Téléphone

+33 (0)4 75 97 20 40

Imprimer

Abonnez-vous
à la lettre d'info

Madagascar

Nos circuits découverte


Nos circuits découverte


L’île rouge vous accueille au cœur d’une biodiversité fragile et éclectique




« Mora Mora » ce mantra invitant à la douceur est de mise sur Madagascar, venez tenter l’expérience !


Luxuriante, généreuse, débordante de vie et écrin d’une biodiversité unique, Madagascar est une île enchanteresse qui saura vous charmer en un rien de temps. Accueil souriant des Malgaches, nature exubérante, paysages grandioses cette quatrième plus grande ile du monde va vous couper le souffle. Etes-vous prêts ?! 
Vous y croiserez des baobabs gigantesques, des tissus brodés flottants au vent sur les plages, des pêcheurs en apnée rentrant en barque sur la plage pour revendre mérous, bonites, carangues, raies ou poulpes. Dans les terres vous croiserez des pistes couleur ocre traversées par de sautillants lémuriens. Sur ces pistes poussiéreuses, un simple trajet peut devenir une aventure à part entière. 
Si les Malgaches commencent leur journée avec le soleil, c’est-à-dire très tôt, pas d’inquiétude, vous prendrez vite ce rythme tant la lumière qui baigne les matins est exceptionnelle. Vous aurez droit à chaque réveil à un paysage qui conduit sans peine à la contemplation. La nature s’éveille au rythme de l’astre solaire et dès 6 heures du matin la journée est déjà bien lancée pour la plupart des travailleurs. Vous pourrez entrer dans la danse et aller à la rencontre des gens, partager avec eux leur quotidien et sortir grandi de ces échanges. 
Parce que le voyage est une invitation à la découverte et une ouverture au monde, Madagascar est l’île rêvée pour vous permettre de vivre des vacances inspirantes et enthousiasmantes. 


Tortues, baleines, dauphins, lémuriens et 12 000 espèces de plantes : une méga diversité exceptionnelle


L’île de Madagascar est un réceptacle de biodiversité unique au monde. Vous serez grâce à nos guides, immergés dans une nature grandiose qui sera au centre de toutes vos journées. Vous rencontrerez des Malgaches qui vivent au rythme qu’imposent les saisons. Vous évoluerez dans des hautes plaines parsemées de baobabs, des forêts de bambous, des rizières en terrasses et un bord de mer tour à tour accessible par une plage de sable blanc ou bien par des falaises abruptes. Pas deux journées se ressembleront, mais vous transiterez de l’une à l’autre en douceur, mora mora (doucement en malgache) deviendra votre crédo pour ce voyage inoubliable. 
Voyage à Madagascar, les étapes incontournables 


Les villes à visiter à Madagascar




Tananarive
La capitale de Madagascar, Tananarive ou Antananrive accueille quasiment 1 million et demi d’habitants, la population a presque triplé en trente ans. Vous pourrez dans la ville découvrir le Rova de Manjakamiadana, c’était un palais royal. Il est perché sur une haute colline de la ville et surplombe toutes les habitations de la capitale. Marchés, musée, et jardin botanique seront à visiter dans la capitale.


Fianarantsoa
Ville des hautes terres, Fianarantsoa est une ville dont le nom signifie « là où on apprend le bien ». A une altitude moyenne de 1200 mètres, Fianarantsoa s’étage en trois espaces distincts : la ville haute, avec ses maisons traditionnelles, la ville coloniale avec des bâtiments administratifs puis enfin la ville basse qui est l’endroit où s’étendent les nouvelles constructions.


Antsiranana
Autrement connu sous le nom de Diégo-Suarez, la ville d’Antsiranana, qui signifie port en malgache, est un port situé au nord de la grande île. A la pointe de l’île, on peut y voir se mêler les eaux du canal du Mozambique et celles de l’océan indien. La grande baie d’Antsiranana est en fait l’assemblage de 4 baies de plus petites tailles. Ces quatre baies sont : la baie des Français, la baie de cul-de-sac gallois, la baie des cailloux blancs et la baie du tonnerre. 


Mahajanga
Situé sur la côte ouest de l’île, Mahajanga est à proximité de l’estuaire du fleuve Betsiboka. De nombreux méandres apportent à la topographie du site un profil unique. Le fleuve charrie un sédiment rouge-orangé et confère à l’eau douce une teinte unique. Les sols fluviaux et sous-marins à proximité accueillent ce limon et offre une spécificité unique à cet espace naturel. 

A voir et à faire à Madagascar




Nosi be
L’archipel de Nosi Be se trouve au nord-ouest de l’île principale. Cadre idyllique, cet espace naturel a tout d’une carte postale. Vous pourrez vous y prélasser, voir des dauphins, des baleines, des requins-baleines ou bien encore des tortues de mer. 


Allée royale de Morondava
Si l’appellation Andansonia grandidieri ne vous dit rien, vous les avez probablement déjà vus, ne serait-ce qu’en photo, il s’agit de la variété de baobabs présente le long de l’allée royale de Morondava. Certains spécimens semblent avoir plus de 800 ans ! S’ils semblent être les seuls maîtres des lieux, il n’en a pas toujours été ainsi, en effet, ils étaient partie prenante d’une forêt dense qui a été défrichée pour réaliser des terres de culture. De grands efforts sont entrepris pour comprendre la germination et la pousse des baobabs dont la régénération naturelle est quasi nulle. La pérennité de la reproduction des baobabs passera donc par un travail de préservation humaine.


Les hautes terres
Au centre du pays se trouvent les hautes terres, avec une moyenne de 1000 mètres d’altitude. Ces espaces ont été transformés, les forêts initiales ont été transformées en terre agricole. Ces espaces alternent des collines, des montagnes et quelques bosquets forestiers épars. Randonner dans ces espaces vous permettra de mieux appréhender toute la diversité de l’île. 


Snorkeling le long des côtes
Si les merveilles de Madagascar se trouvent à chaque détour de chemin, vous n’aurez pas un tour d’horizon complet de la magnificence de l’île si vous ne regardez pas ce qu’il se passe sous la surface de l’eau. En effet un trésor de biodiversité vous attend également dans le monde du silence. Vous pourrez observer des récifs, des poissons, des poulpes, des langoustes, mais également des hôtes plus imposants comme des requins-baleines, des dauphins, des baleines, des tortues de mer… Passer quelques heures seulement les yeux rivés sur les fonds marins vous permettra de contempler des idoles des Maures, des balistes Picasso, des poissons-coffres jouant à cache-cache dans les récifs de corail. Nous vous rappelons que si vous croisez une tortue de mer, ne tentez pas de la toucher et encore moins de vous accrocher à elle. En effet ce sont des animaux qui stressent facilement. 



Découvrir Madagascar


Ce ne sont pas moins de 18 ethnies qui composent la population de Madagascar. Cultures et traditions se mêlent pour offrir un patrimoine vivant que vous pourrez côtoyer tout au long de votre périple. Nous attachons une attention particulière à vous faire voyager à la rencontre des habitants de ces terres. Vous pourrez échanger et ainsi ouvrir plus grande encore votre vision du monde. Chez Point-Voyages, nous avons à cœur de placer l’humain au centre de nos voyages et à Madagascar comme dans toutes les destinations vers lesquelles nous vous escortons, nous adoptons la même démarche. Ainsi notre empreinte sera aussi minime que possible sur le pays et nous veillerons au développement permanent de liens profonds et respectueux afin que chaque voyageur puisse vivre une expérience humaine enrichissante.


Langue :
Les langues officielles sont le français et le malgache. Mais il y a quasiment autant de langues que d’ethnies (18) avec une base linguistique commune qui fait que tous les Malgaches se comprennent entre eux en se parlant en dialectes différents. Le français est couramment parlé dans les villes, très peu utilisé en campagne, mais généralement compris partout. Si la langue est une barrière pour vous aventurer à l’étranger, osez Madagascar, vous pourrez très facilement vous faire comprendre partout !


Budget et change :
La monnaie nationale est l’Ariary (MGA). Changez toujours un peu d’argent dès votre arrivée dans le pays, ne serait-ce que pour acheter dans les villages de l’eau minérale.
La monnaie à Madagascar est l’Ariary (Ar). Pour 1 euro, vous obtiendrez 4088 MGA en janvier 2019. L'usage de la carte de crédit est restreint et se cantonne à quelques boutiques et hôtels des plus grandes villes.
L'euro est la devise la plus courante dans l'île. Nous vous suggérons d’amener des euros en espèce. Le change sera effectué le jour de votre arrivée auprès d’une banque locale à l’aéroport d’Antananarivo.


Heure locale :
(GMT + 3).
En été, lorsqu’il est 12H00 à Paris il est 13H00 à Antananarivo.
En hiver, lorsqu’il est 12H00 à Paris il est 14H00 à Antananarivo.


Electricité :
Le réseau à Madagascar est en 220V, les prises sont les mêmes qu’en France, mais il y a des zones que vous visiterez qui sont dépourvues d’électricité. Prévoyez piles et batteries ou mieux, un chargeur solaire ! Pour des piles qui ne sont pas rechargeables, emportez-les avec vous pour votre voyage retour, ne laissez aucun déchet derrière vous !


Climat :
L’intérieur du pays est soumis à un climat tropical tempéré, et le littoral Est à un climat tropical humide, et le littoral Ouest à un climat tropical sec. La côte est soumise à des températures chaudes, tandis que l’intérieur du pays, constitué de montagnes et de hauts plateaux, connaît des températures plus clémentes, mais variant bien sûr en fonction des saisons et des moments de la journée. Sur les hauts plateaux en soirée ou la nuit, après une bonne journée de marche, les températures peuvent paraître fraîches, voire froides, pensez à un équipement adéquat.
La saison sèche court de juin à septembre. 
La grosse saison des pluies couvre fin novembre à fin mars/début avril ; en novembre, il fait très chaud, surtout dans le sud et l’ouest. Mais c’est une période très peu fréquentée et c’est la saison des migrations ornithologiques depuis l’Europe et l’Afrique du Nord vers Madagascar. La température moyenne à Antananarivo est d’environ 14°C la nuit et autour de 28°C le jour. Sur les Hautes Terres et à Antananarivo, située à 1200/1300 m d’altitude, pendant la saison sèche (l’hiver), la température nocturne peut chuter à 0°C en juillet-août.  Selon le circuit que vous allez emprunter, nous vous conseillons d’emporter des habits couvrant pour vous protéger du soleil le jour, des moustiques ainsi que du froid. 


false
    Accéder au comparateur
    • Annuler la sélection ?
    • Vous ne pouvez pas sélectionner plus d'élements
    https://www.point-voyages.com/fr/compare/
    Inscription à la newsletter
    La lettre d'info vous sera envoyée plusieurs fois par mois.
    Découvrez de nouveaux voyages, de nouvelles thématiques,
    et soyez alerté de nos bons plans !
    Rejoignez la communauté Point-Voyages
    false
    Nous contacter