Tous nos voyages pour la Palestine

Voyage en Terre Sainte !


La Palestine... Rien que son nom est polémique !
Territoire palestinien pour les uns ; Palestine pour les autres ; Cisjordanie pour ceux qui se voudraient en dehors de la controverse... Ce petit territoire, au carrefour des religions offre pourtant bien plus que ce que nous laisse entrevoir les médias qui ne s'intéressent à ce pays que par le prisme du conflit isréalo-palestinien !
Jérusalem, Bethléhem, Hébron, Jéricho... sont les principaux sites bibliques. Pourtant, nous n'hésitons pas à nous rendre à Naplouse, Ramallah, Tequa ou Beni Naïm, afin de compléter le tableau de ce petit territoire disputé !

Point-Voyages a choisi d'aborder la Palestine sous 3 angles distincts :
- Celui qui consiste à "Mieux comprendre" la problématique palestinienne ; Historique et contemporaine ; Polémique et idéologique ; Religieuse et Territoriale. Enfin... conflictuelle, mais ô combien accueillante et bienveillante pour ses visiteurs.
- Un autre qui consiste à visiter tous les sites d'un intérêt historique et religieux uniquement. La Palestine - plus largement appelée "Terre Sainte" - est certainement le plus gros chapitre de l'histoire de l'humanité. Consacrer un voyage à la Samarie, la Judée et la Galilée n'est évidemment pas galvaudée !
- Enfin, nous avons choisi d'aborder la Palestine sous un dernier angle : celui du Trekking et de la Randonnée. Pour cela, nous parcourons le "Sentier d'Abraham" qui relie Jénine à Hébron. Celui-ci traverse des paysages d’une grande diversité ; l'altitude qui oscille entre -400 m et 1200 m, offre des sites naturels de toute beauté. L'alternance des paysages époustouflants et des monuments historiques millénaires constitue un véritable voyage dans le temps. Ces richesses naturelles et culturelles ont valu à ce parcours d’exception d’être élu Trek de l’année 2018 par Trek Magazine (dans sa version organisée par Point-Voyages).

Développer le tourisme en Palestine est le pari que s'est lancé Point-Voyages en 2014. Son objectif : permettre à des acteurs touristiques locaux de vivre dignement d'une activité qui consisite à mettre en valeur le patrimoine naturel, culturel et humain de leur territoire !
Et au delà de tout cela... c'est tenter de rendre la destination "normale" aux yeux d'un public touristique international qui souhaiterait altérner les formes de découvertes !

Découvrir la Palestine


Peuples, Ethnies et Langue :
Territoire : La palestine se divise en deux régions séparées, la Cisjordanie et la Bande de Gaza depuis les accords d'Oslo en 1991.
Ces accords révisés en 1994, ont conduit au partage administratif de la Cisjordanie en 3 zones ayant chacune un statut différent :
- la zone A (2 %) est la région sous contrôle palestinien total comprenant essentiellement les villes palestiniennes (à l'exception de Jérusalem-Est exclue des accords) ;
- la zone B (26 %) est la région sous contrôle palestinien civil mais sous contrôle militaire israélien ;
- la zone C (72 %) est la région sous contrôle total israélien.
Langue : La langue palestinienne est l'arabe dont le dialecte varie de l'arabe littéral (famille linguistique sémitique).
Religion : La population palestinienne est largement musulmane sunnite (97%), avec une minorité chrétienne (3%) et une petite communauté de Samaritains (300 individus environs se définissant comme descendants des anciens israélites).

Climat :
Pour résumer, on pourrait le dire méditerranéen le long de la Méditerranée, et désertique dans le désert. Le soleil est très fort en juillet et août. L'été dure d'avril à octobre, chaud et sans pluie sur la côte, caniculaire dans l'Est, notamment au bord du lac de Tibériade et de la mer Morte, et dans les régions désertiques du Sud. L'hiver est froid dans les régions montagneuses (où il neige) et la nuit dans le désert du Néguev. Entre Ramallah et Jéricho (à 30 km de distance et à - 240 m sous le niveau de la mer), on peut facilement ressentir une différence de 5 à 7 °C. Très agréable en hiver. Attention au soleil, particulièrement fort en juillet et août.
La meilleure période se situe donc entre les deux : à l'automne et au printemps.
En règle générale, toujours prévoir une petite laine, car la température chute la nuit, même en été. Il commence à faire sombre dès 16h en hiver (bien programmer ses visites en conséquence car c’est souvent l’heure à laquelle les sites ferment). En été, le soleil se lève à 4h (à partir de juin).

Cuisine / Nourriture :
Semblable à la cuisine turque, libanaise, syrienne et jordanienne ; la cuisine palestinienne est très riche et très variée.
A base de salades (crudités), de légumes farcis (feuilles de vigne, aubergines, tomates... farcies), houmous et caviars d'aubergine, viandes rôties (poulet et agneau notamment).

Budget et change :
La devise en palestine est le shekel israélien. Abréviation : ILS, taux indicatif au 10/07/2018 : 1 € = 4.3 ILS
Mais sachez qu'il est aussi possible de payer en Dinars jordaniens. Abréviation : JOD, taux indicatif au 10/07/2018 : 1 € = 0.83 JOD
Espèces : vous pouvez changer des USD, ou des EUROS dans les banques, les bureaux de change et les hôtels des villes principales. De nombreux distributeurs vous délivrent les deux monnaies (le Shekel ou le Dinar jordanien) selon votre choix. Attention de bien préciser ce que vous souhaiter retirer.
CB : les cartes de crédit (Master, Visa etc...) sont acceptées dans tous les hôtels importants, les bars et les restaurants ainsi que dans les centres de shopping.

En Israël, le coût de la vie est élevé, et correspond à celui que l'on connaît en Europe. À Tel Aviv, les cafés et les restaurants sont même souvent plus chers qu'à Paris.

Décalage Horaire :
Avance de 1h00 en hiver ET en été.
Attention cependant car comme en France, la Palestine pratique des horaires d'été et des horaires d'hiver. Mais les changements n'ont pas lieu simultanément aux nôtres !

Électricité :
220 V. Amener des prises adaptables. Les prises H sont majoritaires... mais on peut utiliser des prise C européennes (2 fiches classiques) qui rentrent sans problème dans les prises palestiniennes.

Couverture GSM :
Le téléphone portable capte bien dans la grande majorité du pays et dans les zones de trek ou nous nous rendons. Soyez néanmoins prudent avec son utilisation afin d'éviter les mauvaises surprises à la réception de votre facture au retour. Renseignez-vous auprès de votre opérateur.

Internet :
On rencontre des cyber-café un peu partout et vous aurez la possibilité de vous connecter à moindre coût. Le wifi se développe lui aussi rapidement - même à l'intérieur des minibus !

Informations sur la Palestine


Us et coutumes :

Tenues vestimentaires
Les coutumes religieuses imposent le respect de quelques règles. Il convient notamment de toujours être vêtu convenablement (pas de juppe courte ou de short !  Pas de débardeur où les épaules seraient découvertes). Encore plus dans les lieux religieux visités (il n'est pas rare que l'édifice religieux fournisse à l'entrée une cape ou un tissu pour pouvoir se couvrir). Prévoyez au cas-où dans votre sac, un pagne, paréo ou grand tissu type "chèche".

Photographier (ou filmer) oui mais...
Même si il y a de grande chance, qu'on vous dise "oui", demandez toujours l'autorisation avant de "prendre" une personne en photo. Il est interdit de photographier l'armée ou les édifices millitaires ou les édifices de protection (sous peine de se voir confisquer son appareil photo et de se voir tout effacer par l'agent mécontent) !

Les pourboires :
Même si les pourboires ne font partie intégrante de la culture du pays. Ce geste de remerciement, variable selon l’itinéraire et la durée, est très attendu et plutôt conseillé de notre part. Une cagnotte est constituée, remise à la fin du voyage aux membres de l’équipe.
Cependant, il est important que le pourboire reste une gratification, nos équipes étant très correctement rémunérées par ailleurs. Nous vous invitons à ne distribuer des pourboires que si le service a répondu à vos attentes, et de réduire cette somme si les prestations n’ont pas été suffisantes, en expliquant pourquoi, afin de conforter notre travail pédagogique.
Montants recommandés, cette somme prenant en compte le niveau de vie afin de ne pas déstabiliser les équilibres économiques :
- compter 25 à 30 euros par participant et par semaine.
 
Pour les pourboires occasionnels (chauffeurs, guides touristiques, personnels d'hôtels et d'aéroports...), souvent inévitables, nous vous conseillons de faire une caisse commune qui permet de couvrir l'ensemble de ces pourboires (somme moyenne de 10 à 20 euros par personne selon le temps de leur intervention).

Souvenirs :
La majorité des souvenirs ont attrait à la religion. Privilégiez l'achat d'artisanat fabriqué localement afin de soutenir le savoir faire local. Comme partout dans le monde... on trouve aussi beaucoup de babiolles d'importation chinoise moins rémunératrices qu'un objet réalisé localement !
Pensez à la préservation du patrimoine naturel et culturel : on ne repart pas avec des fleurs, pierres, antiquités...

CULTURE :

Pour celles & ceux qui souhaitent préparer leur séjour... voici quelques idées de supports culturels (livres, films, BD, musiques...)

Livres :
Batya Gour - Meurtre sur la route de Bethléem
L'attentat - Yasmina Khadra
Grossman - Une femme fuyant l'annonce
Arthur Koestler - La tour d'Ezra
Sahar Khalifa - Chronique du figuier barbare
Bertolino - Les orangers de Jaffa
Chagnollaud - L'Atlas des palestiniens
Sanbar - La Palestine expliquée à tout le monde
Gresh - Israel Palestine vérités sur un conflit
Eglal Errera - Le goût de Jérusalem
Souad Amiry - Un cappuccino à Ramallah
Elias Sanbar - Dictionnaire amoureux de la Palestine

Films :
Amos Gitai - Kadosh
Noce en Galilée
L'attentat - Yasmina Khadra
La fiancée syrienne / Eran Riklis
Tu n'aimeras point / Haim Tabakman

Série :
Hatufim / excellente série  israélienne  qui a inspiré  Homeland

Autres :
Angelo Branduardi - Sans aucun doute
Les HK et leur superbe chanson engagée : Jérusalem (merci à mon fils Eliott)
La sublime Tania Kassis
Le Trio Joubran
Checkpoint 303

Cinéma :
Ajami -  Scandar Copti (israël 2009)
Lemon Tree - Eran Riklis (franco-israelien 2008)
Omar - Hany Abu Assad (palestine 2013)
Le fils de l'autre - Lorraine Levy (france 2012)
Le cochon de gaza - Sylvain Estibal (franco-belge 2011)
Dégradé - Frères Nasser (Franco-palestinien 2016)

Animation :
Les 18 fugitives -  Paul Cowan (palestino-quebecois 2014)
Valse avec Bachir - Ari Folman (2008)

Documentaires :
5 caméras brisées - Burnat & Davidi (franco-israelo-palestinien 2013)
-Gaza-strophe - Abdallah & Mabrouk (franco-palestinien 2011)
-Le Dernier Jour d'Yitzhak Rabin - Amos Gitaï (israelo-francais 2015)

Série TV inachevée :
The promise - Peter Kosminsky (franco-btitannique 2010)
24h Jérusalem

Le coin BD :
Chroniques de Jérusalem - Guy Delisle
Gaza 1956 - Joe Sacco

FORMALITÉS ADMINISTRATIVES

Passeport :
Passeport encore valable au moins 6 mois après la date d'entrée.
Les mineurs doivent posséder leur propre passeport. Pour tout renseignement concernant la sortie du territoire des personnes mineures, nous vous invitons à vous rapprocher de votre mairie.
Pour les autres nationalités, se renseigner auprès du consulat ou de l'ambassade.

À l’arrivée :
La police israélienne (contrôle des passeports à l’aéroport Ben Gourion) délivre un reçu volant avec photo et coordonnées. Plus de tampon sur le passeport ! Attention à ne pas le perdre : on vous le réclamera dans les hôtels au moment de l’enregistrement et à la sortie du territoire. Prévoir une petite pochette plastique zippée pour ranger votre "visa" .

Visa :
Pour les ressortissants français, belges, suisses et canadiens, aucun visa n'est requis pour un séjour touristique de moins de 3 mois en Israël et dans les territoires palestiniens.
Pour les autres nationalités, se renseigner auprès des consulats ou des ambassades concernés.

FORMALITÉS DE SANTÉ

Vaccins:
Aucun vaccin n’est obligatoire mais s'assurer d'être à jour pour la Diphtérie, Tétanos et Polio (DTP rappel tous les 10 ans) et tuberculose. Thyphoïde et hépatites conseillées.

Risques sanitaires :
Se munir d'un désinfectant pour l'eau, type Micropur, d'un antiseptique intestinal, de collyre, de paracétamol, antibiotique, de traitement pour les maux de gorge, etc...et tous vos médicaments habituels.
Prévoyez avant le départ un examen dentaire pour éviter des désagréments sur place ainsi qu'une visite médicale.

En cas de maladie ou d’accident, vous n’aurez pas d’ambulance à proximité, ni même d’installations médicales. Alors pas d’imprudence…
Pour accéder directement à la page du ministères des affaires étrangères, rubrique "conseils aux voyageurs" , cliquez ICI
false
    Accéder au comparateur
    • Annuler la sélection ?
    • Vous ne pouvez pas sélectionner plus d'élements
    https://www.point-voyages.com/fr/compare/
    Inscription à la newsletter
    La lettre d'info vous sera envoyée plusieurs fois par mois.
    Découvrez de nouveaux voyages, de nouvelles thématiques,
    et soyez alerté de nos bons plans !
    Rejoignez la communauté Point-Voyages
    false
    Nous contacter