Téléphone

+33 (0)4 75 97 20 40

Imprimer

Abonnez-vous
à la lettre d'info

Algérie

Erg, tassilis, oasis...l'Algérie : Le Sahara dans tous ses états !

Algérie©TarakeftAlgérie©Tarakeft

Algérie


Erg, tassilis, oasis...l'Algérie : Le Sahara dans tous ses états !


L’Algérie est un territoire occupé à plus de 80 % par le Sahara ; De l’avis de nombreux voyageurs, le pays concentre les plus beaux paysages de ce majestueux désert ; A pied, en 4X4 ou en chameaux, foulez les dunes rouges et infinies des grands ergs ; les vagues de sable vous mèneront au cœur d’un époustouflant chaos géologique… vous sillonnerez à travers les tassilis N’ajjer ou du Hoggar ; Arpentez l’Atakor et les autres plateaux d’altitude à l’aspect lunaire ; Contempler l’Assekrem et tous les pitons gréseux qui semblent toucher les cieux ; Admirer les canyons vertigineux et laissez-vous porter par les oasis à l’ambiance désuet… L’Algérie, c’est la magie du Sahara dans tous ses états !



Découvrir l'Algérie


Peuples, Ethnies et Langue :

Ethnies : La population algérienne est issue des Berbères ou des Arabes, deux ethnies prédominantes en Algérie. Les Berbères furent les premiers habitants de la région. Les Arabes sont arrivés seulement au VIIe siècle mais ont puissamment instauré leur culture sur une grande partie du territoire imposant petit à petit la langue arabe et la religion musulmane.
Langue : La langue officielle en Algérie est l'Arabe littéral ; Cette langue est apprise à l'école et sert particulièrement pour tout ce qui est administratif et officiel. La langue la plus utilisée par la majorité des habitants est le Darja - l’arabe algérien -; Elle est utilisée par près de 80% de la population. L'Algérie comptant 30% de berbères, le "tamazight" (langue berbère) a également été reconnue langue nationale dans la constitution algérienne ; Enfin ancienne colonie française, le français est une langue parlée par de nombreux habitants.

Religion : Près de 99% de la population algérienne pratique l'Islam sunnite ; Le reste de la population est chrétienne (1%) et juive (0,1%).

Climat :

La variété du relief marque fortement le climat de l’Algérie. Le littoral et le nord du pays offrent un climat méditerranéen ; Les étés sont chauds et secs quant aux hivers, ils sont humides mais sous des températures douces. Le sud de l'Algérie où se trouve le Sahara, subit un climat aride et désertique avec des températures approchant les 45°C en journée selon les périodes. L’amplitude diurne est très importante puisque les nuits peuvent enregistrer des 0°C !
Un trek dans cette région s’établira entre novembre et avril ; les températures en journée étant moins hautes, c’est la meilleure saison pour découvrir à pied les merveilles du Sahara, le Tassili N’Ajjer, la Tadrat...
Les massifs montagneux sont exposés à des températures allant de – 20°C en hiver, à 50°C en été ! Les saisons les plus appropriées pour exercer ses talents d’alpiniste dans cette région, sont le printemps et l’automne.

Que voir durant votre voyage en Algérie :

- Djanet, le Tassili N’Ajjer et la Tadrart
Le Tassili N’Ajjer concentrent les plus incroyables paysages du Sahara algérien :  Sur plus de 100 000 km², se dressent des spectaculaires formations naturelles sculptées par les vents ; Ce massif est à découvrir à pied, en 4X4 ou en méharée ; Entre dunes rougeâtres, canyons vertigineux et pitons gréseux émergeant des sables… le spectacle est époustouflant !
Et la magie ne s’arrête pas là ! Les Ajjers renferment un sanctuaire rupestre inestimable qui lui vaut d’être classé au Patrimoine de l’Unesco. Le site recense plus de 15 000 représentations préhistoriques datant de -10 000 ans…
La Tadrart offre aux voyageurs, les courbes majestueuses de ses dunes ocres dont l’intensité des couleurs ne cessent de varier au fil des heures. L’immensité et le silence s’offrent à nous.

La fraicheur des oasis d’Essendilène et de Djanet, point d’entrée vers les Tassilis, seront également des incontournables de vos séjours dans le sud-est algérien.

- Tamanrasset et la région du Hoggar
Point de départ de la découverte du Hoggar, Tamanrasset vous attend avec cette ambiance paisible et nonchalante. Le désert est là et pénètre les rues…
Le Hoggar présente une variété de paysages significatifs du Sahara algérien ; Les dunes viennent se frotter aux tassilis gréseux et formations rocheuses dont plusieurs dépassent les 2 500 mètres ; Point central du Hoggar, le plateau de l’Atakor nous offre son chaos géologique ; Roches, rocailles, coulées basaltiques… on apprécie le minéral dans tous ces états !

Incontournable de cette région : l’Assekrem. Cet ermitage niché à plus de 2 180 mètres d’altitude sur un des sommets surplombant le Hoggar, a été le refuge du Père Charles de Foucault. Toujours occupé par quelques moines appartenant à l’ordre des Petits Frères de Jésus, l’endroit accueille les voyageurs pour une pause réconfortante face aux montagnes du Sahara !

- Timimoun et le grand erg occidental
Au pied de l’Atlas Saharien au nord de l’Algérie, se dresse le grand erg Occidental ; A perte de vue le désert et ses dunes légendaires… mais aussi ces « 100 villes oasis », dont Timimoun. Surnommée « l’oasis rouge » à cause de ces maisons traditionnelles et ksours construits en argile rouge, cette cité animée autrefois un des plus grands marchés d’esclaves venus de toute l’Afrique. Véritables ilots de verdures au cœur du Sahara, l’eau venue des différents oueds de la région y rythme les journées et la vie de ses habitants. Des systèmes d’irrigations millénaires, y drainent les palmeraies qui abritent le blé, les tomates, les citronniers… Prenez le temps de déambuler dans les rues : Timimoun se livre au gré des histoires partagées avec ses hommes enturbannés de leur cheich blanc, bleu noir…
Ile du Sahara que les élans des sables tentent d’ensevelir, Timimoun est le point de départ pour des randonnées, des méharées ou des expéditions 4X4 dans l’immensité de l’Erg occidental.

Niveau

Le niveau de nos séjours dépend de la formule choisie ;
Les voyages découvertes, comprenant du 4X4 et des ballades, ne présentent aucune difficulté technique.
Les séjours randonnées comprennent entre 2 et 6 heures de marche par jour, avec des dénivelés positifs et négatifs modérés, variant selon la zone visitée.

Encadrement local :

Les guides sont algériens, tous diplômés et ils maitrisent parfaitement la langue française.
Selon les séjours et le nombre de participants, vos guides peuvent être assistés d'un chauffeur (pour la logistique 4X4) et d'un cuisinier.
La notion de l'accueil étant inscrite dans leur gênes et ils aiment beaucoup partager leurs connaissances et leur maîtrise du terrain. N'hésitez pas à leur poser des questions, ils se feront une joie d'y répondre !

Transport terrestre :
Durant les circuits, les transferts sont réalisés essentiellement en véhicules 4X4, dont la capacité peut varier en fonction du nombre de participants.
Certains séjours alternent entre marche et transfert en véhicule, D'autres sont essentiellement tournés vers la randonnée notamment dans le tassili N'Ajjer et la Tadrat (marche entre 2 à 6 heures / jour selon le voyage choisi). La découverte à pied favorise l'observation et la rencontre.
Le mauvais état des pistes et l’absence de route, dans certaines régions algériennes peuvent rendre les transferts fastidieux, longs et difficiles ! Nous faisons appel à votre indulgence et vous prions de considérer que ces trajets sont les seules solutions pour découvrir des lieux exceptionnels !

N'oubliez jamais : en Afrique, on sait à peu près quand on part, mais on ne sait jamais à quelle heure on arrive. Cela fait partie intégrante du voyage. Il faut le savoir et l'admettre.

Les voyages dans le désert sont parfois accompagnés de chameaux permettant le transport des bagages et des denrées.
Lors des séjours dans lesquels il y a de la randonnée ou du trekking, vous devrez prévoir un petit sac qui vous permettra de transporter le nécessaire pour la journée. Votre gros sac avec le plus gros de vos affaires, sera acheminé par nos équipes entre les différentes étapes.

Hébergement et bivouac :
Toutes les nuits se déroulent en bivouac. Parfois à l’abri des véhicules ou d’un massif gréseux, le plus souvent dans des zones sablonneuses, les bivouacs ponctuent les étapes parfois longues. La précarité du confort et l’absence d’eau pour la toilette rendent les conditions parfois difficiles !
Les petites bêtes… Présence possible de scorpions et de serpents. La vigilance est de mise sans affolement : sacs fermés le soir, chaussures rentrées dans les sacs et taper ses chaussures avant de les remettre !
Nous mettons à votre disposition des matelas mousse, des tentes à la location (à demander lors de la réservation de votre séjour).
Les lieux de bivouacs sont choisis par les équipes locales ; toutefois, ces dernières n’interviennent jamais dans l’installation de celui-ci ! Nous vous demandons donc, de participer à l’installation du bivouac (déchargement des bagages, du matériel, montage de votre tente et installation de votre matelas) afin que le repas du soir ne soit pas trop tardif.

Cuisine / Nourriture :
A part dans les villes ou les sites touristiques (auberges, campement, hôtels...), les repas sont préparés par un cuisinier qui vous accompagne durant votre circuit.

En fonction du séjour choisi, la cuisine est donc une nourriture d’expédition à base de produits secs, conserves et produits frais, en fonction des possibilités de ravitaillement.
On retrouve beaucoup de féculents (pâtes, riz, semoule...) nécessaires pour les circuits en randonnée, mais aussi de la viande, grillée ou en cuisinée en sauce avec des légumes.
L'Algérie est un véritable verger ! les fruits y sont excellents... le repas se termine le plus souvent par des fruits savoureux de saison et des dattes de l'année.

Votre participation à l’élaboration du repas est vivement appréciée. Cela permet de ne pas perdre trop de temps dans la préparation du déjeuner ou du dîner. Repas pris à terre sur des nattes et matelas.

Vous pouvez apporter avec vous des barres de céréales ou compléments énergétiques en plus des dattes locales.

Lors de vos passages en ville ou villages, n'hésitez pas à goûter aux spécialités algériennes ;
La cuisine algérienne regroupe de nombreuses saveurs de la cuisine méditerranéenne ! Très parfumée, elle est souvent à base de viande de bœuf ou de mouton, de légumes et d’épices, le tout mijoté pendant quelques heures. Le couscous est le plat le plus répandu avec le tajine ; Le tajine est davantage un mode de cuisson car les ragouts sont cuits dans un plat en terre surmontée d’un couvercle également en terre, de forme conique ; La pastilla est également répandue : c’est un met sucré-salé constitué de pâte feuilleté sucrée et cannelée, renfermant un hachis de poulet (ou de pigeon ! ). Ensuite, n’hésitez pas à déguster toutes les boulettes (keftas), méchouis et brochettes… Un vrai délice !

Les repas débutent très souvent avec des soupes (Chorba ou Harira), par des salades de pommes de terre, poivrons, oignons, carottes… sur laquelle on verse la bonne huile d'olives de Kabylie. Pour finir votre repas, pour le goûter ou tous autres « moments gourmandises », succombez aux pâtisseries telles que les makroudhs, les griwechs, les samsas ou les Kalb Elbouz ; ou encore, à tous ces petits gâteaux aux saveurs miel, amande, dates et cannelle…

Boissons :

En Algérie, même si l'eau est dite potable, nous ne vous conseillons pas de boire de l’eau du robinet. De même il est formellement déconseillé de consommer des glaçons. Consommer de l'eau minérale en bouteille et les sodas en vous assurant qu'ils soient bien capsulés et qu'ils soient ouverts devant vous. Tout ce qui est à base d'eau bouillie tels que le café et le thé, ne posent pas de problème. Pour les amateurs de vins, les algériens ont développé quelques domaines (notamment dans la région de Tlemcen et Médéa) dont les breuvages rouges commencent à monter en gamme... Toujours à consommer avec modération !

Le café est la boisson la plus répandue en Algérie. On le consomme tout au long de la journée.
Par contre, dans le Sahara, c'est le thé qui est le plus consommé : à toutes heures et à toutes occasions. C'est généralement du thé vert importé de chine agrémenté de feuilles de menthe et de beaucoup de sucre.

Notez que les boissons, exceptés le thé et le café, sont à votre charge durant votre séjour.

Sur les étapes où le ravitaillement en eau minérale en bouteille n'est pas possible, les guides trouveront des points d'eau potable; Toutefois il est impératif de traiter votre eau au "Micropur" ou équivalent. Nous vous laissons le soin de traiter personnellement votre eau. Pour une optimisation de votre gestion de l'eau, vous pouvez prévoir deux gourdes dont la contenance est idéalement d'un litre.

L’eau pour la boisson ne vous sera jamais restreinte, en revanche, nous remercions chacun de n’en user que le minimum pour sa toilette.

Budget et change :

La devise de l’Algérie est le Dinar algérien (DZD); taux indicatif au 15/07/2018 : 1 € = 137.30 DZD ; Le cours du Dinar étant variable, nous vous incitons à vous rendre sur le site https://www.xe.com, pour être avisés de son actualité lors de votre départ.
Vous pouvez changer vos euros depuis la France, mais également dans les aéroports une fois arrivés sur place ou dans les principales banques. Les coupures en billets s'établissent de 100 à 1 000 Dinars et ensuite ces sont des pièces.
Lors du change, demander des petites coupures, ce qui vous facilitera les achats et les pourboires si nécessaire.
L'utilisation de la carte bancaire internationale n'est pas encore d'usage partout (uniquement dans les hôtels ou autres commerces type location de voitures);
Les banques en Algérie sont généralement ouvertes de 9h00 à 16h00 tous les jours, exceptés les vendredi et samedi. Les horaires sont quelque peu modifiés durant la période de ramadan. Se renseigner auprès du guide, une fois sur place.

Décalage Horaire :

1h00 de moins en été et pas de décalage horaire en hiver.
Lorsqu'il est 12h00 en France, il est 12h00 à Alger en hiver ; et quand il est 12h00 en france, il est 11h00 à Alger en été !

Électricité :

220 V. Les prises sont identiques aux prises européennes. Vous pouvez brancher (quand c'est possible...) tous vos appareils électriques sur le secteur, comme en France.

Pour vos appareils photos, GPS, lampes de poches, etc. prévoyez l’autonomie de vos batteries ou piles. Ne comptez pas sur l’allume-cigare des véhicules !

Couverture GSM :

Excepté dans les zones de montagnes reculées, la couverture réseau est très bonne en Algérie.
Sur nos circuits, les guides sont équipés de téléphones cellulaires, leur permettant d'être joignables partout et de parer aux urgences lorsqu'il y en a.

Informations utiles pour appeler à l'international :- Pour appeler depuis la France vers l'Algérie : 00 + 213 + indicatif de la ville + le numéro de l'interlocuteur (ne pas composer le 0 initial).
- Pour appeler depuis l'Algérie vers la France : 00 + 33 + le numéro de l'interlocuteur à 9 chiffres (ne pas composer le 0 initial).

Renseignez-vous des coûts de communication auprès de votre fournisseur d'accès, afin d'éviter de désagréables surprises à votre retour !

Internet :

On rencontre de nombreux cyber-cafés dans les villes en Algérie, avec la possibilité de vous connecter à moindre coût.

false
    Accéder au comparateur
    • Annuler la sélection ?
    • Vous ne pouvez pas sélectionner plus d'élements
    https://www.point-voyages.com/fr/compare/
    Inscription à la newsletter
    La lettre d'info vous sera envoyée plusieurs fois par mois.
    Découvrez de nouveaux voyages, de nouvelles thématiques,
    et soyez alerté de nos bons plans !
    Rejoignez la communauté Point-Voyages
    false
    Nous contacter