Tous nos voyages pour le Cambodge

Embarquez pour un voyage inoubliable au Pays du sourire !


Végétation luxuriante, marché flottant, maison sur pilotis et temples khmers seront le cadre de votre découverte du Cambodge

Lorsque l’on évoque le Cambodge nous vient immédiatement à l’esprit l’image d’une jungle luxuriante, que l’on imagine aisément pleine de vie, envahissant une ruine et reprenant ses droits sur des constructions d’un autre temps. Vous pourrez en effet vous immerger dans de tels sites, hors du temps, et profiter pleinement d’une bouffée d’histoire et de culture qui vous laissera des souvenirs forts et marquants.

En pénétrant dans ces vats, ces temples, vous découvrirez bien plus qu’un cliché de carte postale, vous serez confronté au gigantisme des arbres et à la complexité des temples et de leur organisation. Un méandre de ruines savamment remises en état et qui offrent une expérience unique et surprenante. C’est en cela que le Cambodge remplit toutes nos attentes de voyage, les routes et les sentiers que vous arpenterez vous apporteront alors de la contemplation, de nouvelles connaissances et des souvenirs tous plus intenses les uns que les autres.

La vie cambodgienne est encore fortement marquée par la guerre qui s’est achevée au petit matin des années 80. La population est incroyablement jeune et si l’on ne le remarque pas de suite, cela nous interpellera forcément à un moment donné. Depuis, la reconstruction et la résilience de tout un peuple vous permettent de visiter un pays accueillant et bienveillant où vous croiserez chaque jour des visages souriants et enclins à vous faire passer un séjour des plus agréables.

Vous aurez également le bonheur de faire un réel voyage gustatif, la culture culinaire cambodgienne est empreinte de multiples influences thaïlandaises et vietnamiennes, plus largement indienne et chinoise. Elle offre quelques plats frissonnants que les plus téméraires d’entre vous pourront tester comme une brochette de serpent grillé ou bien encore des mygales frites. Pour les estomacs et papilles qui ne recherchent pas ces extrêmes, soyez rassurés, vous pourrez vous délecter de soupes, de riz et de légumes principalement, une cuisine saine et pleine de croquant vous y attend !

Le Cambodge : entre bouleversements historiques et reconstruction

D’est en ouest les frontières du Cambodge sont mitoyennes avec le Vietnam, le Laos et la Thaïlande. Le golfe de Thaïlande baigne ainsi les côtes cambodgiennes et offre un accès maritime à la péninsule malaise. 

Le Cambodge ou plutôt le Royaume du Cambodge compte environ 15 millions d’habitants. La religion principale est le bouddhisme theravada que pratiquent 96% de la population. Cela influe fortement sur l’accueil paisible et bienveillant que vous rencontrerez tout au long de votre voyage. 

Vous pourrez visiter dans les villes et villages que vous traverserez des temples et sanctuaires offrant un lieu de recueillement à la population et de dévotion pour les moines. 

Avril et mai accueillent les deux principales fêtes bouddhistes de l’année au Cambodge. Vous assisterez en avril au Nouvel An khmer et à ses 3 jours de fête et en, mais ce sera le Visaka Day Bochea qui remémorent les étapes de la vie de Bouddha et notamment sa naissance et son illumination 35 ans plus tard. 

Le Cambodge est une monarchie constitutionnelle élective depuis 1947. Une constitution encadre les pouvoirs du roi ou de la personne ayant la régence. Indépendant depuis novembre 1953, libéré ainsi du protectorat français, vous retrouverez tout de même des traces de cette présence notamment dans l’architecture des grandes villes. Faisant partie intégrante de l’Indochine, le territoire du Cambodge couvre un peu moins de 200 000 kilomètres carrés. La monnaie que vous utiliserez sera le Riel, nous vous donnerons plus bas plus de détails sur la vie courante et pratique au Cambodge. 

Dans l’histoire récente du pays, la dictature de Pol Pot et des Khmers rouges a laissé de profondes traces dans les esprits. Ce mouvement communiste radical a dirigé le Cambodge de 1975 à 1979. Ayant pris le pouvoir, ce parti avait décidé d’éradiquer la religion, les classes sociales et les influences coloniales, faisant table rase du passé de manière particulièrement violente. Perpétrant un génocide de grande ampleur ce sont près de 1 700 000 personnes qui périrent sous la dictature, ce qui représentait 20% de la population de l’époque. C’est une invasion vietnamienne en 1979 qui mit fin à ce régime, toutefois, le parti politique ne cessa d’exister qu’en 1990 après des années de guérilla.

Durant la guerre du Vietnam, de 1955 à 1975, le Cambodge servit, malgré lui de base arrière aux Viêt-Cong. Cette guerre délocalisée amena sur le territoire cambodgien, notamment à la frontière, des millions d’engins explosifs en cours de démantèlement. Les incursions hors des sentiers battus sont possibles, toutefois, dans cette zone il faudra vous renseigner sur l’état de déminage du secteur où vous souhaitez vous rendre. Fort heureusement ces espaces densément minés se cantonnent à la frontière entre la Thaïlande et le Cambodge, le reste du territoire est indemne de ce fléau.

Retrouvant une politique plus calme et stable, le Cambodge est désormais une destination de voyage paisible où aucune tension politique n’est à craindre.

Que voir pendant votre voyage au Cambodge

Les villes à visiter :

Phnom Penh
Si la croisière au soleil couchant fait partie des attractions phares de la ville, on privilégiera des sites à visiter et des découvertes un peu plus confidentielles. La ville de Phnom Penh, capitale du Cambodge est en plein essor. Accueillant une population de plus d’un million et demi d’habitant Phnom Penh se répartit sur seulement 290 km². Le territoire sur lequel la capitale s’est installée se nomme la plaine des quatre bras du fait de sa géographie et de l’arrivée de quatre voies d’eau. Son architecture coloniale, témoignage du protectorat français lui confère le surnom de Paris de l’est. Si vous souhaitez vous perdre dans les rues de la capitale en fin d’après-midi, vous pourrez partager un moment 100% cambodgien et absolument insolite en participant à une séance de gymnastique en plein air, dans l’ancien stade olympique. Un décor tout droit sorti des années 60, une musique surréaliste et entraînante et un moment de partage et de fou-rires. Si vous souhaitez un peu plus de frissons, vous pourrez déguster un verre dans un bar à reptile, vous côtoierez python et autres animaux incompris et mal connus…

Siem Reap
La ville Siem Reap est considérée comme la porte d’entrée des temples d’Angkor. Ville la plus proche d’Angkor Vat vous y passerez forcément en vous rendant sur place. La ville est un dédale de rues un peu désorganisées où vous croiserez pêle-mêle des vendeurs de légumes, des livreurs de glace, des pagodes et des maisons sur pilotis baignant les rives nord du lac Tonlé Sap. Vous pourrez lors de votre séjour dans la ville vous offrir un diner-spectacle au son d’un pinpeat, ensemble d’instruments de musique à percussion et accompagné de danses sacrées royales. Du théâtre d’ombres peut également être donné dans la ville. Culture, nature et nourriture se mêlent avec délectation dans la ville de Siem Reap, prenez le temps d’en profiter !

Kep
La ville de Kep, à la frontière avec le Vietnam, était un haut lieu de villégiature pour la population cambodgienne et française aisée. A la suite de la guerre qui a fait rage à la fin des années 70, la ville a été partiellement détruite et depuis elle se reconstruit peu à peu. Toutefois la guerre laisse encore de nombreuses traces à commencer par la moyenne d’âge très jeune de la population. Vous trouverez à Kep des plages de sable blanc et des eaux translucides où la détente et le farniente sont au rendez-vous. La proximité avec la végétation dense confère à cette ville et ses environs un petit goût de bout du monde paradisiaque.

Battambang
La culture contemporaine cambodgienne s’est donné rendez-vous à Battambang, galerie d’art, spectacle de rue, lieux d’échange sont présents dans la ville. Une école de cirque internationale est reconnue offre un lieu d’apprentissage et de démonstration insoupçonné. Voltige, acrobatie et orchestre rythmeront les spectacles souvent proposés. En assistant à ce spectacle pour lequel vous aurez réservé en avance, le prix de votre billet sera utilisé en partie pour soutenir et développer l’accès à l’éducation. Vous pourrez vous aussi apprendre des choses à Battambang, mais dans une autre discipline, ce sont les couleurs et les saveurs de la cuisine cambodgienne que vous allez tenter de dompter. Des cours de cuisine sont en effet proposés pour que vous pratiquiez les basiques de cette culture culinaire à base de poisson séché, de légumes et de riz. La visite de la ville se prolongera via Banan Temple moins fréquenté que les temples d’Angkor, vous aurez toutefois le bonheur de découvrir un site majeur de l’architecture khmère, statues monumentales et escaliers… interminables, mais tout cela s’oublie vite lorsque l’on contemple la vue depuis le temple.

Kampot
Si vous vous rendez à Kampot, c’est le sud du pays qui vous accueille. Une baignade dans le golfe de Thaïlande vous accueillera dans des eaux transparentes et particulièrement agréables. Vous pourrez vous promener au cœur de plantations de poivre et embrasser du regard des marais salants. A l’ouest de la ville vous pourrez faire une incursion accompagnée ou non dans le parc national de Preah Monivong. Forêts et cascades abritent singes et félins, mais aussi grottes et sanctuaires bouddhistes. Ville à l’atmosphère calme et sereine, vous trouverez à Kampot un lieu idéal pour vous détendre et aborder ou terminer vos vacances cambodgiennes.

Kampong Cham
Au cœur de cette petite ville sur les rives du Mékong se trouve un marché central. Vous pourrez humer les parfums locaux, épices, poissons, fruits… Vous pourrez bercer votre déambulation avec le fond sonore d’une petite ville pleine de vie en pleine effervescence. Comme toutes les villes qui bordent ou abritent un cours d’eau, on y retrouve une atmosphère apaisante et pleine de charme. Vous pourrez depuis Kampong Cham vous rendre sur l’île de Koh Pen. Le tour de cette île se fait aisément en vélo, ce moyen de locomotion silencieux et local vous fera apprécier le calme de la vie cambodgienne, préservé du tumulte touristique ainsi que des grandes villes.

A voir et à faire au Cambodge

Les ruines d’Angkor & le temple d’Angkor Vat
A une époque et dans un monde global où la nature semble malmenée et réduite en permanence, le Cambodge et les temples khmers offrent une terre de revanche pour Mère Nature. Reprenant possession de lieux abandonnés et dominant des vestiges de temples, de grands arbres imposants surmontent dorénavant ces constructions majeures. Empreints d’un certain romantisme ces vestiges ne vous laisseront pas insensibles. Vous pourrez en visitant les temples d’Angkor arpenter des dédales de couloirs où l’on se prend à imaginer la vie qu’il y a eu en ces lieux au XIIe siècle. Couloirs voûtés et dirigés vers les 4 points cardinaux. Vous pourrez découvrir au fil de votre visite sur le site d’Angkor différents sites comme le célèbre Angkor Vat, mais aussi Angkor Thom ou bien aussi Bayon. Vous découvrirez au gré de votre parcours des sites aussi importants que la terrasse des éléphants ou celle du roi lépreux. Un itinéraire aux noms évocateurs et à l’univers quasi mystique.

Ile de Koh Tong
Située à une cinquantaine de kilomètres des côtes cambodgiennes dans le golfe de Thaïlande, vous découvrirez sur l’île de Koh Tong avec ses plages de sable blanc prises en étaux entre des eaux turquoise, translucides et une forêt dense. Un petit goût de paradis terrestre dans lequel on aimerait prolonger notre présence. Vous pourrez profiter de ce paysage de carte postale pour découvrir des fonds sous-marins époustouflants comme Explosion Reef, Three Bears Giraffe Lookout ou Sting Ray Alley. Si vous avez l’opportunité de plonger de nuit, vous pourrez découvrir une faune atypique qui ne se montre qu’à la nuit tombée. Un monde du silence insoupçonné et une expérience intense qui laissera une empreinte marquante dans votre vie de plongeur.

Lac Tonlé ou Tonlé Sap
Au cœur du Cambodge l’immense lac Tonlé offre une réserve d’eau douce ainsi qu’une voie de transport et de commerce importante. Accueillant le Mékong et d’autres cours d’eau, ce carrefour naturel du pays est incontournable lors d’un voyage au pays du sourire.
Lorsque l’on voyage en bateau sur le lac, les côtes s’éloignent et disparaissent laissant place peu à peu à une immensité que l’on pourrait penser salée. Puis émergent de nulle part, de petites maisons flottantes ici et là ! Apparition surprenante et mouvante de ces habitations qui bougent au gré des mouvements de l’eau. Elles sont à cet endroit un jour et quelques centaines de mètres plus loin le lendemain. Une vie nomade atypique à toucher du doigt lors de votre voyage au Cambodge.
Si les affluents de ce plus grand lac d’eau douce de l’Asie du Sud-Est ont des hauteurs et des débits réduits en période sèche lors de la mousson, le lac peut augmenter de 6 fois sa taille ! Accueillant et retenant les eaux abondantes et parfois violentes de cet épisode annuel.

Temple de Banteay Srei
A 20 km au nord d’Angkor vous pourrez vous rendre dans le temple de Banteay Srei, sur le site de la citadelle des femmes, dans l’ancienne ville d’Isvarapura, la cité du Seigneur.
Épargné par le temps et mis à jour assez tardivement on peut y découvrir des décorations d’une finesse impressionnante en excellent état de conservation. Une succession d’enceintes concentriques donnent au temple de Banteay Srei une forme ovale. On remarquera que la couleur du temple et ses enceintes construits en grès rose offre à l’ensemble un bijou architectural imposant au cœur d’une jungle toujours dense que l’on sent prête à investir les lieux.
Si l’on veut préparer cette visite en amont et s’imprégner de l’atmosphère du site on se plongera la Voie Royale d’André Malraux qui y raconte de manière romancée l’expédition qu’il entreprit en ces terres de protectorat français en 1924.

Sanctuaire de Prek Toal
A l’embouchure de la rivière Sangker, vous trouverez une réserve ornithologique servant de refuge à des centaines d’oiseaux. Affluant en grand nombre lors de la période de nidification, les ornithologues passionnés ou les amoureux de la nature auront de quoi remplir leurs carnets de croquis et leurs cartes mémoire ! Ce sanctuaire sera traversé en bateau si vous vous rendez de Siem Reap à Battambang. La période d’affluence faunistique va de janvier à juin.

Découvrir le Cambodge


Un voyage dense et enrichissant vous attend dès votre descente d’avion !

Un voyage au Cambodge saura contenter toutes les envies de découvertes que vous pourrez avoir, nature, culture, histoire et farniente seront au rendez-vous selon vos envies. Vous pourrez ainsi séjourner d’une dizaine de jours à plusieurs semaines sur cette terre accueillante et pleine de vie. Vous pourrez vous déplacer en tuk tuk, bus, scooter ou vélo selon les distances que vous aurez à parcourir. En dehors des villes vous trouverez peu de routes goudronnées, ce seront principalement des routes de terre battue ocre qui se dérouleront sous vos pas.

Peuples, Ethnies et Langue
Les Khmers représenteraient l'ethnie majoritaire (85,4 %), loin devant les Viêt (7,4 %), les chams (3,5 %), les Chinois (3,2 %), les kui (0,2 %), mnong oupnong (0,2 %), tampuan (0,2 %), laotien (0,2 %), jaraï (0,1 %), kru'ng (0,1 %), malais (0,1 %), thaï (0,1 %), chong (0,1 %), etc... Le khmer (appelé parfois cambodgien) constitue la langue nettement majoritaire (85 %) alors que le vietnamien, le chinois et le cham constituent les seules langues minoritaires d'importance. Parmi les langues étrangères, le français est parlé par environ 15 % de la population, l'anglais, par 5 %.

Climat
Le pays est situé en basse altitude, soit au niveau du fleuve ou encore plus bas, ce qui fait que la saison des pluies fait augmenter le niveau des lacs et du fleuve principal : le Mékong.
Près de 80 % des précipitations reçues en une année tombent durant la saison des pluies. Les températures s'échelonnent entre 10 °C et 38 °C.
Le Cambodge est sous l'influence d'un climat tropical à « saisons alternées ». Les pluies s'échelonnent de mai à novembre. La sécheresse, quant à elle, est presque absolue entre décembre et avril.

Gastronomie
Influencée par les traditions thaïlandaises et laotiennes voisines, la cuisine cambodgienne présente cependant des particularités et de savoureuses spécialités locales.
Le riz constitue la base de l'alimentation. Un repas cambodgien comporte presque toujours une soupe (ou samlor), servie en même temps que les autres plats. À recommander, la samlor chapek, soupe de porc parfumé au gingembre.
Les poissons du Tonlé Sap entrent dans la composition de nombreux plats ou se consomment grillés (trey ahng). Le plus souvent, le poisson est découpé en morceaux, roulés dans une feuille de laitue ou d'épinard et trempés dans une sauce au poisson.
Les salades cambodgiennes, parfumées à la coriandre, aux feuilles de menthe et au thym citronné, sont délicieuses. On déguste des nouilles de riz ou khao phoune à tous les coins de rue. Les Cambodgiens boivent habituellement du thé ou de la bière avec leur repas.
L'Angkor, la bière locale, est très bonne.

Décalage horaire
L'heure locale au Cambodge est la même qu'au Vietnam, au Laos et en Thaïlande : 5h d'avance sur Paris en été, 6h en hiver.

Change
La devise cambodgienne s'appelle le riel. 1 euro =  4 608.33 Riels  en avril 2017. La deuxième devise du pays (la première selon certains) est le dollar US, accepté par tous et partout. L'euro se change sans problème dans les banques.

Moyen de paiement
Des DAB (Visa, MasterCard, JCB, Cirrus) sont désormais installés dans la plupart des grandes villes.

Couverture GSM
La couverture est bonne dans les principales villes, inégale en zones rurales.

Internet
Internet est disponible dans certaines régions. On trouve des cybercafés dans toutes les grandes villes.

Électricité
Le courant est du 220V/50Hz. Nul besoin d'adaptateur.

Us et coutumes au Cambodge


Savoir-vivre:

Les Cambodgiens sont incroyablement accueillants, toujours souriants et prêts à rire de bon cœur !

Ils ne s'énervent jamais et lever la voix est très mal vu. Très matérialistes, ils attachent beaucoup d'importance à ce qu'ils possèdent et à leur apparence. Leurs motos et leurs voitures brillent, leurs maisons sont très propres...

Tous les matins, les moines bouddhistes parcourent les rues pour demander aux habitants de la nourriture. Ils passent de maison en maison avec une grande jarre en fer où les gens déposent leurs offrandes. Les habitants donnent dans l'espoir d'avoir une vie meilleure après leur réincarnation.

Les Cambodgiens sont pudiques, évitez les tenues décontractées. Lors d'une visite, on vous offrira quelque chose. On attend que vous partagiez tout ce qu'on vous tend. Refuser un aliment ou une boisson est considéré comme une offense.

Les Cambodgiens se saluent en joignant les mains et en s'inclinant légèrement tout en regardant l'interlocuteur dans les yeux. Evitez de les embrasser. 
Montrer du doigt peut être considéré comme une insulte. La tête est considérée comme un sacrée, là où repose l'âme, évitez donc de toucher la tête d'une personne, même d'un enfant. Respectez, comme n'importe où, les lieux religieux. En entrant dans une pagode : portez une tenue adéquate, ni short ni débardeur, découvrez-vous la tête, enlevez lunettes de soleil et chaussures.

Si vous êtes assis en face d'un bonze, placez les pieds derrière et sur le côté et inclinez-vous légèrement en avant. Ne désignez jamais un bonze du doigt. Autour d'une table, il est tout aussi impoli de refuser simplement quelque chose que de finir son assiette.

- Photographier (ou filmer), oui, mais ...
Avec leur consentement lorsqu'il s'agit de personnes. Lorsque vous photographiez les gens, faites-le avec parcimonie et respect ; essayez de vous mettre leur place : de quelle manière accepteriez-vous que l'on vous photographie, comment n'aimeriez-vous pas qu'on le fasse ? Vous pouvez photographier les paysages sans limites !

- Pourboires
Le pourboire est laissé à votre appréciation. Pour toutes les personnes intervenant dans le cadre des prestations achetées par notre intermédiaire, vous avez l´assurance qu´il ne se substituera jamais au salaire. Néanmoins, il est d´usage dans la quasi-totalité des pays au monde de donner un pourboire lorsque l'on a été satisfait du service.

Souvenirs

Privilégiez l'achat d'artisanat fabriqué localement afin de soutenir le savoir-faire local. Pensez à la préservation du patrimoine naturel et culturel : on ne repart pas avec des fleurs, coquillage, pierres, antiquités. L'artisanat au Cambodge a pratiquement disparu pendant la période des Khmers rouges, il est en train de renaître doucement avec le développement du tourisme.

Voici quelques exemples de ce que vous pourrez ramener : Un krâma, écharpe en soie ou en coton, c'est le foulard traditionnel des Cambodgiens, des vêtements traditionnels, du poivre de Kampot qui est considéré comme l'un des meilleurs du monde, il existe 4 poivres (vert, noir, rouge et blanc), on trouve également sur les marchés toutes sortes de vanneries.

FORMALITÉS ADMINISTRATIVES


Passeport

Passeport valable au moins 6 mois après la date de retour pour les ressortissants français, belges ou suisses.

Les mineurs doivent posséder leur propre passeport. Pour tout renseignement concernant la sortie du territoire des personnes mineures, nous vous invitons à vous rapprocher de votre mairie.
Pour les autres nationalités, se renseigner auprès du consulat ou de l'ambassade.

Visa

Visa obligatoire valide 6 mois avant et après le départ.

Délivrance possible aux aéroports internationaux de Phnom Penh et de Siem Reap, au port de Phnom Penh ainsi que les postes-frontière avec la Thaïlande, le Vietnam et le Laos.

Coût 30 USD / personne + une photo d'identité. Visa de tourisme établi pour une durée de 30 jours, valide 3 mois à compter de la date d’émission. 

Prorogation possible pour un mois supplémentaire (durée maximum et une seule fois). Se rapprocher des services de l’immigration de Phnom Penh. Tout dépassement de validité de visa entrainera une pénalité de 10USD / personne et par jour de retard.

Possibilité de demander un E-visa

Pour les autres nationalités, se renseigner auprès du consulat ou de l'ambassade.

Voici néanmoins les coordonnées de l'Ambassade du Cambodge à Paris :
Ambassade du Cambodge
4, rue Adolphe Yvon 
75116 Paris
Tel : 01.45.03.47.20
Courriel : ambcambodgeparis@mangoosta.fr

Pièces à fournir : 
- Formulaire dûment rempli
- La copie de votre passeport 
- Deux photos d'identité
- Le règlement en espèces

Au départ du Cambodge, chaque voyageur doit s'acquitter d'une taxe d'aéroport d'environ 25 USD / personne.

FORMALITÉS DE SANTÉ


Vaccins obligatoires :

Aucun vaccin n'est obligatoire pour entrer au Cambodge.

Vaccins conseillés :

Nous vous conseillons d'être à jour de vos vaccins contre la diphtérie, le tétanos et la polio.
La vaccination antituberculeuse est souhaitable.
Selon conditions d’hygiène et durée du séjour : fièvre typhoïde, hépatites virales A et B.
Pour les zones rurales : traitement antipaludique préférable. La vaccination contre l'encéphalite japonaise peut être recommandée.

Risques sanitaires :

Il est recommandé de se protéger contre les piqûres de moustiques afin de se prémunir contre les maladies dont ils sont porteurs. Il y a des risques de dengue et de paludisme liés aux moustiques.
Se munir d'un désinfectant pour l'eau, type Micropur, d'un antiseptique intestinal, de collyre, de paracétamol, antibiotique, de traitement pour les maux de gorge, etc.… Et de tous vos médicaments habituels.
Prévoyez avant le départ un examen dentaire pour éviter des désagréments sur place ainsi qu'une visite médicale.
Pour accéder directement à la page du ministère des Affaires étrangères, rubrique "conseils aux voyageurs", cliquez ICI
false
    Accéder au comparateur
    • Annuler la sélection ?
    • Vous ne pouvez pas sélectionner plus d'élements
    https://www.point-voyages.com/fr/compare/
    Inscription à la newsletter
    La lettre d'info vous sera envoyée plusieurs fois par mois.
    Découvrez de nouveaux voyages, de nouvelles thématiques,
    et soyez alerté de nos bons plans !
    Rejoignez la communauté Point-Voyages
    false
    Nous contacter