaires
Les coutumes religieuses imposent le respect de quelques règles. Il convient notamment de toujours être vêtu convenablement : pas de juppe courte ou de short (hommes et femmes) !  Pas de débardeur non plus... où les épaules seraient découvertes). Encore plus dans les lieux religieux visités. Prévoyez au cas-où dans votre sac, un "chèche" ; et si vous n'en avez pas... on en trouve à acheter partout.
Au Sahara en règle générale, il fait chaud. Le soleil "tappe" très fort. Et dans ces cas-là... il est préférable de couvrir son corps. Les Maures (comme tous les nomades d'ailleurs) ont tendance à empiler les couches pour transpirer et profiter de la fraicheur de leur transpiration pour ne pas trop souffrir des températures extrêmes. Même si nous n'en avons pas l'habitude... la technique est efficace !

Photographier (ou filmer) oui mais...
Il n’est pas d’usage de photographier les populations sans leur autorisation. Photographier quelqu’un à son insu, peut provoquer une grande discorde pouvant aller jusqu’à la confiscation ou destruction de votre appareil photo ! Attendez qu'ils vous le proposent.
L’avènement des smartphones et des "selfies" a beaucoup modifié le rapport à l'image. La photographie est désormais monnaie courante. En revanche, ce phénomène reste très "générationnel" ; aussi, assurez-vous que votre sujet soit d'accord avant de le photographier.
Pas de photo des zones militaires, aéroport, poste de police, prisons, lieux de culte, etc.
Il n’y a évidemment pas de questions à se poser et évidemment pas de problème pour photographier la nature et les paysages.

Les pourboires

Même si les pourboires ne font pas partie intégrante de la culture du pays. Ce geste de remerciement, variable selon l’itinéraire et la durée, est très attendu et plutôt conseillé de notre part. Une cagnotte est constituée, remise à la fin du voyage aux membres de l’équipe.
Cependant, il est important que le pourboire reste une gratification, nos équipes étant très correctement rémunérées par ailleurs. Nous vous invitons à ne distribuer des pourboires que si le service a répondu à vos attentes, et de réduire cette somme si les prestations n’ont pas été suffisantes, en expliquant pourquoi, afin de conforter notre travail pédagogique.
Montants recommandés, cette somme prend en compte le niveau de vie afin de ne pas déstabiliser les équilibres économiques :
- circuit avec Trekking : 20 à 30 euros par participant et par semaine.
- circuit sans Trekking : 15 à 25 euros par participant et par semaine.
 
Pour les pourboires occasionnels (chauffeurs, guides touristiques, personnels d'hôtels et d'aéroports...), souvent inévitables, nous vous conseillons de faire une caisse commune qui permet de couvrir l'ensemble de ces pourboires (somme moyenne de 10 à 20 euros par personne selon le temps de leur intervention).

Souvenirs
La majorité des souvenirs sont réalisés localement. N'hésitez pas à favoriser l'achat d'artisanat afin de soutenir le savoir faire local.
D'autre part, pensez à la préservation du patrimoine naturel et culturel : on ne repart pas avec des pierres, antiquités, pointes de flêches, bolas ou biface... C'est interdit et sévèrement réprimandé par la loi.
Vous pouvez cependant (toute proportion gardée !) glisser un peu de sable dans une bouteille pour ramener un peu de "Sahara" ; ça... les mauritaniens n'en manquent pas !

Divers

Éviter de donner des cadeaux aux enfants ! Que ce soit des bonbons, des vêtements ou des stylos, ces présents encouragent la mendicité et favorisent donc l’analphabétisme (on ne peut pas attendre les touristes pour quémander et être à l'école en même temps).

FORMALITÉS ADMINISTRATIVES

Passeport :
Passeport valable 6 mois après la date de retour et revêtu du visa pour les ressortissants français, belges et suisses.
Les mineurs doivent posséder leur propre passeport. Pour tout renseignement concernant la sortie du territoire des personnes mineures, nous vous invitons à vous rapprocher de votre mairie.
Pour les autres nationalités, se renseigner auprès du consulat ou de l'ambassade.
Nous vous conseillons, lorsque vous voyagez, d’avoir en permanence sur vous les photocopies de vos papiers d’identité (en cas de perte ou de vol des originaux).

Visa :
Visa obligatoire pour les ressortissants français. Coût du visa : 55 €.
Pour les autres nationalités, se renseigner auprès du consulat ou de l’ambassade concernés.

Il existe deux possibilités pour obtenir le visa mauritanien :

- A votre arrivée à l'aéroport de Nouakchott et d'Atar.
Payable sur place : 55 € en espèces, mieux vaut prévoir l'appoint. 

- Auprès de l'Ambassade de Mauritanie en France, située :
5, rue de Montévidéo - 75116 Paris
Tél : 01.45.04.88.54
Fax : 01.40.72.82.96
Courriel : ambarimparis@gmail.com

Consulats honoraires, en province : 
Consulat honoraire de Mauritanie
241, avenue du Prado
13008 Marseille
Tel : 04.91.25.99.38

Consulat honoraire de Mauritanie
14, route d'Aspremont
06100 Nice 
Tel : +33 4 92 07 68 01

Consulat honoraire de Mauritanie - Rouen
 2646 rue de la Haie 
76230 Bois-Guillaume
Tel : 02.35.58.40.76
Courriel : p.bihan@sagactl.com

Dans ce cas, les documents à prévoir sont :
- Votre passeport, signé et valable au moins 6 mois, après la date de votre retour
- Un Formulaire de demande de visa complet,
- Une Photo d’identité récente,
- Une Copie des 3 premières pages du passeport,
- Un Certificat d’hébergement obligatoirement légalisé par une autorité locale compétente ou une réservation hôtelière (ce document sera validé et envoyé (fax ou mail) par la réception de l’hôtel où vous séjournerez),
- Un Justificatif socio - professionnel : Attestation de l’employeur pour les salariés Pour les retraités, fournir un titre de pension de retraite. Pour les personnes sans emploi, fournir une attestation de chômage,
- Une Attestation de voyage ou copie du billet d’avion (obligatoire),

FORMALITÉS DE SANTÉ

Vaccins obligatoires :
Aucune vaccination n'est obligatoire.

Vaccins conseillés :
Comme pour la plupart des voyages, nous vous conseillons d’être à jour des vaccins contre la diphtérie, le tétanos et la polio. 
Les vaccins contre les hépatites A et B, ainsi que la fièvre typhoïde sont recommandés. 
La vaccination contre la fièvre jaune est demandée aux voyageurs en provenance d’une zone infestée et pour ceux qui séjournent en Mauritanie plus de 15 jours.
Paludisme : les zones dans lesquelles nous voyageons ne sont pas impaludées. La prise de traitement ne concerne que le passage à Nouakchott et ce, dans les périodes chaudes (d’avril à septembre).

Risques sanitaires :
Se munir d'un désinfectant pour l'eau, type Micropur, d'un antiseptique intestinal, de collyre, de paracétamol, antibiotique, de traitement pour les maux de gorge, etc...et de tous vos médicaments habituels.
Prévoyez avant le départ un examen dentaire pour éviter des désagréments sur place ainsi qu'une visite médicale.

Nous vous rappelons que vous devez être en parfaite santé. Pour ces voyages, nous insistons sur la difficulté à obtenir du secours pour une évacuation d'extrême urgence : les liaisons radio sont inexistantes et les centres de soin sont très souvent éloignés. En cas de besoin, nous possédons une pharmacie de première urgence. Prévoyez néanmoins une petite pharmacie personnelle (cf. liste de matériel individuel).
Pour accéder directement à la page du ministères des affaires étrangères, rubrique "conseils aux voyageurs" , cliquez ICI
false
    Accéder au comparateur
    • Annuler la sélection ?
    • Vous ne pouvez pas sélectionner plus d'élements
    https://www.point-voyages.com/fr/compare/
    Inscription à la newsletter
    La lettre d'info vous sera envoyée plusieurs fois par mois.
    Découvrez de nouveaux voyages, de nouvelles thématiques,
    et soyez alerté de nos bons plans !
    Rejoignez la communauté Point-Voyages
    false
    Nous contacter