Téléphone

+33 (0)4 75 97 20 40

Imprimer

Abonnez-vous
à la lettre d'info

Zanzibar

L’archipel aux Épices


L’archipel aux Épices


Voyage à Zanzibar

Mettez les pieds au paradis, étape incontournable sur la route des épices

Avec ses eaux translucides turquoise, vous profiterez avec délectation d’une fin de séjour idéale
Zanzibar… Rien que son nom évoque la douceur et le farniente, la chaleur et l’émerveillement, les eaux limpides et les vagues de l’océan Indien. Cet archipel tanzanien permet aux panoramas du pays de s’enrichir de nouveaux paysages et multiplie les facettes des lieux dans lesquels on peut évoluer en Tanzanie. Complémentaire d’un safari ou d’une ascension éprouvante du Kilimandjaro, vous pourrez profiter de quelques jours de détente absolue afin que vous puissiez vous ressourcer avant un retour dans votre quotidien. 
Si l’accès à la mer est l’atout principal des îles, il est également possible d’en découvrir les terres et les cultures qui sauront plonger vos sens dans des senteurs et des saveurs exceptionnelles. Cocotiers, girofliers, cannelle, gingembre, muscade, poivres sont produits sur les iles de l’archipel et génèrent un commerce important qui n’est pas pour rien dans la renommée internationale de l’île. On appréciera dans ces cultures reconnues mondialement la part belle faite à la nature, pas de culture au sens traditionnel et bien organisé du terme, mais plutôt un joyeux désordre grâce auquel Mère Nature offre tout au long de l’année de multiples épices. 
Le climat tropical offre même la possibilité de cultiver de la vanille. On découvre au gré des visites comment pousse la cardamome, les clous de girofle ou même comment on récolte la cannelle. 
A Zanzibar, évoluez au cœur d’une culture métissée et d’une histoire riche
L’histoire et l’importance de Zanzibar remontent à plusieurs siècles. Etape incontournable sur la route des épices entre les Indes, l’Afrique et l’Europe. Cette plaque tournante du commerce fut également plus tristement un lieu de transit et de revente d’esclaves. Indépendant depuis décembre 1963, Zanzibar décida conjointement avec le Tanganyika un an plus tard de former ensemble la Tanzanie.
Aujourd’hui Zanzibar rayonne de sourires espiègles d’enfants qui courent dans les rues des villes et sur les plages. 
Vous pourrez profiter d’eaux poissonneuses et de récifs coralliens qui vous offrent un terrain de jeu époustouflant. Des couleurs vives jalonneront tout votre séjour à Zanzibar. Des vêtements chatoyants aux fonds sous-marins, vous reviendrez de Zanzibar avec des clichés de carte postale plein la tête. 
A Zanzibar les saisons sèches et de pluie se succèdent alternativement avec une constance en termes de températures, avoisinant en moyenne 28 à 30 degrés toute l’année. Vous pourrez vous rendre sur 3 iles différentes, vous trouverez ainsi l’ile d’Unguja, centrale, l’île de Pemba au nord et l’île de Mafia plus au sud en dessous de Dar Es Salam. 
Que voir pendant votre voyage à Zanzibar


Les villes à visiter à Zanzibar


Stone town
La capitale de Zanzibar est un carrefour de cultures et de traditions incroyable. Vous pourrez vous perdre avec bonheur à pied ou en vélo dans le méandre des petites rues qui composent son centre. Le cœur piéton de cette ville charmante et apaisante a un petit air de Bénarès, les vaches sacrées en moins ! La ville de Stone Town est très agréablement propre et vous pourrez vous promener à la découverte des quelques 500 portes sculptées de la ville qui sont les cartes de visite de leurs propriétaires. Y sont présentées les origines de la famille et également le rang social selon les finitions de la porte. Cette ville magnétique mérite au minimum une journée complète. Au soir venu, aventurez-vous sur le port pour observer les concours de plongeons qu’organisent les jeunes zanzibarites. 

A voir et à faire à Zanzibar 


Ngezi forest sur l’ile de Pemba
La réserve forestière Ngezi se situer sur la pointe nord est de l’île de Pemba. Elle abrite des arbres centenaires et offre un cadre de vie privilégié pour des singes, des insectes et autres petits animaux. Une alternative ombragée pour diversifier vos journées de plages.

L’île de Mnemba
Cliché de l’île déserte, l’île de Mnemba est une petite ile qui se trouve au nord-est de l’ile principale d’Unguja. Principalement forestière elle est ceinturée par un cordon de sable blanc qui se plonge dan des eaux turquoise translucides. Passer une journée sur cette île vous permettra de réveiller le Robinson Crusoé qui est en vous ! Au large, vous pourrez en palme et tuba nager avec des dauphins et pourquoi pas observer des tortues marines. 

Parc National de Jozani
Pour croiser l’emblématique singe de Zanzibar : le Colobe roux, il vous faudra arpenter les sentiers du parc national de Jozani. Cet espace naturel se situe sur l’ile d’Unguja, entre Chwaka Bay et Pete Inlet Bay. Le parc est à la fois une réserve terrestre, mais également marine en s’étendant sur la Chwaka Bay. Le colobe roux, hôte prestigieux, est un singe endémique, avec sa tête ébouriffée et son trio de couleur, blanc, noir et roux il a l’allure sympathique. Vous pourrez avoir l’occasion de les voir de près, ils sont sereins et permettent des observations aisées. Nous rappelons que pour que ces singes endémiques continuent à se sentir bien chez eux il est important de ne pas les approcher de trop près, de ne pas les nourrir et de ne pas utiliser le flash pour les prendre en photo. 

Observer les renards volants à Wete
L’intérêt faunistique de Zanzibar ne se trouve pas uniquement dans le monde du silence et il n’est pas nécessaire d’avoir masque et tuba pour en profiter. Sur l’île de Pemba, sur sa côte ouest, vous pourrez observer avec plaisir les roussettes de Pemba, parmi les plus grandes chauves-souris du monde. Leur envergure peut atteindre 1.50 mètre ! Ces chauves-souris sont tout aussi inoffensives qu’immenses. Elles sont frugivores exclusives et vivent en colonies qui comptent plus de 850 individus. Ayant une activité nocturne de cueillette, les roussettes sont indispensables pour la pollinisation des fleurs de l’île. Elles permettent ainsi le développement assuré de leur garde-manger.

Kichwele forest reserve
Sur l’île centrale d’Unguja il existe plusieurs réserves forestières qui permettent à l’île d’avoir des espaces végétaux denses. Vous trouverez au sein de ces ensembles une flore variée avec des cocotiers, des poivriers, des girofliers qui servent d’habitats à des singes et des oiseaux uniques. Vous pourrez y rencontrer le colobe roux de Zanzibar, un primate au naturel assez furtif à la tête toute ébouriffée et au regard tout rond. Si vous souhaitez partir à la recherche de ces singes vous pourrez en rencontrer sur les bords des routes, toutefois, nous vous invitons à ne pas rentrer en contact avec eux ni de les approcher de trop près afin qu’ils conservent leurs réflexes naturels et ne soient pas habitués à des contacts prolongés avec les humains. 

Plongée à Kizimkazi
Situé au sud de l’île d’Ugunji le site de Kizimkazi n’est pas le plus fréquenté des sites de plongée, mais cela le rend d’autant plus intéressant. En effet, c’est le nord de l’île qui concentre le plus de spots de plongée et de ce point de vue le sud de l’île semble moins fourni, mais c’est sur le papier seulement ! En effet, les fonds sous-marins sont d’une diversité et d’une richesse incroyable. On rappelle que la meilleure saison pour plonger à Zanzibar se déroule de novembre à mars. 

La cathédrale Saint Joseph à Stone Town
La cathédrale Saint Joseph a été construite dans la capitale de Zanzibar à la fin du 19e siècle. Elle fût érigée sous la direction de l’architecte Béranger qui avait mené à bien la construction de Notre Dame de la Garde à Marseille. Certains voient en la cathédrale Saint-Joseph une petite sœur de la Bonne Mère phocéenne. Fresques peintes et vitraux racontent des épisodes bibliques alors qu’à l’extérieur de la cathédrale, vous trouverez des sculptures plus modernes, rappelant le passer esclavagiste de l’île. Une sculpture impressionnante donne à voir des têtes et des bustes, enchainés par le cou, émergeant d’une fosse. Une vision forte et dont on ne peut se détacher. 

Découvrir Zanzibar


Aventurez-vous un peu plus loin que les plages paradisiaques… vous ne serez pas déçus !
Découvrir Zanzibar c’est adopter une vie insulaire avec toutes les particularités que cela occasionne. Cerné par les eaux, cet élément naturel deviendra un lieu incontournable pour appréhender l’ensemble des îles de Zanzibar. Vous arriverez certainement en premier sur l’île d’Unguja et accéderez par la suite à l’île de Pemba. Ce petit paradis de verdure tropicale vous offrira 980 km² de terre d’aventures et de découvertes. Coffre au trésor épicé, cette île est envoutante de par les senteurs qui l’enveloppent. Dès votre arrivée à Pemba, vous pourrez humer un air aux notes camphrées, qui sont issues des 3 millions de girofliers qui poussent sur l’île.

La cuisine à Zanzibar 
Avec la mer toute proche, les produits issus de ce milieu sont la base principale des repas zanzibarites. Les épices viennent faire danser les saveurs sur des poissons ou des langoustes grillées. Chaque communauté présente dans l’archipel de Zanzibar offre de multiples façons d’accommoder les plats. Vous trouverez tour à tour des influences indiennes, arabes ou africaines qui composent toutes ensemble la gastronomie de Zanzibar. Thon, calamar et poulpe se trouveront facilement dans les restaurants, mais également sur les marchés de retour de pêche. Parmi les plats que vous pourrez rencontrer et dont vos papilles pourraient bien tomber amoureuses, il y a le Pweza wa nazi. En commandant ceci, il vous sera servi du poulpe cuit au lait de coco assaisonné d’épices locales et relevé d’un trait de jus de citron. 
Les accompagnements de plats sont souvent du riz ou une purée de manioc. Le tubercule pousse de façon naturelle et en grandes proportions dans l’île. 
Côté boissons, l’eau courante n’est pas potable, il est nécessaire de la faire bouillir ou mieux encore de ne boire que des eaux minérales. Vous pourrez choisir un thé ou un café de provenance locale. La Tanzanie est en effet un pays producteur de certaines pépites gustatives et à Zanzibar, vous serez aux premières loges pour y goûter. 
Pour ce qui est des envies sucrées, on pourra se rabattre avec délectation sur les fruits, notamment les noix de coco qui sont parmi les fruits les plus récoltés de l’île. Les ananas, les mangues, les papayes et les fruits du Jacquier sont également é déguster au plus près de leur lieu de cueillette. 

Us et coutumes à Zanzibar  
La culture à Zanzibar provient de plusieurs origines. Vous trouverez donc des traditions aux influences variées, les fêtes religieuses viennent ponctuer l’année pour permettre à la population de se retrouver et de se rassembler autour de nombreuses valeurs communes. Le partage et les échanges sont faciles avec les Zanzibarites. Ils pourront vous convier à ces fêtes ou vous expliquer leur origine et leur déroulement.
Danse et musique seront au rendez-vous également. De nombreuses sessions de taarab peuvent être observées. Entre un slam, un conte de griot ou bien encore un concours d’éloquence, des chants improvisés sur des musiques rythmées composent le taarab. Enthousiasmants et rythmiques vous pourrez être invité à danser par des Zanzibarites.

Climat à Zanzibar :
Le climat à Zanzibar est tropical. Une courte saison des pluies a lieu de mi-octobre à décembre et une période plus longue se déroule de mars à mai. Le mois le plus pluvieux sur l’archipel reste le mois d’avril. 
Côté température il y fait bon toute l’année. Les variations de température s’échelonnent entre 20°c pour les périodes les plus fraîches (septembre et octobre) et 33 à 35°c en février et mars. 
La saison des pluies ne doit pas vous dissuader de visiter Zanzibar. Moins fréquentée l’île n’en sera que plus agréable et c’est durant le premier trimestre de l’année que vous pourrez notamment au départ de l’île de Mafia, des requins-baleines ou bien encore des requins marteaux. 

Décalage horaire :
Il existe deux heures de décalage avec la France. Etant plus à l’est, Zanzibar est en avance sur l’heure de la métropole. En hiver, lorsqu’il est midi à Zanzibar il est 10 heures du matin en France. En été seule une heure de décalage est à compter. Vous n’aurez pas de retour pénible dû à un trop fort décalage horaire. 

Moyen de paiement :
Si la monnaie nationale est le shilling tanzanien, le dollar américain est largement accepté et parfois même préféré par les prestataires locaux. Nous vous conseillons vivement d’avoir de la monnaie en dollars. De nombreux bureaux de changes se trouvent dans Zanzibar Town et quelques distributeurs vous permettront de retirer de l’argent sur place. 

Indicatif téléphonique :
Vous souhaitez vous renseigner sur les activités à réaliser durant vos journées de libre sur Zanzibar ? Pour cela vous pouvez appeler des prestataires. Il vous faudra composer comme indicatif :
Depuis la France : le 00255
Vers la France : le 0033

Couverture GSM :
La couverture GSM est possible toutefois, il est nécessaire de vous rapprocher en amont de votre opérateur afin de connaitre les modalités de réception et d’émission d’appels. Demander les conditions vous permettra de ne pas avoir de mauvaise surprise à votre retour de vacances. 

Internet :
Les connexions internet sont assez peu répandues dans l’archipel. Certains hôtels proposent toutefois un point d’accès. Et à Zanzibar Town, vous trouverez des cybercafés. 

Électricité :
Des adaptateurs sont nécessaires pour utiliser les prises sur les îles de Zanzibar. 

false
    Accéder au comparateur
    • Annuler la sélection ?
    • Vous ne pouvez pas sélectionner plus d'élements
    https://www.point-voyages.com/fr/compare/
    Inscription à la newsletter
    La lettre d'info vous sera envoyée plusieurs fois par mois.
    Découvrez de nouveaux voyages, de nouvelles thématiques,
    et soyez alerté de nos bons plans !
    Rejoignez la communauté Point-Voyages
    false
    Nous contacter