Téléphone

+33 (0)4 75 97 20 40

Imprimer

Abonnez-vous
à la lettre d'info

Botswana

Etes-vous prêts pour arpenter une nature généreuse et somptueuse ?


Etes-vous prêts pour arpenter une nature généreuse et somptueuse ?


Hors des sentiers battus, parcourez une Afrique sauvage et éclatante

Le développement très récent de ce pays au tourisme en fait une pépite préservée des infrastructures classiques et offre une expérience authentique au cœur d’une Afrique sauvage et intemporelle. La concentration des animaux sur le territoire du Botswana en fait une destination privilégiée pour les amoureux de la nature qui souhaitent être les témoins d’une nature encore opulente et préservée. C’est avec discrétion que nous nous immiscerons au cœur de cette nature généreuse et grandiose. Vous pourrez ainsi admirer de majestueuses espèces animales qui concourent à enrichir ces espaces naturels exceptionnels. Guépards, girafes, zèbres, antilopes ou éléphants seront au rendez-vous tout au long de votre voyage.

Le delta de l’Okavango est un espace naturel qui regorge de vie et qui accueille de milliers d’espèces animales. L’Afrique australe se déploiera sous vos yeux de façon grandiose. Vous pourrez contempler à de nombreuses heures du jour et de la nuit la vie que le delta et les bords de la rivière accueillent.

Le Botswana est une destination idéale pour celles et ceux qui souhaitent découvrir des paysages grandioses de l’Afrique australe. Vous alternerez espaces luxuriants et espaces plus secs pour emmagasiner des panoramas éclectiques et sublimes de l’Afrique. En effet, vous traverserez des jungles denses, des paysages semi-désertiques, des savanes, des steppes, des forêts sèches ou bien encore de la brousse. Cet éventail de milieu permet le déploiement de toute une faune et une flore qui font du Botswana une terre idéale de sauvegarde de la nature africaine.

La faune et la flore : les deux richesses à préserver du Botswana

Laissée intacte pour majeure partie, la nature du Botswana vous surprendra pour sa richesse et sa diversité. Si en effet, elle était le sujet central de votre voyage dans ce pays, les paysages que vous verrez et les sensations de découverte et de rencontre que vous éprouverez seront au-delà de vos espérances !

En franchissant les frontières du Botswana, vous entrerez sur les terres des Tswanas, peuple originel. Littéralement Botswana signifie terre des Tswanas. Terre d’accueil des exilés ne souhaitant se soumettre aux forces coloniales des pays voisins, le Botswana a offert une terre des possibles pour de nombreuses tribus voisines.

Les richesses du Botswana se trouvent également sous terre, avec d’importants gisements de diamants dont l’exploitation a été correctement confiée à des industriels. En effet, ce ne sont pas moins de 85% de la valeur des gisements qui sont reversés au gouvernement ! Une gestion unique qui doit pourtant être repensée pour faire face à l’après-diamant et la chute progressive de cette manne d’ici à une quinzaine d’années. Le pays se tourne désormais vers l’extraction du charbon, mais également l’exploitation de l’énergie solaire.

La prise de conscience des richesses naturelles du pays et de l’attrait touristique que ces dernières prodiguent est également en cours et la protection de l’environnement est une chose acquise pour la pérennité de cette économie.

Le tour d’horizon de l’économie du Botswana ne serait pas complet si l’on n’évoquait pas le tourisme lié à la chasse. En effet, ce dernier représente une part importante de cette économie. En dehors des parcs nationaux et des réserves, les espaces naturels sont divisés en concessions qui sont allouées à des exploitants qui proposent des safaris de chasse.


Que voir pendant votre voyage au Botswana


Les villes à visiter :

Gaborone
Capitale du Botswana, Gaborone est située à seulement 15 kilomètres de la frontière avec l’Afrique du Sud. Cette ville il faut l’avouer assez polluée, s’est développée de façon rapide et compte aujourd’hui plus de 200 000 habitants. Elle mérite toutefois d’être une escale afin que vous puissiez y observer les empreintes aux origines mystérieuses ainsi qu’un centre d’art visuel mettant en avant des artistes africains contemporains.

Maun
Pour beaucoup de visiteurs, Maun est un point de passage obligé pour accéder au delta de l’Okavango. La ville accueille même des vols depuis Johannesburg et Gaborone. Vous pourrez vous rendre dans la ville afin de visiter le musée Nhabe qui a vocation à présenter et préserver l’artisanat, la culture et les traditions locales.

Francistown
A moins de 100 km de la frontière avec le Zimbabwe, Francistown est la seconde ville du pays et compte plus de 110 000 habitants. Cette capitale du nord a un emplacement de choix, à la confluence de deux rivières importantes qui traversent le pays, à savoir Tati et Inchwe. La réserve naturelle de Tachila jouxte la périphérie de la ville et offre un sanctuaire à de nombreuses espèces végétales et animales. Dédiée à l’éducation à l’environnement, cette réserve s’est dotée d’infrastructures permettant l’accueil de groupes et d’individuels. La démarche écotouristique qui accompagne le développement de cet espace en fait une aire très appréciée des locaux comme des touristes.

A voir et à faire au Botswana


Delta de l’Okavango
Le delta de l’Okavango est l’un des sites naturels majeurs du pays. Cet espace est remarquable, car l’Okavango a la particularité d’être un fleuve endoréique, c’est-à-dire qui ne se jette pas dans la mer, mais qui débouche dans une grande cuvette naturelle. Cette fin de parcours génère un milieu naturel humide bénéfique à toute une faune et une flore. Les marécages de cet espace naturel se parcourent en mokoro, pirogue traditionnelle taillée dans un tronc, et permettent un contact avec la nature absolument idéal ! Eléphants, hippopotames, zèbres, girafes, buffles sont parmi les grands mammifères que vous pourrez y croiser. Côté flore, vous serpenterez entre des papyrus, des roseaux, des iris des marais ou bien encore des nénuphars.
D’une surface de 18 000 km carrés le delta de l’Okavango est une nature libre, sans barrière, grillage ou entrave à la libre circulation des bêtes et des hommes.

Parc National de Chobe
Le parc national de Chobe est situé au nord du pays. Ce territoire protégé est continué au Zimbabwe avec le Hwange national park formant ainsi une immense réserve naturelle. Le territoire du parc national Chobe alterne des espaces nationaux et des espaces établis en concession pour des exploitants de safaris, mais aussi de chasse.

Désert du Kalahari
Le désert du Kalahari est un espace naturel situé au sud-ouest du pays, à la frontière avec la Namibie et l’Afrique du Sud. Si cet espace est appelé désert, sur le papier, dans la pratique il existe différentes zones naturelles. Certains espaces semi-désertiques vont contraster avec des zones plus herbacées, voire forestières. Toutefois une forte aridité règne sur l’ensemble du territoire ce qui lui vaut le nom de désert. La signification de Kalahari en Tswana est : grande soif.

Le pan de Makgadikgadi
Cet espace naturel situé au nord du désert du Kalahari est un désert de sel. Territoire de l’ancien lac salé qui s’est évaporé il offre un paysage incroyable où poussent baobabs et où des rochers verticaux sont des repères visuels nécessaires pour se repérer dans cette étendue blanche. En d’autres terres, le Salar d’Uyuni offre la même topographie, tous deux issus de lacs fermés évaporés.

false
    Accéder au comparateur
    • Annuler la sélection ?
    • Vous ne pouvez pas sélectionner plus d'élements
    https://www.point-voyages.com/fr/compare/
    Inscription à la newsletter
    La lettre d'info vous sera envoyée plusieurs fois par mois.
    Découvrez de nouveaux voyages, de nouvelles thématiques,
    et soyez alerté de nos bons plans !
    Rejoignez la communauté Point-Voyages
    false
    Nous contacter